Pompes à chaleur : le marché fortement impacté par la mauvaise conjoncture

Vie des sociétés | 08.02.13
Partager sur :
Pompes à chaleur : le marché fortement impacté par la mauvaise conjoncture  - Batiweb
Pour UNICLIMA, qui présentait les résultats 2012 du marché français de la climatisation et des pompes à chaleur, la demande de pompe à chaleur bien qu’à un niveau très bas ne devrait pas connaître de croissance en 2013 principalement impactée par le repli anticipé du marché du neuf. Le marché de la géothermie est le plus touché.

L'enquête réalisée par PAC & Clim’Info en janvier 2013, visant à déterminer le nombre de produits de climatisation et de pompes à chaleur mis sur le marché français sur la période de janvier à décembre 2012, détail une année morose qui se termine sur une légère reprise du marché du résidentiel au dernier semestre et laisse espérer un début d’année 2013 en légère croissance malgré de très nombreux indicateurs négatifs (nouveaux logements mis en chantier, vente de logements neufs, confiance des ménages, chômage…).

Uniclima constate que le prix encore relativement élevé du fuel n'a pas été un élément déclencheur pour contrebalancer la situation économique fortement déprimée. avec des consommateurs qui ne consomment pas ou, pour ceux qui souhaiteraient investir, des difficultés pour obtenir des financements. Cela peut s’expliquer par une perte de crédibilité des EnR dans leur ensemble, appuyée par le silence des Pouvoirs Publics concernant le secteur de la chaleur renouvelable. La mauvaise conjoncture que connait le secteur de la construction, avec une baisse des permis de construire en 2012 (- 11% en maisons individuelles) et une baisse des mises en chantier en 2012 (- 17% en maisons individuelles) impacte fortement le marché de la PAC et ne constitue plus un élément de stabilisation du marché. Sur le marché de la Géothermie, les difficultés de mise en oeuvre, les lourdeurs administratives et le coût du forage expliquent la dégradation des différents segments de ce marché.

A fin 2012, le marché comptabilise 333 775 unités extérieures, soit -7% par rapport à 2011. Sur le segment des monosplits, le marché connaît une fin d’année dynamique avec une hausse de 15% sur la période de septembre à décembre. Le total annuel est en baisse de 4%. Alors que sur l’ensemble de l’année 2012, les unités monosplits supérieures à 12 kW se tiennent mieux, on note que ce sont les petites puissances qui redressent le marché sur les derniers mois de l’année.

Concernant les multi-splits, le marché est en baisse de 16% à fin décembre et chute davantage sur les petites puissances. En 2012, les unités intérieures de types plafonniers et cassettes prennent une part plus importante. Néanmoins, sur le dernier quadrimestre, ce sont les muraux et les consoles qui tirent leur épingle du jeu. Les tendances annuelles sont plutôt orientées tertiaire même si les résultats des derniers mois de l’année semblent davantage propices au marché résidentiel.

Stéphanie Gauthier, société Atlantic Climatisation et Ventilation

Bien que le marché sur l’année 2011 montrait quelques signes de croissance (+2.7% par rapport à 2010), nous étions conscients que cela ne signifiait en aucun cas une reprise réelle du marché des PAC air/eau. Les chiffres sur la période Janvier/Décembre 2012 en sont le constat. Le marché des PAC air/eau connait à nouveau une baisse de 4.6%. Ce marché se maintient aux alentours des 50 000-55 000 pièces et confirme la baisse de fin Août 2012. On note qu’après une première période (Janvier/Avril) en hausse de +4%, les PAC air/eau ont connu deux périodes de baisses consécutives, -9% sur la période Mai/Août 2012 et -7% sur la période Septembre/Décembre.

Le marché des PAC monoblocs confirme sa baisse avec -17% sur l’année 2012, par rapport à 2011, même si on avait pu noter un léger rebond à fin Août 2012 avec une hausse de 20% entre Mai et Août. Les PAC biblocs accusent à nouveau une baisse, -4% entre Septembre et Décembre, après avoir subi une baisse de 14% entre Mai et Août 2012, alors que sur la période Janvier/Avril le marché des PAC air/eau augmentait de 16%. +134% 14 Sur un marché qui ne se montre pas très stable encore en 2012, on est en droit de se poser la question de quel sera le futur ? Comment va se comporter ce marché en 2013 si de plus on considère tous les facteurs externes qui risquent de jouer un rôle très important.

Charlotte BRUNELLO, société Daikin Airconditioning France
Jean Pradère, Vice-Président de l’Afpac

Sur la période Janvier/Décembre, on ne peut faire le même constat que précédemment si on regarde l’évolution par puissance. En effet on ne peut plus dire que le marché des petites puissances est porté par la construction neuve, car on constate également un ralentissement dans ce secteur. De plus, sur la période Janvier/Décembre 2012, les PAC de 5 à 10 kW, qui représentent 37% du marché, ont connu une diminution de -2%, même si en comparaison des autres segments de puissance, c’est la moins forte baisse.

Les PAC de 10 à 20 kW, qui sont l’essentiel du marché avec 60%, ont, quant à elles, baissé de 4%. Ce sont les segments de 20 à 30 kW et de 30 à 50 kW qui ont le plus diminué, mais elles ne représentent que 2% du total des PAC air/eau. Le deuxième constat qui nous permet de penser que le marché des PAC n’est plus essentiellement tiré par le neuf est que le marché des PAC haute température (> à 60°C), essentiellement installées en rénovation, a augmenté de 2%, alors qu’à fin Avril on notait une baisse de 3% et à fin Août une très légère hausse de 1%, donc la 3ème période de l’année a été meilleure sur ce segment. Les PAC air/eau haute température représentent 27% du total sur Janvier/Décembre 2012.

Charlotte BRUNELLO, société Daikin Airconditioning France
Jean Pradère, Vice-Président de l’Afpac

Le marché de la géothermie quant à lui ne montre aucun signe de reprise et accuse encore une baisse, -17% sur la période Janvier/Décembre 2012, une dégradation encore plus importante que lors des deux premières périodes de l’année. En effet on note entre Septembre et Décembre, une chute de 50% sur l’ensemble du marché de la géothermie. Le seul segment en hausse en fin d’année est le marché des PAC sol/eau avec +30% par rapport à Janvier/Décembre 2011, mais ces PAC représentent la plus petite portion du marché de la géothermie, seulement 10% et a connu une baisse de 18% sur la dernière période 2012.

Les PAC sol/sol ont diminué de 32% sur Janvier/Décembre 2012, les PAC eau glycolée/eau de 15% et les PAC eau/eau de 24%. Tous ces segments ont connu une fin d’année plutôt morose avec des baisses allant de -18% à -67% entre Septembre et Décembre. Quel avenir peut-on imaginer pour 2013 sur le marché de la géothermie avec une situation comme celle d’aujourd’hui ?

Charlotte BRUNELLO, société Daikin Airconditioning France
Jean Pradère, Vice-Président de l’Afpac

Le marché des PAC eau glycolée/eau est le marché le plus représentatif de la géothermie, 55% du total des ventes en 2012. Mais ce marché continue de baisser avec -15% sur la période Janvier/Décembre 2012. Concernant les pompes à chaleur haute température (> à 60°C), le marché est en baisse de 18% et représente un tiers du marché de la géothermie à fin 2012. Une baisse tout de même moins importante qu’à fin Août 2012 (-37%), alors que tous les segments du marché de la géothermie ont connu une mauvaise dernière période 2012.

Charlotte BRUNELLO, société Daikin Airconditioning France
Jean Pradère, Vice-Président de l’Afpac

Redacteur
La sélection de la semaine
Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...


Porte étanche Acquastop Integra Swing - Batiweb

La Porte étanche Acquastop Integra Swing est légère et étanche dès la fermeture...

Dossiers partenaires
Powerdeck+, un isolant thermique performant pour les toits-terrasses - Batiweb

Fabriqué à Bourges, au cœur de la France, Powerdeck+ est le panneau thermique support d’étanchéité qui combine légèreté …


Presto Linea : 7 nouvelles finitions pour vos designs d’intérieur - Batiweb

Ce robinet de lavabo à déclenchement automatique tout intégré est l'un de nos produits phare de cette année. Son design …


Poignée de fenêtre SecuForte®, un nouveau geste pour plus de sécurité ! - Batiweb

Avec la poignée de fenêtre de sécurité SecuForte®, HOPPE propose une solution qui vient contrer les nouvelles métho…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb