Roland Castro imagine des tours d'habitation avec jardins superposés

Vie des sociétés | 02.04.10
Partager sur :
Roland Castro imagine des tours d'habitation avec jardins superposés - Batiweb
L'architecte Roland Castro a présenté mi-mars un nouveau concept de tours d'habitation avec cours-jardins superposés, en partenariat avec Nexity, l'un des deux principaux promoteurs français, lors du 21ème Mipim à Cannes.

Ce projet baptisé "Habiter le ciel" veut "réconcilier la nature et la ville", selon l'architecte Roland Castro. Ce concept découle directement des travaux réalisés dans le cadre de la réflexion sur le Grand Paris, destinés à trouver des solutions pour densifier le tissu urbain sans le défigurer.

Le noyau central de ces immeubles de 17 étages est constitué de cinq cours-jardins superposés, vitrées, ouvrant chacune sur 4 étages de logements constituées de deux duplex posés l'un sur l'autre. Deux ascenseurs vitrés prennent place au fond de la cour et doivent donner la sensation de traverser des serres. Pour casser la monotonie, la façade se creuse en une loggia sur une double hauteur ou fait émerger un balcon en porte-à-faux.

Entre 3.500 et 5.000 euros du m²

Le socle du bâtiment, qui peut accueillir des commerces et des bureaux, abrite un hall occupant les deux premiers niveaux. Le plancher du dernier étage se trouve à moins de 50 mètres de hauteur, pour échapper aux fortes contraintes sécuritaires des immeubles de grande hauteur (IGH) même si la hauteur totale atteint 57 mètres. Le premier immeuble "Habiter le ciel", dont les prix de vente au m2 devraient s'échelonner de 3.500 à plus de 5.000 euros, doit voir le jour à Gennevilliers (Hauts-de-Seine), selon Nexity.

LP (source AFP)

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet