Santé et sécurité au travail : signature d’une nouvelle convention Vie des sociétés | 25.10.17

Partager sur :
Une nouvelle convention de partenariat pour l’amélioration de la santé et sécurité au travail vient d’être signée entre la FNTP, le ministère du Travail, la Cnam TS, l’Inrs et l’Oppbtp. D’une durée de 5 ans, la convention a pour but la recherche de solutions efficaces afin d’améliorer la formation et développer la culture de la prévention pour les acteurs des travaux publics.
Déjà partenaires, la FNTP, le ministère du travail, la Cnam TS, l’Inrs et l’Oppbtp ont renouvelé leur engagement en matière de prévention santé et sécurité au travail dans les Travaux Publics. Une nouvelle convention vient en effet d’être signée pour la période 2017-2021.

La convention vise plusieurs objectifs dont bien sûr le renforcement de la sécurité des salariés. A ce titre, 6 axes prioritaires ont été définis : développer une culture de prévention dans les entreprises de Travaux Publics en contribuant à favoriser la démarche d’évaluation des risques professionnels ; Identifier et promouvoir les bonnes pratiques de prévention ; Favoriser les échanges ; Accompagner la mobilisation des entreprises pour réduire leur sinistralité ; Améliorer la formation ; et enfin développer la connaissance des risques chimiques, des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) et sensibiliser les maîtres d’ouvrage aux obligations de coordination et de conception pour renforcer la sécurité des salariés.

Pour mener à bien cette mission, la mobilisation des 5 organisations repose sur « des engagements forts et bien précis permettant de mutualiser les connaissances et les pratiques, et de déboucher sur des actions à forte valeur ajoutée qui seront également déployées tant au niveau national que régional ». Les régions seront associées afin d’apporter leurs contributions aux commissions régionales Santé et Sécurité des FRTP.

Identifier et analyser les risques

« Améliorer la qualité de vie au travail, renforcer le dialogue social et les ressources de la politique de prévention constituent un enjeu majeur pour mieux prévenir et anticiper les risques classiques et émergents », précise un communiqué.

« La convention garantit le développement de compétences pour amener les acteurs de Travaux Publics à identifier les dangers et analyser les risques auxquels ils peuvent être exposés dans leur travail », poursuit-il.

Chaque année, la FNTP prévoit d’établir un bilan qui fera état de l’avancement des travaux engagés, validera formellement les livrables produits par les groupes de travail, et définira les nouveaux thèmes de travail. Les résultats de ces travaux seront publiés par l’Inrs ou l’Oppbtp. Les propositions seront ensuite déployées au niveau national et régional.

Pour Muriel Pénicaud, ministre du travail : « La prévention et l’anticipation des risques professionnels sont des enjeux majeurs pour la qualité de vie au travail et un levier de compétitivité pour l’entreprise ».

Bruno Cavagné, président de la FNTP ajoute : « La prévention des risques professionnels demeure plus que jamais une priorité pour la branche des Travaux Publics et cette nouvelle convention illustre la volonté de la profession de poursuivre et de renforcer ses efforts dans ce domaine. Peu de branches professionnelles peuvent se targuer de réunir une telle capacité d’expertise collective au service de la santé au travail. »

R.C

Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Prévention des risques liés au bitume : deux nouveaux dépliants sont parus !  - Batiweb

Prévention des risques liés au bitume : deux nouveaux dépliants sont parus !

En 2011, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé l’exposition aux fumées de bitumes lors des travaux de revêtements routiers comme possiblement cancérogène pour l’homme. Depuis, la profession et les organismes de prévention n’ont cessé de collaborer pour identifier les bonnes pratiques et en développer de nouvelles. Le 25 septembre dernier, l’INRS a présenté deux dépliants de prévention destinés aux chantiers de construction.
L’OPPBTP et Manpower, un partenariat gagnant-gagnant ! - Batiweb

L’OPPBTP et Manpower, un partenariat gagnant-gagnant !

Depuis 2015, l’OPPBTP forme le personnel permanent des agences Manpower aux métiers du BTP et à leurs risques associés. L’initiative permet aux collaborateurs d’en savoir plus sur les différents acteurs d’un chantier et sur la réalité du terrain ; une façon de mieux comprendre les attentes des clients et d’effectuer « les meilleurs détachements ». En trois ans, 37 sessions de formation ont été organisées et 285 stagiaires ont été formés. Quant au taux de satisfaction ? Il atteint les 100% !
Lancement d'une Chaire pour renforcer le lien « prévention/performance » - Batiweb

Lancement d'une Chaire pour renforcer le lien « prévention/performance »

L’OPPBTP présente la Chaire « Prévention et performance dans le BTP », une initiative visant à rappeler combien les actions de prévention ont une influence positive sur la santé des entreprises. La mise en place de programmes de recherche de haut niveau est notamment prévue tout comme l’organisation de réunions mensuelles pour faire le point sur l’avancée des travaux. Le but étant de faire évoluer les pratiques.
Les chefs d'entreprise de moins en moins préoccupés par la sécurité de leurs salariés - Batiweb

Les chefs d'entreprise de moins en moins préoccupés par la sécurité de leurs salariés

Selon une enquête réalisée par l'Institut national de Recherche et de Sécurité pour la prévention des accident du travail et des maladies professionnelles (INRS), les chefs des petites et très petites entreprises se préoccupent de moins en moins de la santé et de la sécurité de leurs salariés, depuis 2010. En matière de prévention, le minimum est en effet perçu comme « suffisant ». Analyse.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter