Un nouvel organisme pour les professionnels de la construction bois Vie des sociétés | 07.04.16

Partager sur :
La Fédération de l'Industrie Bois Construction et le Syndicat Français de la Construction Bois fusionnent pour créer une nouvelle organisation professionnelle, l'UICB. Elle aura pour objectif de représenter l'ensemble du secteur et de mettre en commun les expériences, problématiques et attentes de la profession. Zoom sur cette nouvelle organisation professionnelle, dirigée par Christian Louis-Victor.

Née de la fusion entre FIBC et AFCOBOIS, l'Union des Industriels et Constructeurs Bois a officiellement été lancée le 30 mars dernier, à l'occasion d'une Assemblée générale extraordinaire.

« Cette alliance vient ainsi consolider des relations de longue date et faciliter de fait des échanges qui pourront s’intensifier à travers ce nouvel organisme », explique l'UICB, qui précise que les deux organisations ont « nombre d'intérêt commun quant au développement de l’utilisation du bois dans la construction en France ».

« L’UICB sera ainsi en mesure d’agir puissamment sur différents terrains d’action et de représenter avec force l’ensemble du secteur », que ce soient les industriels fabricants de composants de structures et de menuiseries intérieures ou les constructeurs qui conçoivent, fabriquent et mettent en œuvre des bâtiments à structure bois. 

« Ce rapprochement est enfin source d’une spirale vertueuse, où la mise en commun des expériences, problématiques et attentes permet une amélioration des process et de la qualité, base de développement du bois construction et, à terme, de la construction bois ». ajoute-t-elle.

Unis, mais indépendants

Cette union repose sur l’association de trois pôles d’activité complémentaires : un collège Constructeurs, un collège Industriels Structures et un collège Industriels Menuiseries Intérieures.

La gouvernance de la structure sera assurée par Christian Louis-Victor (Collège Construction), assisté de deux Vice-Présidents représentant les Collèges des Industries de la Structure et des Industries de la Menuiserie Intérieure. L’organisation est par ailleurs soutenue par une équipe pluridisciplinaire, à même de solutionner les différents besoins de l’Union et de ses organismes. 

Chacun des syndicats et associations maintient son mode de fonctionnement avec son secrétaire général. Ils demeurent par ailleurs actifs et indépendants en termes de développement, de gouvernance et de gestion. Chaque organisme poursuit travaux et actions avec ses commissions.

« La naissance de l'UICB a, pour moi , la plus belle des ambitions : devenir la structure fédératrice des compétences industrielles et constructives pour promouvoir le plus noble et le plus ancien des matériaux au service de l'homme : le bois »
a réagi Christian Louis-Victor, président d’AFCOBOIS et Président de l’UICB.

La filière représente 40 000 emplois directs, 120 000 emplois indirects et génère un chiffre d'affaires d'environ 4 milliards d'euros.

C.T
© Fotolia

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Une journée professionnelle pour le secteur de la construction bois

Une journée professionnelle pour le secteur de la construction bois

Après plusieurs années assez difficiles, le marché de la construction bois a, comme beaucoup d’autres branches du secteur en France, repris des couleurs. Désireuse de tirer profit de cette bonne dynamique, l’UICB (Union des Industriels et Constructeurs Bois) organise le 30 mai prochain, de 9 à 18h à l’Espace Van Gogh à Paris, une journée professionnelle d’expertise portant sur les marchés et perspectives de développement du secteur.
La FFB défend plus que jamais l’indépendance financière des organisations d’employeurs

La FFB défend plus que jamais l’indépendance financière des organisations d’employeurs

En octobre 2016, la Fédération Française du Bâtiment (FFB) formulait 9 propositions pour un patronat indépendant et performant. Le syndicat y défendait notamment l’idée de mettre fin aux financements publics. Ce lundi 12 novembre, le syndicat a renouvelé l’appel. Dans un communiqué, il souligne « l’impérieuse nécessité » d’assurer l’intégralité du financement des organisations d’employeurs par les cotisations.
Bardage bois : vers de nouvelles solutions plus pérennes ?

Bardage bois : vers de nouvelles solutions plus pérennes ?

Le succès du bois s’est-il terni ? Alors que le bardage bois est de plus en plus considéré comme compliqué à entretenir et rapidement altéré, plus de 50 professionnels constructeurs bois, entreprises certifiées CTB-A+ et industriels de la finition, se sont réunis lors d’une journée technique pour travailler ensemble sur de nouvelles solutions d’entretien et de pérennisation des ouvrages extérieurs en bois.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter