Fermer

Les canards noirs du dépannage express

Les entreprises de dépannage express ont assurément un bel avenir devant elles. Malheureusement trop d'escrocs ternissent encore leur image et nuisent à leur réputation. Mais tout n'est pas perdu.
Publié le 07 octobre 2002

Partager : 

Les canards noirs du dépannage express - Batiweb
Une porte qui ne s'ouvre pas, un chauffe-eau qui tombe en panne, l'électricité qui saute… tout cela un dimanche et vous voici dans la pire des panades. Le premier réflexe est de saisir l'annuaire du téléphone ou de composer le numéro d'une de ces nombreuses publicités de dépannage express qui inondent nos boîtes aux lettres. Vos ennuis risquent fort de continuer. Pourquoi ? Parce que nombre de ces entreprises de dépannage express ne sont pas fiables et que des escrocs profitent de la crédulité des gens pour leur infliger, le plus souvent, des dommages plus graves que la cause même de l'incident. Les tribunaux sont régulièrement saisis d'affaires de ce genre et les sanctions tombent, lourdement, mais le mal est fait. Les victimes sont donc de plus en plus enclines à dénoncer ces entreprises alors que les services qu'elles sont censées rendre est, dans notre société où de tels aléas sont monnaie courante, quasiment d'utilité publique. Quand on est malade, on est content de trouver SOS-Médecins. Quand chez vous, tout saute, quel bonheur de trouver rapidement un plombier, un chauffagiste, un électricien, etc. C'est la raison pour laquelle, les professionnels ont signé, sous l'égide de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) et du Syndicat national de maintenance et des services après-vente (Synasav, 28, rue de la Pépinière, 75008 Paris) des contrats approuvés qui vous mettent à l'abri et vous garantissent un service de qualité. Il faut savoir aussi, que les contrats multirisques habitation haut de gamme des compagnies d'assurances et plus simplement Europ Assistance, mettent leurs clients en contact avec des prestataires agréés dont elles prennent partiellement en charge les frais de déplacement. Ces initiatives sont heureuses et il serait souhaitable que les professionnels procèdent eux-mêmes au ménage, ne serait-ce qu'en prouvant aux clients qu'ils appartiennent bien à des sociétés qui se sont engagées à respecter la plus élémentaire déontologie. Car, il y a un bel avenir pour les entreprises de dépannage express dans la mesure où l'artisan local, ficelé par l'obstacle des 35 heures, est une espèce en voie de disparition.
Par Redacteur

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.