(Diaporama) 12 bâtiments en zinc primés au Trophée Archizinc Architecture | 14.06.16

Partager sur :
Douze réalisations, utilisant notamment le zinc comme matériaux de construction, viennent d'être primées au Trophée Archizinc organisé par la société VMZinc. Plusieurs pays sont représentés dans le palmarès, parmi lesquels la France qui remporte pas moins de quatre prix, notamment dans deux catégories importantes : l'habitat collectif et l'habitat individuel. Découvrez les projets lauréats dans notre diaporama.

L'utilisation du zinc dans le bâtiment continue de séduire les architectes du monde entier. A l'occasion du Trophée Archizinc organisé par VMZinc, plus de 150 projets ont été proposés en provenance de 18 pays.

En mars dernier, le jury présidé par Nicola Leonardi Dall'Occa Dell'Orso, rédacteur en chef de la revue italienne The Plan, a sélectionné 9 projets dans 4 catégories (Habitat Individuel, Habitat Collectif, Lieux d’Entreprise, Equipements Publics). 3 prix spéciaux ont également été décernés.

La France est bien représentée dans ce palmarès avec 4 projets primés, à Bordeaux, Lille et Meursault. 

« Plus que des réalisations, [le jury a] récompensé des projets complets, qui allient qualité architecturale, intégration réussie dans un environnement et équilibre esthétique, au travers d’applications créatives et valorisant les solutions VMZinc® »
, rappelle la société, qui a remis les prix aux lauréats le 10 juin dernier.

Chaque architecte primé sera valorisé en octobre 2016 dans le hors-série du magazine d’architecture Focus on zinc.

C.T

Découvrez les lauréats dans les pages suivantes

Casa Golf - Hondarribia (Espagne)

Les architectes ont conçu cette maison pour un couple et leur enfant, sur les pentes du Mont Jaizkibel, au Pays Basque espagnol.

Ils sont parvenus à concilier deux intentions contraires, l’idée d’un bloc massif qui aurait surgi du sol, évocation de la pierre et des forces telluriques, et celle d’une construction légère, cherchant à peser le moins possible sur la nature.

« Nous n’avions jamais utilisé le zinc en façade mais étions persuadés d’avoir trouvé le matériau adéquat. La singularité des joints bordant trois largeurs différentes de travées, et la noblesse du matériau, nous offraient la finition spéciale que nous recherchions pour la villa », expliquent les architectes. « La couleur noire impose toujours une certaine élégance à l’édifice, tout en introduisant une touche de mystère », d’autant plus décalée qu’elle contraste avec un intérieur totalement blanc.

La maison évoque en effet les architectures mobiles du container, de la caravane ou de la capsule spatiale, selon son imagination.
 

Fiche technique

Agence d’architecture : Rehabite - Enrique Echeverria Lecuona, Aritz Berastegui Aizpura et Josu Laguardia Iginitz
Installateur : Pizar NortI
Technique : VMZ joint debout
Aspect de surface : Anthra-Zinc®
Surface en zinc : 350 m²

© VMZinc ® - Paul Kozlowski

Immeuble Publilettre – Bordeaux (France)

La réhabilitation de ce petit immeuble des Chartrons revient à un propriétaire privé, un imprimeur dont l’atelier occupe le fond de la parcelle.

Le programme se compose de deux appartements, dont un duplex, et tient compte du maintien de cette activité industrielle. Le rez-de-chaussée abrite un garage et un passage conduisant vers une cour. Elle permet d’accéder à l’imprimerie et aux logements grâce à un escalier extérieur en acier galvanisé.

La circulation verticale a ainsi très peu d’emprise sur la surface des logements. Le palier du deuxième étage sert de terrasse au second appartement. Seule la façade en pierre sur rue a été conservée.

L’extension et les nouvelles toitures ont été réalisées en panneaux de bois massif, revêtus d’une peau d’écailles en zinc naturel qui réinterprète les motifs de l’ardoise. Elle apporte une touche urbaine et industrielle, et évoque la carapace d’un animal, tout en s’accordant avec la minéralité de la pierre.

Fiche technique

Agences d’architecture : Fabre/De Marien et Lesgourgues
Installateur : Céré
Technique : VMZ Adeka
Aspect de surface : Zinc naturel
Surface en zinc : 160 m²

© VMZinc® - Julien Fernandez

 

Maison individuelle - Hohenems (Autriche)

Cette maison sert à la fois de lieu de travail au propriétaire et de lieu d’habitation pour sa fille. Le rez-de-chaussée accueille un cabinet médical, surmonté de deux niveaux de logements, avec en sous-sol un parking pour sept véhicules.

L’architecte a sélectionné le zinc, un revêtement ni trop uniforme ni trop rigide pouvant réfléchir élégamment la lumière. Le maître d’œuvre s’est orienté vers la mise en œuvre d’écailles pentagonales arrangées selon le motif connu sous le nom de « pavage du Caire » (Cairo Tesseletion). Celles-ci sont montées simplement sur une ossature métallique.

La maison surgit comme un bloc. Rien en elle n’évoque l’habitation traditionnelle, ni ses grandes baies vitrées, ni sa volumétrie rhomboïdale, pas plus que sa couleur ou son matériau de façade, réalisé en écailles de zinc.

Une architecture audacieuse qui n’a pas été sans troubler son environnement. Il aura fallu six années à l’architecte pour mener à terme son projet qui a suscité des oppositions, dans le voisinage comme au sein de la municipalité.
 

Fiche technique

Agence d’architecture : Marc Hoffenscher
Technique : VMZ Ecailles
Aspect de surface : Azengar®
Surface en zinc : 500 m²

© VMZinc® - Hoffenscher Architekten

Résidence Canopée, Eco-quartier Ginko – Bordeaux (France)

Pensé tel un signal urbain dans le nouvel éco-quartier Ginko de la métropole bordelaise, l’immeuble Canopée se distingue par le contraste de matériaux, opposant le blanc du béton à l’anthracite du zinc prépatiné.

L’immeuble bénéficie de deux façades principales orientées vers une voie d’eau et vers le parc. Placé dans une situation privilégiée, il sert également de signal à l’échelle du quartier. Les architectes l’ont pensé comme un totem, un volume creusé dont les grandes loggias encadrent ponctuellement des logements en duplex.

Pour renforcer l’effet sculptural, des cassettes ont été placées en second plan afin de créer un contraste avec la coque de béton blanc. Outre la teinte, c’est l’aspect qualitatif et non industriel de ce matériau qui a déterminé le choix des architectes.
 

Fiche technique

Agence d’architecture : Brochet Lajus Pueyo – Nicolas Merlo
Installateur : Moriceau
Technique : VMZ Cassettes
Aspect de surface : Anthra-Zinc®
Surface en zinc :
910 m²

© VMZinc® - Arthur Péquin

The 82 Bank Learning Center - Nagano (Japon)

Le projet concilie architecture iconique et respect de l’environnement. Avec pour point de départ la préservation de tous les grands arbres existants sur la parcelle, les architectes ont fragmenté le centre en deux entités principales.

Elles sont identifiables à leurs toitures principales qui intègrent deux grands plans inclinés rectangulaires pliés dans leur diagonale. Ces couvertures de zinc se retournent en façade, définissant les nouvelles limites de l’urbanisation.

Des toitures secondaires signalent l’entrée et les zones administratives. Les deux bâtiments majeurs accueillent les chambres du personnel en formation et les salles de cours.

La structure de l’ouvrage est en béton. La peau métallique en zinc protège la toiture lors des périodes hivernales. Les joints longitudinaux des éléments de couverture sont parfaitement plats, utilisant une technique locale particulière avec des couvre-joints clipsés sur des profils en aluminium.

Cette solution renforce l’image de la peau tendue et apporte de la sobriété à l’ouvrage. Évoquant l’origami, la pliure des toitures a pour volonté de retrouver l’horizontalité du chéneau malgré l’inclinaison de la faîtière.
 

Fiche technique

Agence d’architecture : Nikken Sekkei Ltd, Masanori Yano et Yuka Hagiwara
Installateur : Shimizu Corporation/Dhokin
Techniques : VMZ Profil à emboîtement et solution locale en couverture
Aspect de surface : Quartz-Zinc®
Surface en zinc : 2 200 m²

© VMZinc® - Harunori Noda (Gankho-Sha)

Abdoun Fashion Atrium - Ammam (Jordanie)

Le centre commercial Abdoun Fashion Atrium a pour volonté de célébrer l’union de l’architecture et de la mode, en jouant sur la fluidité, le dynamisme mais également l’étrangeté.

Le programme se répartit en deux blocs jouant délibérément l’opposition. Le premier, baptisé « le flamboyant », est opaque, massif, irrégulier et audacieux avec son spectaculaire porte-à-faux. Le second, sous la forme d’un prisme, stable et solidement ancré dans le sol, lui sert de contrepoint et mérite son appellation de « socle ».

Le « flamboyant » porte bien son nom. Les ouvertures irrégulières, effilées, semblent taillées dans une masse minérale entièrement faite de zinc, rigide comme une coque ou un bouclier.

La disposition aléatoire des percements efface toute référence à l’ordre constructif, estompant les notions de pesanteur au profit de la fluidité et de la légèreté. Cette qualité a été décisive dans le choix du matériau d’enveloppe. Les architectes le souhaitaient léger et réactif aux aléas du climat. Ils voulaient également un matériau naturel.

Ce sont finalement des panneaux de zinc composite perforé qui ont été employés dans un système sophistiqué de double peau. Les découpes des panneaux contribuent à la ventilation, au contrôle de l’éclairage et des vues, tout en répondant à la volonté de minimiser les quantités de matière employées grâce à l’intelligence de la conception.  

Fiche technique

Agence d'architecture : Symbiosis Design Ltd – Khalid Nahhas
Installateur : Petra Aluminium company Ltd
Technique : VMZ Composite
Aspect de surface : Quartz-Zinc®
Surface en zinc : 2 322 m²

© VMZinc® - Osman Akuz and Symbiosis Designs Ltd

Musée des Beaux-Arts – Oviedo (Espagne)

Pour s’agrandir, le musée s’est porté acquéreur de cinq immeubles contigus, malgré les contraintes que cela suppose : bâti étroit et morcelé entre plusieurs propriétaires, présence de vestiges archéologiques, etc.

La vétusté des édifices a impliqué une refonte totale. Seules les façades ont été conservées. Elles deviennent une sorte de texture, une matrice à laquelle se connecte ou non la nouvelle façade.

L’architecte exploite ce décalage par l’ajout de cadres réfléchissants, qui offrent des vues inédites sur la ville tout en produisant des reflets brouillés.

Pour renforcer cet effet de flou, l’architecte a développé des matériaux spécifiques comme le verre strié-miroir qui reflète l’arrière de l’îlot ou l’interstice entre les façades neuves et anciennes.

Identifiables dans le tissu urbain grâce à ces trois grandes coiffes de zinc, les couvertures se veulent visibles à distance et discrètes à proximité.

 

Fiche technique

Agence d'architecture : Mangado y asociados S.L – Francisco José Mangado Beloqui
Installateur : Cubiertas Las Murias
Technique : VMZ Joint debout
Aspect de surface : Quartz-Zinc®
Surface en zinc : 1 393 m²

© VMZinc® - Pedro Pegenaute

Centre culturel Daoiz y Velarde – Madrid (Espagne)

L'architecte a adopté une approche pragmatique de la reconversion des bâtiments anciennement dédiés à l’artillerie. Il souhaite, d’une part, préserver l’image de l’existant défini par ses toitures en sheds aux silhouettes caractéristiques en dent de scie, ainsi que par l’implantation trapézoïdale de l’enveloppe.

D’autre part, il entreprend d’importantes modifications afin d’adapter le site aux exigences du programme culturel.

Cette conservation volontariste a impliqué des reprises en sous-œuvre suite à l’excavation du sol sur deux niveaux en dessous de sa cote d’origine afin d’accueillir une salle de théâtre et une grande salle d’exposition.

Les façades ont été remodelées pour prendre en compte les nouvelles entrées.

La toiture est également pourvue d’un système de ventilation assurant une atmosphère confortable dans les locaux tout au long de l’année. Des vitrages clairs rendent le bâtiment accueillant et moderne. Une boîte en zinc naturel, qui domine la tête du bâtiment et accueille la cage de scène, témoigne de la nouvelle fonction du lieu. Rompant par sa taille et sa géométrie avec l’existant, elle se glisse le long des sheds, dans un geste manifeste, affirmant la nouvelle vie, sans renier son histoire passée.
 

Fiche technique

Agence d’architecture : Rafael De la Hoz Arquitectos
Installateur : Amado Ramos Herranz S.L
Technique : VMZ Joint Debout
Aspect de surface : Zinc naturel
Surface en zinc : 2 000 m²

© VMZinc® - Alfonso Quiroga

 

 

Monastère de Santa-Maria – Armenteira (Espagne)

L’extension du monastère répond à un besoin précis des religieuses : disposer d’un lieu pour la confection des denrées alimentaires qu’elles produisent et vendent pour faire vivre leur communauté.

L’édification des ateliers constitue la deuxième intervention majeure de l’agence d'architecte. Profitant de la déclivité du terrain, les nouveaux locaux sont semi-enterrés dans un grand quadrilatère ceinturé de murets. L’extension quasiment invisible se présente comme une série de terrassements, rampes et préaux, organisant un parcours dans les parties Sud du parc.

Au cœur de cette gangue de pierre, un noyau de zinc couvre les ateliers. Appliquée sur une structure légère, cette peau métallique répond de manière graphique à la pierre. Elle passe de la toiture pratiquement horizontale à la façade, restituant l’impression d’un volume plein et sculptural. Le zinc, qui résiste à l’air marin de l’océan Atlantique, contribue à la discrétion prisée des cisterciens : une vallée vierge et éloignée, entourée de montagnes, disposant d’une source et à l’écart des habitations profanes.
 

Fiche technique

Agence d’architecture : Rodriguez Pintos Arquitectos Santiago Pintos Pena et Cristina Crespo Galego
Technique : VMZ Joint debout
Aspect de surface : Zinc naturel héritage Cistercien

© VMZinc® - Hector Santos-Die 

Collège Moulins - Lille (France)

Plutôt qu’un bâtiment unitaire produisant un front bâti continu sur la rue, l’agence d’architecture a conçu un bâtiment nébuleux, dans lequel le programme se trouve morcelé entre plusieurs blocs se répondant.

Les vides entre les différentes entités ménagent des transparences et des vues lointaines, depuis le quartier vers le Sud de la ville. Une grande cour rassemble les bâtiments, dont l’aspect est unifié par leur revêtement de zinc, résonnant avec la brique locale.

Le zinc couvre les façades et certaines toitures terrasses. « Nous voulions avoir un paysage de toitures, même sur les parties en terrasses, que l’on peut apercevoir depuis le métro aérien voisin », explique Frédéric Chartier.

Les toitures et les façades se distinguent par un jeu de facettes qui s’étirent, s’éloignent et se croisent. La souplesse du zinc et la finesse des finitions qu’il autorise ont permis de réaliser des intersections très complexes.
 

Fiche technique

Agences d’architecture : Chartier Dalix Architectes Sébastien Chevance, Frédéric Chartier et Pascale Dalix co-traitant
Maîtrise d’ouvrage : Ville de Lille et Conseil Général du Nord
Installateur : Genty
Techniques : VMZ Joint debout et VMZ Profil Agrafé
Aspect de surface : Pigmento® Rouge Terre
Surface en zinc : 6 200 m²

© VMZinc® - Chartier Dalix Architectes – Takuji Shimmura

Daan Residential – Tapei (Taiwan)

Composé de deux tours de logements de 31 et 35 étages, l’ensemble Daan est implanté en bordure d’un parc du centre-ville de Taipei. Les appartements sont prolongés de vastes terrasses plantées, offrant un espace extérieur en plein ciel limité uniquement par des garde-corps en verre. L’utilisation d’un revêtement en zinc, pour toutes les parties opaques en façades, a été préférée au cuivre pour sa capacité à passer du sombre au lumineux suivant les variations de la lumière. Les attentes esthétiques du promoteur étaient fortes. Il exigeait notamment que la planéité des surfaces en zinc soit parfaite.

Un impératif qui a conduit au collage du zinc sur une âme en nid d’abeille, une technique utilisée pour la première fois à cette échelle et dans ce contexte climatique (typhons et risques sismiques).

Cette solution renforce également la résistance mécanique. Elle a été testée sur une maquette à l’échelle un, reprenant un fragment de façade sur 12 x 8 mètres. Les détails d’assemblage des éléments en zinc, tels que ceux liés à l’écoulement des eaux de pluie, pouvant potentiellement entraîner des vieillissements hétérogènes de la façade, ont été optimisés grâce à ce modèle grandeur nature.

Fiche technique

Agence d’architecture : Rogers Stirk Harbour David Weng Co-architecte C.T. Chen Architects & Associates
Installateur : Bolster Co. Ltd
Technique : panneaux en nid d'abeille
Aspect de surface : Quartz-Zinc® Strat Duo Vertical

© VMZinc® - Owen Tsai

Réhabilitation-reconversion et extension de l'ancien hôpital – Meursault (France)

Inscrit à l’inventaire des monuments historiques en 1926, le bâtiment existant devait être non seulement réhabilité, mais également étendu, afin de recevoir toutes les surfaces exigées par le programme.

Frédéric Jung a opté pour une extension sur des vestiges de murs, tout en souhaitant préserver la minéralité du monument. Il envisageait d’utiliser en toiture et façade le calcaire de bourgogne, un matériau local présent sur le bâtiment existant. « Pour des problèmes d’avis technique, nous avons dû renoncer à la pierre et nous nous sommes mis en quête d’une matière minérale alternative. La matité, la luminosité de la matière, la texture du zinc nous ont semblé pouvoir établir une relation très intéressante avec le calcaire en strate de la léproserie », explique Frédéric Jung.

Appliqué en toiture et en façade, le zinc forme une nappe de métal qui s’émancipe pour devenir abstraite. Les percements aléatoires de l’extension trouvent écho dans les fenêtres d’origine, qui ont vu leur régularité altérée au fil des siècles par des interventions successives.

La transition entre la toiture et la façade a été clairement exprimée afin de jouer sur des effets d’ombre et de lumière, déjà créés par les lignes des joints debout. La logique de modelage du matériau « atteint son apogée » à l’extrémité de l’extension, non traitée comme un tympan mais comme une proue. Elle génère des biais, des ouvertures vers le paysage depuis l’intérieur de la cour, invitant ainsi à rejoindre cet espace depuis l’extérieur.

Fiche technique

Agences d’architecture : Jung Architectures – Frédéric Jung Architecte associé Simon Buri Installateur : Les charpentiers de Bourgogne
Technique : VMZ Joint
Aspect de surface : Azengar®
Surface en zinc : 560 m²

 © VMZinc® - Martin Argyroglo

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

C'est parti pour la 8ème édition du Trophée Archizinc !

C'est parti pour la 8ème édition du Trophée Archizinc !

Organisé tous les deux ans par VMZINC, le Trophée Archizinc propose aux architectes du monde entier de présenter leurs projets les plus innovants mettant en œuvre les solutions développées par l'industriel. Cette année, les intéressés peuvent envoyer leurs candidatures jusqu'au 31 décembre. La cérémonie de remise des prix, quant à elle, se déroulera en juin prochain. Tous les détails.
Concours Campus Archizinc : VMZINC récompense cinq projets innovants

Concours Campus Archizinc : VMZINC récompense cinq projets innovants

Le suspense était à son comble le 19 octobre dernier, alors que le jury du concours Campus Archizinc, organisé par VMZINC, dévoilait les lauréats de la 4ème édition de la compétition. Cinq projets ont ainsi été récompensés pour les « réponses environnementales » qui ont été apportées. Tour d’horizon des différents lauréats.
Technal dévoile les résultats de son Palmarès architecture aluminium

Technal dévoile les résultats de son Palmarès architecture aluminium

C’est l’un des rendez-vous incontournables proposés par Technal ! Cette année, le spécialiste des menuiseries aluminium organisait la 16ème édition de son Palmarès architecture aluminium, dont les lauréats ont été dévoilés au début du mois. Tour d’horizon des différents projets qui se sont distingués par leur créativité et leur côté innovant.
Les lauréats de la 8e édition du Trophée Archizinc dévoilés

Les lauréats de la 8e édition du Trophée Archizinc dévoilés

Lancée en septembre dernier, la 8ème édition du Trophée Archizinc a dévoilé son palmarès final le mois dernier. Sur les 120 dossiers participants, pas moins de 14 projets ont été récompensés, à raison de 4 prix remis, 3 lauréats spéciaux et 7 mentions supplémentaires. Présentation des réalisations qui se sont illustrées lors de la compétition.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter