Le métier d'architecte se féminise en France Architecture | 06.02.15

Partager sur :
Depuis les années 2000, la profession des architectes s'est féminisée de façon continue permettant au secteur de rattraper son retard, selon la dernière étude publiée par le Conseil national de l'Ordre des architectes (Cnoa). En 2013, un quart des architectes sont désormais des femmes mais il existe encore de fortes inégalités, notamment sur la question des salaires explications.

Les femmes sont de plus en plus nombreuses dans le secteur professionnel de l'architecture. C'est ce que révèle l'étude Archigraphie, publiée ce vendredi par le Conseil national de l'Ordre des architectes.

En 2000, les femmes représentaient encore moins d’un cinquième (16,58 %) de la population des architectes inscrits à l’Ordre alors qu’en 2013, elles en représentent un quart, soit une hausse de plus de 8 points, note le rapport.

« Cette augmentation de la part des femmes parmi la population des architectes est particulièrement portée par les jeunes générations qui tendent à être de plus en plus paritaires (44,1 % de femmes parmi les moins de 34 ans en 2013) », expliquent les auteurs de l'étude, même si les autres catégories d'âges ont également tendance à se féminiser.

« Parmi les 45-54 ans, la proportion de femmes fait plus que doubler en douze ans, passant de 12 % en 2000 à 27,6 % en 2013 », cite par exemple le Cnoa. En revanche, « la catégorie des 65 ans et plus semble trop âgée pour participer à ce mouvement de féminisation, et reste constituée très majoritairement d’hommes ».

Les femmes trouvent plus facilement du travail

En termes d'emploi, les femmes architectes semblent trouver plus facilement du travail que leurs homologues hommes, après un pic de chômage pour les deux catégories en 2009 mai. En 2011, 2 499 architectes hommes étaient inscrits au Pôle emploi contre 2 041 pour les femmes. La tranche d'âge la plus touchée par le chômage concerne les 25-49 ans, aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Elles sont par contre sous-représentées parmi les architectes et libéraux (les deux principales catégories d'activité) par rapport à l'ensemble de la population des architectes. On les retrouve alors en proportion plus élevée dans les catégories des fonctionnaires et des salariés.

« Cela s'explique par un statut en partie plus protecteur et des barrières d’entrée moins difficiles à franchir », précise l'étude. En 2012, les femmes représentent 36 % de l’ensemble des architectes fonctionnaires et 37 % de l’ensemble des architectes salariés.

Le salaire, point noir de la parité

Côté salaire, les revenus moyens des architectes ont augmenté sur la période 2002-2011, mais l'écart reste toujours considérable entre les hommes et les femmes.

« En effet, les femmes architectes sont rares parmi les tranches d’âges les plus élevées, pourtant les mieux payées. De même, les femmes sont plus sujettes à occuper des postes de salariés ou de fonctionnaires, moins rémunérateurs que ceux d’associés ou de libéraux, privilégiés par les hommes », explique l'étude.

Ainsi, un homme architecte gagne en moyenne près du double (1,9 fois plus) d’une femme alors qu'ils exercent la même profession.

C.T

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le « Prix des femmes architectes » récompense ses lauréates

Le « Prix des femmes architectes » récompense ses lauréates

L’édition 2018 du « Prix des femmes architectes » a compté sur la participation de 300 professionnelles. Au total, 840 œuvres ont été examinées par un jury 100% féminin présidé par Anna Schabel. La cérémonie de remise des prix s’est tenue le 10 décembre au Pavillon de l’Arsenal. Quatre prix et une Mention Spéciale ont été décernés. Tous les détails.
Recherche immobilière : des disparités hommes-femmes marquées

Recherche immobilière : des disparités hommes-femmes marquées

La recherche immobilière au féminin est-elle différente de celle au masculin ? C’est la question que s’est posée l’Observatoire du moral immobilier piloté par le portail d’annonces immobilières Logic-Immo.com en collaboration avec TNS Sofres. Au total, 1251 personnes, hommes et femmes, ayant un projet d’acquisition d’un bien immobilier sous un an, ont été interrogées. De quoi mettre en lumière un certain nombre de différences.
Des mesures en faveur de l'architecture attendues en septembre

Des mesures en faveur de l'architecture attendues en septembre

Dans le cadre du déploiement d'une stratégie nationale pour l'architecture, les trois groupes de travail en charge des thèmes « sensibiliser-mobiliser », « innover » et « développer » ont rendu leurs rapports à la ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin jeudi dernier. De nouvelles mesures devraient être dévoilées en septembre.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter