Top départ pour le chantier du centre commercial du Prado à Marseille Architecture | 25.11.14

Partager sur :
Bouygues Construction a annoncé ce mardi le lancement des travaux du futur centre commercial du Prado, à Marseille. D'une surface de 23 000 m² et d'un montant supérieur à 90 millions d'euros, le projet réalisé pour le compte de la société foncière Klépierre fait partie du programme d’accompagnement immobilier du Stade Vélodrome de de la cité phocéenne. Le chantier est prévu pour durer 35 mois.
Un grand magasin, une grande surface alimentaire, des moyennes surfaces et des commerces de proximité. C'est entre autres ce que comptera le futur centre commercial du Prado, à Marseille. Le chantier, d'un montant supérieur à 90 millions d'euros, sera réalisé par GFC Construction, filiale de Bouygues Contruction dans le quart sud-est de la France, a annoncé le Groupe ce mardi.

« Avec ce centre commercial, nous participons à la création d’un quartier de vie durable autour du nouveau Stade Vélodrome de Marseille réalisé par nos équipes. Ce quartier accueillera des logements, un ensemble de bureaux, un complexe hôtelier et un pôle santé, répondant ainsi aux attentes des habitants de la ville », déclare Alain Loyer, gérant de Cirmad Grand-Sud et président-directeur général de GFC Construction.

La société civile immobilière Massalia Shopping Mall, titulaire du permis de construire, est passée récemment sous le contrôle de Klépierre, qui a racheté mi-novembre 60% de son capital au fonds d'investissement britannique Doughty Hanson. La foncière française était pour l'occasion associée à une société privée d'investissement immobilier, dont le nom n'a pas été révélé, pas plus que le montant de la transaction.

D'une surface de 23 000 m², le futur centre commercial du Prado « fait partie du programme d'accompagnement immobilier du Stade Vélodrome de Marseille», précise le Groupe.

Structure en acier développée en drapé

Conçu par les cabinets d'architectes Benoy et Didier Rogeon, il accueillera cinquante boutiques au positionnement haut de gamme, ainsi que les Galeries Lafayette. Il sera composé de deux bâtiments (bâtiment principal et bâtiment Michelet) organisés autour d’un mail ouvert à l’extérieur, surmonté d’une canopée qui le protège des intempéries et constitue une véritable cinquième façade.

Cette canopée réalisée en verre sur une structure en acier se développera en drapé sur le centre commercial et ses formes courbes redescendront partiellement le long des façades. Le mail, ouvert à l’extérieur, jouera le rôle d’une artère commerçante avec des entrées en angle offrant des vues sur tous les niveaux de commerce du centre commercial.

Le projet s’inscrit dans une démarche de construction durable et vise les labellisations BREEAM® Excellent et C2C (« cradle to cradle », certification basée sur les principes de l’économie circulaire : zéro pollution et 100 % de recyclage).

Les travaux, qui mobiliseront plus de 200 personnes en période de pointe viennent de démarrer pour une durée de 35 mois, a précisé le Groupe.

Bouygues Construction, qui réalise des centres commerciaux en France et dans le monde, a récemment livré le centre commercial Kallang Wave, intégré au Sports Hub de Singapour. Il a également réalisé le centre commercial Beaugrenelle à Paris, projet en pointe concernant la préservation de la biodiversité urbaine, ainsi que Le Millénaire à Aubervilliers.

A. LG
© Benoy / Didier Rogeon Architecte

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Bouygues s’occupera de la rénovation du stade Vélodrome

Bouygues s’occupera de la rénovation du stade Vélodrome

La mairie de Marseille a retenu la candidature de GFC Construction, filiale du groupe Bouygues, pour les travaux de rénovation du stade Vélodrome et de ses abords, un projet d'un coût de 273 millions d'euros, en vue de l'Euro-2016 de football.
Racket sur le chantier de la L2 à Marseille : Karim Ziani remis en liberté

Racket sur le chantier de la L2 à Marseille : Karim Ziani remis en liberté

Après six mois de détention provisoire, Karim Ziani a été remis en liberté vendredi, selon une source judiciaire. Le président du club de football de la cité marseillaise La Busserine avait été mis en examen pour extorsion en bande organisée, sur le chantier de la L2 à Marseille. Trois engins de chantier, dont une foreuse de la société Bouygues Travaux Publics, avaient été incendiés.
Eurotunnel et Siemens lancent le chantier du projet ElecLink

Eurotunnel et Siemens lancent le chantier du projet ElecLink

Le projet ElecLink, qui prévoit l’installation d’une liaison électrique via le tunnel sous la Manche, s’est concrétisé jeudi dernier avec la pose de la première pierre du chantier. Nécessitant un investissement de 580 millions d’euros, ce dernier durera trois ans et sera mené par le groupe Siemens. Il faudra donc attendre 2020 pour assister à la mise en service de cette interconnexion électrique.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter