86 % des élus estiment qu'il existe une crise du logement en France (sondage)

Collectivités territoriales | 15.07.21
Partager sur :
86 % des élus estiment qu'il existe une crise du logement en France (sondage) - Batiweb
La crise du logement en France : mythe ou réalité ? D'après les retours des élus, interrogés dans un récent sondage, il s'agirait malheureusement d'une réalité, notamment dans les communes de plus de 10 000 habitants et en Île-de-France. Pour y remédier, les élus sont favorables à la construction de logements sociaux, et à la simpification des démarches administratives.

Alila, acteur du logement pour tous, a réalisé avec Elabe un sondage auprès d'élus pour connaître leur perception concernant la construction de logements dans leur commune.

 

L'enquête a été menée en mai 2021 auprès d'un échantillon représentatif de 251 élus de communes de plus de 3 500 habitants.

 

Les résultats de cette étude révèlent que les élus sont 86 % à estimer qu'il existe une crise du logement en France. Le pourcentage augmente même parmi les élus de communes de plus de 10 000 habitants (90 %) et en Île-de-France (90 %).

 

Une grande majorité (61 %) de maires considèrent que le logement fait d'ailleurs partie des enjeux majeurs de leur commune, derrière la santé, l'éducation et l'attractivité économique.

 

Le logement social, un levier pour remédier à la crise du logement

 

Pour répondre à cette crise du logement, les élus sont 59 % à compter sur la construction de logements, et notamment de logements sociaux.

 

D'ici la fin de leur mandat en 2026, 89 % des maires ont l'intention d'autoriser la construction de logements, et 79 % prévoient d'y autoriser la construction de logements sociaux.

 

« Longtemps présentés, dans le débat public, comme hostiles au logement social, les maires interrogés témoignent ici d’intentions claires : ils construiront des logements sociaux au cours de leur mandat. En bonne place parmi les enjeux prioritaires pour leur commune, le logement pèse en effet lourdement sur le pouvoir d’achat de leurs administrés », souligne Bernard Sananès, président d'Elabe.

 

Simplifier les démarches administratives

 

Parmi les freins à la construction, les élus déplorent notamment le manque de foncier disponible (36 %). Pour faciliter la construction de logements, 73 % réclament une simplification des démarches, et 65 % préconisent des dispositifs d'incitation financière pour les communes qui bâtissent.

 

« Si la décision de construire se heurte, selon les élus, au manque de foncier et de moyens disponibles, surtout en zone dense, des solutions existent : faire sauter le verrou de la complexité administrative et inciter financièrement les communes bâtisseuses », résume le président d'Elabe.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Des charges toujours plus pesantes dans le budget logement des Franciliens - Batiweb

Des charges toujours plus pesantes dans le budget logement des Franciliens

S’appuyant sur les enquêtes Logement de l’Insee, l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île-de-France a récemment publié sa propre étude relative aux charges dont doivent s’acquitter les locataires du parc social francilien. Le document révèle que les dépenses liées, entre autres, à l’eau ou à l’énergie ont largement augmenté au cours des 25 dernières années, au point d'atteindre aujourd'hui le montant moyen de 261 €/mois. Décryptage.
66 % des locataires souhaiteraient déménager depuis le confinement - Batiweb

66 % des locataires souhaiteraient déménager depuis le confinement

Entre le 29 mai et le 4 juin 2020, l'agence Blue a mené une enquête pour mieux cerner l'état d'esprit des locataires Français depuis le confinement. Les résultats révèlent notamment qu'ils sont 52 % à ne plus supporter leur logement, et 66 % à vouloir déménager. Parmi les critères recherchés : un logement à la campagne pour 45 %, et un espace extérieur pour 53 %
Terra Nova propose une stratégie pour résoudre la crise du logement - Batiweb

Terra Nova propose une stratégie pour résoudre la crise du logement

Le think tank Terra Nova vient de dévoiler une série de mesures afin de résoudre la crise du logement, en France. Pour faire revenir les prix immobiliers a un niveau supportable pour les ménages et l'économie, le think tank propose notamment de pénaliser les maires qui ne jouent pas le jeu de la construction, d'obliger les propriétaires de terrain à construire et de dissocier la propriété du foncier de celle du bâti.
Construction : les maires franciliens rappelés à l'ordre - Batiweb

Construction : les maires franciliens rappelés à l'ordre

A l'heure d'une mobilisation tous azimuts pour relancer la construction immobilière, l'État et la Région Ile-de-France ont tendu la main, mercredi, aux maires franciliens qui ont bloqué des projets, tout en les rappelant à leurs responsabilités. 43 sites franciliens ont été recensés pour accueillir des opérations majeures de construction de logements. Détails.