Réduction de la fracture territoriale : Jacques Mézard à la rencontre des collectivités Collectivités territoriales | 03.08.17

Partager sur :
En déplacement en Lozère le lundi 31 juillet, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, a rencontré les élus locaux afin de dialoguer avec eux sur des problématiques diverses : accessibilité, modernisation de l'axe de fret Neussargues – Saint-Chély, installation du haut débit, etc. L'occasion pour lui de rappeler sa détermination dans la réduction de la fracture territoriale.
Jacques Mézard, qui a fait de la thématique du logement l'une de ses priorités pour son mandat en tant que ministre de la Cohésion des territoires, s'est rendu lundi dernier en Lozère afin de poursuivre le dialogue initié avec les collectivités territoriales lors de la Conférence nationale des territoires au Sénat, qui s'était déroulée 15 jours plus tôt.

Venu pour rappeler son soutien au projet de modernisation de l'axe de fret Neussargues – Saint-Chély, le ministre en a profité pour rappeler que « personne ne doit être tenu à l'écart » de la réduction de la fracture territoriale, qui passe notamment par la nécessité d'une couverture numérique pour le très haut débit et la téléphonie.

« Nous devons être actifs pour réduire la fracture territoriale qui malheureusmeent cette dernière décennie s'est aggravée », a déclaré Jacques Mézard. Il a également rappelé qu'il était « là pour écouter dans un premier temps et tirer des leçons sur un certain nombre de dossiers ».

Lors de son voyage en Lozère, le ministre a notamment participé à une réunion d'échanges avec les élus locaux, qui souhaitaient « réfléchir ensemble à lutter contre les fractures territoriales qui sont ici liées à l'absence de réseau internet mais aussi de téléphonie mobile voire fixe, à l'enclavement routier et ferroviaire et enfin à l'éloignement des centres hospitaliers », comme le fait savoir le ministère de la Cohésion des territoires.

F.C
Photo de Une : @MezardJacques (Twitter)
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Ouverture d’une consultation auprès des collectivités et des acteurs du logement

Ouverture d’une consultation auprès des collectivités et des acteurs du logement

En pleine préparation d’un projet de loi concernant le logement, le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard et Julien Denormandie, secrétaire d’État, ont annoncé le 4 août dernier l’ouverture d’une consultation auprès des collectivités territoriales et des professionnels du logement, de la construction et de l’aménagement. L’occasion pour ces derniers de se faire entendre afin que la nouvelle réglementation réponde pleinement à leurs attentes.
Nouveau tournant dans la réduction de la fracture territoriale

Nouveau tournant dans la réduction de la fracture territoriale

Toujours autant impliqué dans la réduction de la fracture territoriale, le ministre Jacques Mézard a lancé le 20 novembre dernier un appel à manifestation d’intérêt visant à accélérer la mise en œuvre du Logement d’abord. Pour rappel, cette initiative a pour ambition de permettre aux sans-abri d’accéder plus facilement à un logement durable plutôt qu’à des hébergements d’urgence. Précisions.
Industriels et bailleurs sociaux développent des solutions pour rendre les logements plus accessibles

Industriels et bailleurs sociaux développent des solutions pour rendre les logements plus accessibles

Favoriser le maintien à domicile est devenu un véritable enjeu de société. En ce sens, des lois, programmes de financement, partenariats et autres initiatives ont émergé. Si le chemin est encore (très) long, les réflexions sont là. Les industriels et bailleurs sociaux contribuent très largement au déploiement d'offres et de solutions toujours plus tournées « accessibilité » ; des innovations qui viennent faciliter le quotidien des personnes âgées ou en situation de handicap. Tour d'horizon.
Fracture territoriale : encore trop d’inégalités entre les métropoles

Fracture territoriale : encore trop d’inégalités entre les métropoles

Le cabinet Arthur Loyd, spécialiste de l’immobilier d’entreprise, a communiqué ce 13 novembre à propos de l’édition 2018 de son Baromètre de l’attractivité et du dynamisme des métropoles françaises. S’inscrivant plus que jamais dans l’actualité, après le lancement du plan « Action cœur de ville » l’année dernière, le rapport revient notamment sur la nécessité d’adapter le parc immobilier afin d’accompagner les mutations des territoires. Les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter