Fermer

Alerte nucléaire européenne !!!!

La Commission européenne a déclenché hier soir par précaution le système d'alerte européen sur les risques radioactifs après un incident survenu dans une centrale nucléaire du sud-ouest de la Slovénie, à Krsko. A 17 h 38 heure locale (15 h 38 GMT), une fuite de liquide de réfrigération a été constatée sur le circuit de refroidissement primaire de l'un des réacteurs.
Publié le 06 juin 2008

Partager : 

Alerte nucléaire européenne !!!! - Batiweb
« Pour l'instant, aucune fuite dans l'environnement n'a été identifiée », précisait néanmoins hier soir la Commission européenne. La centrale, exploitée en commun par la Slovénie et la Croatie, « a été arrêtée à titre préventif pour quelques heures afin de permettre au personnel d'établir les causes de la panne et de la réparer », a déclaré la direction. « Un arrêt d'urgence n'a pas été nécessaire et la panne ne devrait pas avoir d'effet sur l'environnement », a-t-elle ajouté.

La Slovénie a arrêté complètement le réacteur, d'une puissance de 696 mégawatts, à 19 h 30 heure de Paris. Le système d'urgence européen d'information sur la radioactivité (Ecurie), instauré peu après la catastrophe de Tchernobyl en 1986, a été activé dès la constatation de la fuite par les autorités slovènes. La Commission européenne a aussitôt mis au courant les autres Etats membres.

Elle devait les tenir informés tout au long de la nuit. Le système Ecurie est utilisé fréquemment, selon le porte-parole du commissaire chargé de l'Energie, Ferran Tarradellas. Mais il est très rare que Bruxelles juge que l'incident vaille la peine d'être rendu public. Vienne a demandé hier soir des explications à la Slovénie, qui aurait signalé initialement cet incident comme étant un « exercice » et non une panne réelle. Le ministère allemand de l'Environnement a mobilisé ses services compétents et déclaré dans la nuit « il n'y a pas pour l'instant d'indice d'un problème grave ».

L'Autorité française de sûreté nucléaire se déclarait hier « mobilisée » sur cet incident qui se bornerait à « une fuite d'un débit de 2,4 mètres cubes par heure dans le circuit de refroidissement, fuite contenue dans l'enceinte de confinement ».

Par Redacteur

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.