Des logements sociaux à Paris alimentés en eau chaude sanitaire recyclée

Développement durable | 10.01.13
Partager sur :
Des logements sociaux à Paris alimentés en eau chaude sanitaire recyclée - Batiweb
A Paris, la PME française Biofluides Environnement, spécialiste du traitement des eaux, vient d'équiper deux ensembles de logements sociaux de sa technologie de recyclage des eaux grises usées pour l'eau chaude sanitaire : l'E.R.S®. La construction neuve est certifée THPE tandis que la réhabilitation bénéficie du label Habitat & Patrimoine délivré par CERQUAL.

Au coeur du 10ème arrondissement de Paris, une vaste opération de réhabilitation/construction est menée depuis 20 mois par l'entreprise générale Paris-Ouest Construction à l'initiative du bailleur social ICF Habitat La Sablière. Un chantier complexe intégrant la réhabilitation d'un immeuble de bureau en résidence sociale de 63 appartements 25-27 rue de l'Echiquier et la construction de 19 logements sociaux impasse Bonne Nouvelle. Un projet technique réalisé dans un cadre contraignant : un bâtiment ancien classé et très vétuste, une trame architecturale haussmannienne à respecter, un univers urbain dense (accès diffcile, mitoyenneté, stockage limité...) et l'installation d'une technologie nouvelle de recyclage des eaux grises usées créée par Bifouides Environnement.

Pour découvrir l’installation E.R.S® il faut se rendre au sous-sol de l’immeuble principal. Là, dans un local technique de 15 m², une cuve de 2000 litres est alimentée en temps réel par les eaux grises (eaux usées "chaudes" provenant des lave-linge, lave-vaisselle, douches, éviers...) des deux immeubles. Une fois extraites par l'intermédiaire d'échangeurs, les calories sont transmises au circuit évaporateur d'une pompe à chaleur développée spécialement pour fonctionner avec la cuve E.R.S® de Biofluides Environnement. Les eaux ainsi « délestées » de leur chaleur sont alors rejetées à l’égout. Le circuit condenseur préchauffe l'eau chaude sanitaire avec un COP de 3,5 à 55°C. Avec sa technologie E.R.S®, Biofluides Environnement parvient à couvrir 55% des besoins en Eau Chaude Sanitaire des deux immeubles.

Concrètement, sur une consommation quotidienne de 21 et 11,5 m3 d'eau chaude à 55°C par appartement, l'E.R.S® permet de fournir 11,5 m3 d'eau à la même température. Ainsi, pour les locataires des 82 logements (63 appartements T1 et 19 logements allant du T1 au T4), l'ERS ® permet de réaliser une économie de près de 50% sur leur facture d'eau chaude sanitaire. Une part non négligeable quand on sait qu'en France, comme dans de nombreux pays européens, le premier poste de consommation d’énergie est de loin le chauffage et l’eau chaude (70% de l’énergie consommée) **.

* Energy Recycling System : système unique et breveté de recyclage de la chaleur perdue dans les eaux usées grises (cuisine, salle de bain, eaux de process) pour la production d’eau chaude sanitaire et de chauffage
** Rapport nal Convention ADEME "RénovEnergie" : la rénovation énergétique des logements du secteur privé - 25 janvier 2011

Données du programme:

Maître d’ouvrage : ICF Habitat La Sablière
Entreprise générale : Paris-Ouest Construction
Architecte : Cabinet ARC/POLE
SHON Bâtiment neuf 19 logements : 1441.5 m2
SHON Bâtiment existant foyer jeunes travailleurs 63 logements : 1924.9 m2

Composition
:
- Bâtiment neuf : 3 T1, 3 T2, 6 T3, 7 T4
- Bâtiment existant : 36 T1, 15 T1', 9 T1 bis, 2 T1 bis duplex

Date de livraison :
- Bâtiment neuf : 12.11.2012 avec 4,5 mois d'avance
- Bâtiment existant : 28.01.13 avec 2 mois d'avance

Durée des travaux : 20 mois
BET fuides/électricité : TEKHNE
Montant total des travaux : 7 047 883 € H


La technologie E.R.S® de Biofluides Environnement


Développé exclusivement par Biofluides Environnement depuis 3 ans, l'E.R.S® est un système unique de récupération des calories issues des eaux grises usées générées par les locataires. Le système est composé d’une cuve dans laquelle circulent les eaux grises usées en contact avec des échangeurs. L’énergie captée augmente la température de l’eau circulant dans les échangeurs qui, couplés à une pompe à chaleur Eau/Eau crée de l’eau chaude sanitaire réinjectée dans le réseau principal d’ECS des immeubles.

L’ensemble Cuve/PAC est géré par une armoire de Commande & Contrôle équipée d’un automate industriel programmable qui assure l’ensemble des fonctions d’automatisme de commande des vannes, de cycle de nettoyage automatique, de régulation de la PAC et circuits fluides associés. Ce dernier assure également la gestion des alarmes, la surveillance télémétrique du système E.R.S® via les capteurs, compteurs, et informations de contrôles du système. Une fois analysées et traitées en temps réel, ces informations sont converties pour être diffusées au bailleur et/ou aux locataires via un écran dans le hall de l’immeuble (disponibles également via internet ou SMS).

B.P

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Nicolas Sarkozy veut simplifier les normes et nettoyer le code de construction - Batiweb

Nicolas Sarkozy veut simplifier les normes et nettoyer le code de construction

Invité à s'exprimer devant la Fédération française du bâtiment, à Paris, le président-candidat UMP Nicolas Sarkozy a affirmé vouloir simplifier les normes et nettoyer le code de la construction. Mais la FFB regrette de ne pas avoir entendu la promesse espérée d'une exclusion du secteur du bâtiment du régime de l'auto-entrepartenariat qu'ils réclament depuis plusieurs années.