Fermer

« Ecoterritoires » accompagne les collectivités dans leur transition écologique

Le cabinet de conseil CTR-Leyton annonce le lancement d’« Ecoterritoires », un programme destiné aux collectivités locales afin de les accompagner dans leur transition énergétique. Le dispositif s’articule autour de trois chantiers prioritaires : le passage à l’électricité verte, la réalisation d’un audit pour engager des opérations de rénovation et la diffusion des bonnes pratiques pour les citoyens.
Publié le 17 décembre 2020

Partager : 

« Ecoterritoires » accompagne les collectivités dans leur transition écologique - Batiweb

Le lancement du programme « Ecoterritoires » fait suite au baromètre CRT-Leyton/Odoxa consacré à la transition écologique des territoires. L’étude, réalisée auprès de 3 200 Maires et habitants, s’interroge sur la perception des Français vis-à-vis des enjeux écologiques et des stratégies adoptées. 

Parmi les principaux enseignements, le fait que la transition écologique soit la priorité assignée par les Français et leurs maires. 94% des élus ont en effet exprimé leur volonté de mettre l’écologie au cœur de leur mandat. Ils expriment cependant le besoin d’un accompagnement renforcé pour « la mise en place des actions concrètes pour rénover leurs villes, leurs bâtiments et leurs installations scolaires et sportives », souligne Maxime Jacquier, directeur général Leyton-CTR France. 

S’agissant du financement de la transition écologique, 48% des maires se sentent « bien accompagnés », 41% estiment les aides comme « assez incitatives » et seules 26% les considèrent « suffisantes ». Ils pensent être en avance en matière de préservation de la biodiversité (49%), de réduction des déchets (44%) et de sensibilisation de leurs administrés (42%).

Du côté des habitants, ils sont 33% à estimer que leur ville est en retard (33%) plutôt qu’en avance (8%) en matière de transition écologique. Et pour ce qui est de la communication, ils ne sont pas plus de 39% à se dire « bien informés » de l’action menée par leur commune. Et seuls 47% sont satisfaits des mesures engagées pour rendre leur territoire plus écologique. 

Les priorités diffèrent aussi : si les Maires placent le développement de pistes cyclables en tête de leurs priorités (49%), le sujet n’est évoqué que par 21% des habitants, qui eux privilégient la sécurité ou encore la lutte contre la pollution (39% vs 14% pour les Maires). 

Le plan de relance va-t-il booster les actions ? 76% des maires estiment que les mesures vont répondre aux besoins des communes pour mettre en œuvre la transition écologique, mais seulement 10% en sont « tout à fait » convaincus. Quoi qu’il en soit, les élus « sont déterminés à aller vite pendant leur mandat et cherchent à activer les financements possibles », indique Maxime Jacquier. Et 58% des habitants se déclarent prêts à ce que la ville dépense plus pour la transition énergétique.  

Un programme pour des villes plus durables 

Pour accompagner les collectivités locales dans leur transition, CTR-Leyton a pensé des outils « concrets » proposés à travers le programme « Ecoterritoires ». Ce dispositif d’accompagnement est destiné aux mairies de communes de 5 000 à 20 000 personnes. Il s’articule autour des trois chantiers prioritaires. 

Le passage à l’électricité verte pour faire en sorte que 100% de l’électricité consommée soit durable et renouvelable. Un engagement dont l’efficacité est « traçable » grâce aux Garanties d’Origine, qui atteste l’usage d’énergie verte.

Deuxième action, la rénovation du patrimoine de la ville. CTR-Leyton rappelle que les bâtiments communaux représentent plus de 80% de la consommation énergétique d’une ville. Le cabinet de conseil propose ainsi la mise en place d’un pré-audit afin de recenser les besoins, puis d’accompagner la municipalité dans l’obtention de Certificats d’économie d’énergie pour financer les rénovations. Dernière étape, la mise en place de dispositifs de contrôle et de suivi des économies d’énergie. 

« Ecoterritoires » prévoit aussi une diffusion des bonnes pratiques auprès des citoyens de la ville via une nouvelle plateforme à savoir « Jécologise » qui apporte des solutions concrètes et locales aux habitants, leur permet un accès aux aides financières à l’isolation et au chauffage, et leur garantit que les artisans proposés localement soient porteurs du label RGE, détaille un communiqué. La page sera personnalisable par municipalité, qui pourra suivre l’évolution des économies d’énergie réalisées. 

Rose Colombel
Photo de une : ©Adobe Stock

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.