Le projet NG2B établit une « carte d’identité » des granulats végétaux

Développement durable | 21.06.21
Partager sur :
Le projet NG2B établit une « carte d’identité » des granulats végétaux - Batiweb
Depuis quelques temps, le secteur du bâtiment doit faire face à un défi de taille : la décarbonation. Pour cela, le projet NG2B « Normalisation granulats pour bétons biosourcés » a pour objectif de mettre en place un cadre normatif adapté aux granulats biosourcés, favorisant ainsi le développement de cette activité. Le Cerema annonce que ce projet de collaboration a démarré le 1er avril dernier, pour une durée d’au moins 30 ans.

Les bétons végétaux, obtenus à partir de particules végétales, telles que le chanvre, le miscanthus, le lin ou le riz, ont un potentiel de développement très important, notamment avec les coproduits de l’agriculture ou le recyclage de déchets. Cependant, le Cerama explique que « malgré les nombreux travaux menés, la caractérisation des bétons végétaux n’est encadrée par aucune norme. Cette carence constitue un obstacle majeur aux conditions indispensables d’un développement de marché », souligne l'organisme.

Fruit d’une collaboration entre le Cerema, la Guilde Sable Vert, BioBuild Concept, Parex Group, Vicat, Akta, UniLaSalle et l’ENTPE, le projet collaboratif NG2B « Normalisation granulats pour bétons biosourcés » vise à établir « une carte d’identité »de ces granulats végétaux. 

Permettre des approvisionnements de proximité

Cette carte d’identité prendra en compte les performances environnementales de ces granulats, ainsi que les possibilités de substitution. Une démarche qui visera, d’après le Cerema, à « ne pas freiner les potentiels d’innovation ni à exclure aucune solution ».

Le projet collaboratif a également pour ambition de permettre des approvisionnements de proximité, indique le centre d’études et d’expertises. Le projet NG2B s’appuiera sur de nombreux travaux de R&D français et internationaux déjà réalisés afin d'« identifier les caractéristiques pertinentes pour qualifier et discriminer ces granulats végétaux »,mais aussi pour recenser et préciser les diverses méthodes de caractérisation existantes.

« L’ensemble des acteurs de la filière des bétons végétaux, depuis l’amont agricole jusqu’aux utilisateurs finaux, sera consulté et associé au processus de décision », conclut le Cerema. 

 

Marie Gérald 

Photo de Une : ©AdobeStock

 

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Edilteco fait construire une seconde usine en France - Batiweb

Edilteco fait construire une seconde usine en France

La filiale française du groupe italien Edilteco, spécialisée dans la fabrication et commercialisation de granulats de PSE pour bétons et mortiers légers, de mortiers légers prêts à l’emploi pour sols et de systèmes d’Isolation Thermique Extérieur, fait construire sur son site en Maine et Loire une seconde usine de 3 700 m² dédiée à la production de plaques de polystyrène pour les systèmes d’isolation thermique par l’extérieur (I.T.E.).
LafargeHolcim lance son démonstrateur FastCarb - Batiweb

LafargeHolcim lance son démonstrateur FastCarb

Depuis mi-décembre 2019, LafargeHolcim se penche sur la diminution de son empreinte carbone. C’est à la cimenterie de Val D’Azergues que, depuis le mois de décembre, LafargeHolcim développe son projet « Fastcarb ». Cette expérimentation s’inscrit dans la stratégie d’innovation du groupe autour du développement de solutions bas carbone et de produits innovants.
L’Agence nationale de la cohésion des territoires refait surface !  - Batiweb

L’Agence nationale de la cohésion des territoires refait surface !

Le Sénat a adopté, en première lecture, la proposition de loi portant création d’une Agence nationale de la cohésion des territoires. Portée par le groupe RDSE, l’initiative compte sur le soutien du gouvernement. Elle vise à accompagner les collectivités ayant de faibles moyens d’ingénierie dans leurs projets. Elle devrait permettre la fusion de différents acteurs qui interviennent dans les territoires pour qu’ils puissent mener une action plus « coordonnée ». Précisions.