Moratoire sur l'énergie solaire : vers une baisse du tarif de rachat Développement durable | 02.12.10

Partager sur :
Un moratoire de trois mois sur l’octroi du tarif d’achat pour l'électricité photovoltaïque a été décidé jeudi par le gouvernement. Seuls les projets à usage domestique et ceux de grande taille déjà engagés y échappent. La concertation est grande ouverte, assure Matignon.
Remettre à plat le soutien à la production d'énergie solaire : tel est l'objectif du gouvernement, qui a annoncé jeudi au terme d'une réunion interministérielle vouloir chercher un nouvel équilibre pour la filière, qui pourrait déboucher sur une baisse du tarif de rachat par EDF. Un tarif de rachat qui avait déjà été réduit pour les projets professionnels et les grosses installations en septembre dernier. Dans un communiqué diffusé ce jour, Matignon estime que l'essor du photovoltaïque, qui est "nettement plus rapide que prévu", a "un coût pour la collectivité et pour le consommateur final d'électricité, car il repose sur un tarif de rachat de l'électricité très favorable aux producteurs".

Une concertation avec toutes les parties concernées devrait donc être engagée prochainement, avec un délai prévu pour ce nouveau cadre fixé à mars 2011. D'ici là, il a été décidé d'un moratoire sur les nouveaux projets, à l'exclusion principalement de ceux à usage domestique.

Concertation


Une décision jugée sage par Enerplan, qui représente la diversité de l’offre solaire industrielle et commerciale en France (industriels, ensembliers, bureaux d’études, installateurs, architectes, énergéticiens,...). En effet, comme le rappelle l'association, cette décision "ne vise pas le marché résidentiel, laisse se réaliser les projets de plus grande taille réellement engagés et ouvre la porte de la concertation". Concertation à laquelle souhaiterait se joindre Enerplan afin "d'accélérer le développement du marché du photovoltaïque dès maintenant, tout en s’assurant qu’on en diminue bien son coût de revient et que l’on converge vers la parité réseau en créant une filière industrielle en France".

Laurent Perrin

Lire aussi :
Rachat photovoltaïque : un document pour mieux comprendre les tarifs
Rachat électricité photovoltaïque : le gouvernement serre la vis
L’émergence de la filière photovoltaïque menacée ?
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’émergence de la filière photovoltaïque menacée ? - Batiweb

L’émergence de la filière photovoltaïque menacée ?

Les acteurs de la filière photovoltaïque craignent la baisse des tarifs de rachat de l'électricité solaire par EDF. Les retards accumulés dans la création d’un environnement juridique clair et dédié à la filière se sont conjugués à la complexité d’un processus administratif non coordonné aboutissant à une situation de blocage complet de la filière.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter