Zoom sur la rénovation thermique de la toiture d'un centre commercial

Développement durable | 08.10.14
Partager sur :
Zoom sur la rénovation thermique de la toiture d'un centre commercial - Batiweb
Construit dans les années 60, le site qui abrite le centre commercial Carrefour Bourges est promis à une seconde de vie. Amorcée en mai dernier, la réfection de sa toiture de 13 500 m² vise à supprimer les déperditions en vue de réaliser des économies d'énergie. L'enjeu de ce chantier reposait sur le choix des solutions, permettant à la fois de ne pas alourdir la toiture posée sur une charpente métallique et de ne pas perturber l'exploitation commerciale du centre.
Comment supprimer les déperditions d'un centre commercial, optimiser le confort des clients et du personnel tout en poursuivant l'exploitation du bâtiment pendant les travaux ?

Telle est l'équation à laquelle a dû se soumettre le maître d'ouvrage concernant le chantier de rénovation entamé en mai à Bourges et piloté par Carrefour Property. « Cette réféction s'inscrit dans un plan global d'isolation des bâtiments qui est une volonté du groupe, engagé plus largement dans une démarche de Développement durable », souligne Fabien Dugait, Asset Manager Hypermarchés région Ouest de Carrefour Property.

Réalisé par le bureau d'étude Décibat 69, le diagnostic technique du complexe existant, construit dans les années 60 et ayant fait l'objet d'agrandissements, a révélé la nécessité d'une réfection de l'étanchéité et une optimisation de l'isolation thermique. « L’intérêt était de gagner quelques kilowatt-heure, de l'ordre de 10 % chaque année d'après nos estimations, si l'on compare la situation avant travaux et après travaux », ajoute Fabien Dugait. « Il s'agit de travaux cachés qui coûtent excessivement cher, mais qui se révèlent indispensables dans le parcours client aujourd'hui

L'enjeu majeur de ce chantier consistait à ne pas alourdir la toiture, posée sur une charpente métallique. « Dans le cadre du présent projet, l'inconnu résidait dans la charge globale du complexe de couverture qui comprend le bac acier, l'isolant, la membrane. Quel était son poids maximal admissible ? Fallait-il arracher l'isolant et la membrane actuellement en place ?, explique le maître d’œuvre, Jean-Luc Alif du cabinet Décibat 69.

La masse, un critère déterminant

Le diagnostic structure a permis de recenser les différents types de charpentes et de vérifier leur capacité portante. « Le bâtiment a connu six évolutions de charpentes », détaille ce dernier, insistant sur le critère déterminant de la masse. « Il fallait des matériaux performants tant en terme de poids qu'en terme d' isolation.» Le calcul de poids portant sur la surface de vente, les galeries commerciales et les réserves, a confirmé la nécessité technique de réduire la charge avec une obligation d'arrachage des complexes. Seule la couche de 50 mm de perlite (R=1,35m².K/W) a été conservée comme coupe-feu conformément à la réglementation.

Pour répondre à cet enjeu Décibat 69 a choisi de conjuguer des panneaux d'isolation en polyuréthane Powerdeck de Recticel Insulation, à une membrane d'étanchéité Rubbergard EPDM de Firestone Building Products. Cette dernière présente « l'avantage par rapport à un goudron, d'être élastique à 100%. Ainsi, elle se dilate avec la chaleur et se rétracte avec le froid. » Deux fois moins épais, et dix fois plus léger que la précédente solution d'isolation, le Powerdeck apporte quant à lui au bâtiment un coefficient de conductivité thermique de 0, 024W/m.K pour un poids de 1,5kg/m² (R=2,90 m².K/W en un lit de 70 mm d'épaisseur).

 

A l'issu du chantier, près 13 500 m² en seront recouverts, tandis que 3 000 m² environ, correspondants aux réserves du centre commercial seront exempt de nouvelle isolation, et bénéficieront uniquement d'une nouvelle étanchéité. Face à de telles proportions, l'entreprise de pose, Avenir Métal 38 a dû s'adapter. « Organiser la logistique de l'acheminement des matériaux et l'évacuation des déchets constituait un véritable défi. On a donc mis en place des cheminements », relate Thibaut Richard, responsable de l'entreprise.

Un chantier parsemé d'embûches

Entamé en mai, le chantier qui mobilise une vingtaine de personnes accuse à ce jour un taux d'avancement d'environ 70 %. « Toutes les terrasses qui ne nécessitaient pas d'arrachage sont à ce jour terminées, et il reste environ un quart de l'arrachage à réaliser », détaille Alix Richard d'Avenir Métal 38, le conducteur des travaux, avant de pointer les avantages inhérents au produit, léger et facile à découper au cutter. « La faible épaisseur et la légèreté des panneaux Powerdeck offrent un réel gain de temps et de confort, des points non négligeables pour les poseurs. En moyenne, nous réalisons 300m² par jour, arrachage, pose et fixation de l'isolant, traitement des relevés d'étanchéité et pose de la membrane compris », précise-t-il.


 

Pour autant, cette moyenne varie en fonction de la présence ou non de « parties sensibles » sur les terrasses concernées à tour de rôle par la rénovation. « Il s'agit d'un chantier très compliqué car il est parsemé d’embûches, à commencer par des lanterneaux qui sortent de partout », explique le maître d’œuvre Jean-Luc Alif. Outre les caractéristiques du chantier, il est un autre élément avec lequel doivent composer les poseurs : la météo. « Il est impossible de bâcher une toiture. Dès lors qu'une couche est arrachée, il faut que l’étanchéité soit faite le soir même », pointe Remy Laffont, chef de chantier.

La pose du système d'étanchéité isolé, devrait être achevée à la fin du mois de novembre. Dans un second temps, , entre 2015 et 2016, Carrefour Property prévoit d'étendre la réfection à la façade du site et à l'extension de la galerie marchande.


Audrey Le Guellec
© A. LG – Batiweb.com

Redacteur
La sélection de la semaine
Balise de géolocalisation GPS Plug & Track Quartix - Batiweb

Experts en géolocalisation de véhicules depuis plus de 18 ans, Quartix vous présente sa balise Plug...


APPUI SIEL : forme en H, profil carré - Batiweb

Breveté par Lib Industries, l’appui de fenêtre H est un élément fort de l’esthétique...


Portes rainurées Groove : combinaison de la performance avec le design décoratif - Batiweb

En habitat individuel ou collectif, la porte intérieure doit remplir prioritairement un rôle esthétique,...

Dossiers partenaires
DAIKIN Perfera , une console conçue pour le confort - Batiweb

Compacte, silencieuse et performante, la console Perfera FVXM-A est conçue comme l’alliance entre le design et la perfor…


Une nouvelle jeunesse pour nos gammes PVC ! - Batiweb

Swingline et Kietisline nos produits phares en PVC sur-mesure en neuf comme en rénovation, bénéficient d’une amélioratio…


BOITCO® Au début était le besoin d’une entreprise de plomberie, chauffage et climatisation - Batiweb

BOITCO® est une boîte d’incorporation qui a été conçue par une entreprise française de plomberie, chauffage et climatis…