BIM et maquette numérique, le mystère enfin levé Eco-construction | 13.07.16

Partager sur :
BIM et maquette numérique, le mystère enfin levé
BIM est devenu un acronyme commun, que beaucoup de personnes emploient mais sans être vraiment sûr de bien savoir de quoi il s’agit. Le BIM passionne, angoisse, interroge donc beaucoup d’acteurs du bâtiment. C’est pour tous ceux-là, et les autres que le Cercle Promodul vient d’éditer un guide qui a l’immense mérite de fournir une vision simple et synthétique du sujet.
Partant du besoin de savoir, exprimé par les membres du Cercle Promodul, un groupe de travail a réuni les experts BIM issus des adhérents de l’association pour rédiger un guide permettant une vulgarisation du BIM et une meilleure compréhension de son évolution et des étapes pour le mettre en place.

Le  Cercle Promodul met maintenant à disposition du plus grand nombre ce guide : « Le BIM : 6 questions pour comprendre et agir. Le document regroupe, dans une première partie, les informations utiles à connaitre sur le BIM présentées sous forme questions/réponses. La deuxième partie est quant à elle constituée des étapes clés à suivre, en se plaçant du point de vue de l’industriel, ce qui peut nécessiter des sources d’informations complémentaires pour les autres acteurs  du bâtiment.

La troisième partie est constituée d’un glossaire thématique pour mieux intégrer le processus BIM. Enfin une bibliographie complète permettra aux plus curieux ou à ceux qui sont sur le point de passer à l’acte, de s’informer plus en profondeur.

Ce travail donne aux acteurs de la filière de la construction et de la rénovation une vision simple et synthétique du sujet. Les huit thématiques qui structurent le guide sont les suivantes :

  • Qu’est-ce que le BIM ?

  • Pour quoi faire ?
  • Quels sont les avantages du BIM ?
  • Pourquoi parle-t-on autant du BIM aujourd’hui ?
  • Quelles évolutions opérer et points de vigilance à respecter ?
  • Quels sont les acteurs ?
  • Les étapes clés pour se lancer

  • Glossaire thématique

Prenons comme exemple la définition du BIM. Le guide a choisi de citer celle qui a été proposée par le groupe de travail « BIM et Gestion du patrimoine » du Plan Bâtiment Durable  et elle nous semble intéressante car elle résume bien l’esprit qui a concouru à la rédaction.

« Pour plusieurs, il s’agit avant tout d’un logiciel outil ; pour d’autres, il s’agit d’un processus collaboratif auquel peut être associé un format informatique d’échanges de données (IFC par exemple) ; pour certains, c’est davantage une base de données du bâtiment ; d’autres encore estiment qu’il s’agit d’une méthode d’analyse voire d’une méthode de management. »

Dans cette partie, les rédacteurs ont ensuite détaillé son origine anglo-saxonne, sa transcription française puis le distinguo qui existe entre BIM et maquette numérique, qui sont souvent confondus.

Les autres points sont traités avec le même souci de vulgarisation pour tous les publics du bâtiment non spécialistes. Le tout est détaillé, illustré et constitue un excellent travail de partage de l’information, sans que cela soit simpliste. Le guide permettra au plus grand nombre de mieux comprendre le BIM, et à ceux qui en sont déjà spécialistes, de disposer d’un outil pédagogique très clair pour diffuser leur savoir.

Pour télécharger le guide :

http://www.cercle-promodul.fr/guide-bim-6-questions-comprendre-agir/

Le Cercle Promodul

Créée en 1997, l’association s’implique dans une démarche globale de performance énergétique et de confort thermique des bâtiments, en Neuf comme en Réhabilitation. Son objectif est de participer à la maîtrise de la demande en énergie.

Dans ce cadre, l’association s’implique pleinement dans l’atteinte des grands objectifs nationaux déclinés dans le Plan Climat national et le Plan Bâtiment Durable, en termes de performance énergétique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. PROMODUL poursuit, en effet, l’atteinte du Facteur 4 : division par 4 des émissions de gaz à effet de serre et d’énergie pour 2050.

Le Cercle Promodul regroupe les compétences de membres adhérents (industriels des produits de construction, etc.) ainsi que de partenaires institutionnels et d’organismes professionnels.
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les premiers objets BIM de Soprema enfin mis à disposition !

Les premiers objets BIM de Soprema enfin mis à disposition !

En septembre dernier, Pierre-Etienne Bindschedler, président du Groupe Soprema, promettait l’arrivée imminente de nouveautés. Et il n’aura pas fallu attendre longtemps pour découvrir l'une d'entre elles ! En effet, le spécialiste de l’étanchéité, l’isolation et la végétalisation a récemment lancé un catalogue complet d’objets BIM destiné aux professionnels et prescripteurs du marché français. Tous les détails.
MOOC Bâtiment Durable fait le plein de nouveautés

MOOC Bâtiment Durable fait le plein de nouveautés

Cet automne, la plateforme MOOC Bâtiment Durable propose sept formations à destination des professionnels du bâtiment et de l’immobilier. Une séance de rattrapage est également proposée sur plusieurs thématiques déjà abordées (bâtiment passif, transition numérique). Mises en place par l’Ademe et le Plan Bâtiment Durable, ces formations sont gratuites et ouvertes à tous. Détails.
Déploiement du BIM en France : « encore beaucoup de progression à faire » pour Emmanuel Di Giacomo

Déploiement du BIM en France : « encore beaucoup de progression à faire » pour Emmanuel Di Giacomo

Longtemps en retard sur le BIM, la France tente aujourd’hui d’inverser la tendance, avec un marché en pleine expansion qui témoigne de l’intérêt porté par les acteurs du BTP à cette technologie innovante. Spécialiste du sujet, Autodesk développe de nombreuses solutions visant à accompagner la transition numérique du bâtiment. Le point, en exclusivité, avec Emmanuel Di Giacomo, responsable du développement des écosystèmes BIM en Europe pour Autodesk.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter