Knauf Circular propose de recycler le polystyrène expansé Eco-construction | 24.02.20

Partager sur :
Knauf Circular propose de recycler le polystyrène expansé Batiweb
Le gouvernement se penche de plus en plus sur la question du recyclage, c’est dans ce contexte qu’a été voté la loi sur l’économie circulaire le 21 janvier dernier, à l’Assemblée Nationale. Elle impose notamment aux entreprises de nouvelles normes écologiques. Le Groupe Knauf avait anticipé cette loi et propose aujourd’hui, en phase de test, un nouveau service : Knauf Circular, qui permet de recycler le polystyrène expansé (PSE).

Le groupe Knauf, spécialisé dans la transformation du polystyrène expansé, aussi appelé PSE, souhaite participer à la nouvelle démarche écologique des entreprises du BTP et laisser son empreinte dans cette nouvelle révolution. Le groupe s’est engagé à donner « une nouvelle vie aux chutes, emballages et calages en PSE » grâce à son nouveau service Knauf Circular.

 

Même s’il ne s’agit pour le moment que d’un programme en « phase pilote sur le quart Sud-Est de la France », Knauf n’exclut pas qu’il se déploie « ensuite sur la France entière ».

 

Pourquoi le recyclage du PSE séduirait les conducteurs de travaux ?

 

Le gouvernement et les médias pointaient dernièrement du doigt les décharges sauvages des matériaux du BTP et plus généralement, les nombreux matériaux non recyclés, et non recyclables, du secteur du bâtiment.

 

Le service de Knauf Circular entre alors en jeu : il permet de « récupérer sur sites » les « déchets propres du PSE (hors déconstruction), commercialisés ou non par Knauf, pour les introduire dans une filière de collecte et de recyclage responsable, garante de la traçabilité des matériaux ». Une seconde vie donnée au PSE pour « un véritable modèle d’économie circulaire vertueux ». Cette solution pourrait attirer les constructeurs puisque les récentes lois appliquées les sanctionneront de deux ans de prison et 76 000 € d’amende s'ils ne recyclent pas leurs déchets de chantier. 

 

La nouvelle proposition du groupe, comme le rappelle Knauf, est destinée « à tous les professionnels, industriels de tous secteurs (agroalimentaire, biens de consommation courante ou durable), distributeurs (négoces, GMS et GSB), entreprises du bâtiment ou déchetteries ». Les grandes surfaces de distribution alimentaire ou non-alimentaire peuvent aussi faire appel à Knauf pour bénéficier de ce service.

 

Et en pratique, comment-cela fonctionne-il ?

 

Le constructeur qui signe le partenariat avec Knauf Circular reçoit, à sa demande, des sacs de collecte pouvant contenir chacun un mètre cube de déchets. Les entreprises peuvent les remplir uniquement de matériaux propres, c’est-à-dire ds chutes de panneaux isolants non issus de la déconstruction ou de rénovation, sans traces de colle ni de ciment.  

 

Une fois remplis, les sociétés appellent le numéro vert attribué à Knauf Circular, pour qu'ils planifient ensemble une date de collecte. Un bordereau signé par les deux partis sera remis au constructeur au moment de la collecte, et permettra d’accéder à la traçabilité du PSE récupéré par Knauf Circular, qui sera ensuite acheminé vers les sites autorisés à recycler ce matériau. Pour récupérer les déchets de polystyrène expansé propres, Knauf s’engage « sur une intervention dans les 10 jours, pour un minimum de 20 sacs ».

 

Knauf Circular propose également l’alternative citée plus haut : la reprise directement sur chantier. Les entreprises qui utilisent le PSE souscrivent alors à une convention avec leurs fournisseurs et Knauf. Si cette solution est choisie, le négoce du chantier servira « d’intermédiaire » et délivrera à l’entreprise des « informations, modalités sur la prestation de service, sa tarification et la mise à disposition de sacs de collecte ». Les interactions avec Knauf sont dans ce cas limitées, car le négoce prend en charge la démarche évoquée dans la première solution.

 

Comme décrit par le groupe, cette solution de reprise sur chantier « des entreprises de pose d’isolants PSE, en passant par les distributeurs », permet à « chaque acteur de la filière (de) participer à l’économie circulaire du PSE ».

 

Précisons que Knauf Circular n'est pas le seul à s'impliquer dans cette démarche de recyclage. En effet, en 2012, « les fabricants d'isolants en polystyrène expansé ont signé une charte de gestion des déchets issus de leurs produits ». L'Afipeb (Association Française de l'isolation en Polystyrène Expansé dans le Bâtiment) s'est engagée en 2019 à franchir une nouvelle étape en matière de recyclage « en signant un engagement volontaire » avec pour objectif « recycler 2 500 tonnes d'isolants en PSE en 2025 »

 

J.B

Photo de une ©Knauf Circular

 

 

 

 

 

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Rénovation : l’Analyse du cycle de vie au cœur d’un test taille réelle Batiweb

Rénovation : l’Analyse du cycle de vie au cœur d’un test taille réelle

L’Alliance HQE-GBC a présenté ce 11 février les résultats d’un test lancé en 2017. Cette initiative visait à évaluer une méthode ACV (Analyse du cycle de vie) appliquée aux bâtiments réhabilités afin de mettre en évidence les actions à mener pour réaliser une rénovation à faible impact environnemental. Tour d’horizon des principaux enseignements de cette expérimentation grandeur nature.
Eurovia signe la première route recyclée au monde Batiweb

Eurovia signe la première route recyclée au monde

La route de demain fera-t-elle la part belle à l’économie circulaire ? Les problématiques environnementales ayant de plus en plus d’importance, Eurovia, filiale du groupe Vinci, a conçu la première route (presque) totalement recyclée au monde. Cette dernière prend ainsi place sur une section de 1 km de l’autoroute A10, en Gironde. Les détails du projet.
Economie circulaire : l’Alliance HQE-GBC lance un appel à test Batiweb

Economie circulaire : l’Alliance HQE-GBC lance un appel à test

Un an après le cadre de définition de l’économie circulaire, l’Alliance HQE-GBC, association qui représente le secteur des bâtiments, aménagements et infrastructures durables, lance un test HQE Performance Economie Circulaire, qui propose d’évaluer l’impact des actions réalisées en termes d’économie circulaire à travers des indicateurs clés. Tous les bâtiments peuvent être inscrits.
La 16ème édition des Génies de la Construction est lancée ! Batiweb

La 16ème édition des Génies de la Construction est lancée !

Les inscriptions pour les Génies de la Construction sont ouvertes. Chaque année, le concours vise à faire connaître la diversité des métiers du bâtiment. Les candidats, du collège aux études supérieurs, travaillent en équipe sur un projet de construction ou d’aménagement en intégrant la question du développement durable, et de la transition numérique. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter