La géothermie, l’énergie durable et alternative Eco-construction | 10.01.20

Partager sur :
La géothermie, l’énergie durable et alternative Batiweb
Utilisée pour la première fois au XIVème siècle, la géothermie est une énergie renouvelable durable. Afin de la faire connaître davantage et de pousser les collectivités, entreprises et particuliers à l’utiliser, le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) et l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) ont lancé geothermies.fr.

Ses premiers vestiges datant de 20 000 ans au Japon, la filière géothermie est une autre alternative énergétique possible. Grâce à son exploitation, elle peut produire du chaud, du froid et de l’électricité, peu importe la météorologie. Souvent utilisée pour les pompes à chaleur comme moyen naturel moins polluant, elle permet de chauffer une résidence de façon écologique.

Avec des températures atteignant les 4 000°C, les sous-sols constituent une vraie source de chaleur naturelle pour chauffer les habitations.

 

La géothermie, une solution alternative énergétique

Exploitable pratiquement partout sur notre territoire, la géothermie, de « surface » (à moins de 200 mètres de profondeur) permet de produire du froid, de la chaleur et de l’eau chaude sanitaire pour des bâtiments d’une maison individuelle à un éco-quartier. Présente sur plus de 175 000 sites en France, elle constitue un potentiel de développement important.

La géothermie « profonde » (au-dessus de 200 mètres de profondeur), elle, produit en grande quantité de la chaleur et de l’électricité. Il existe 76 installations en France dont deux pour la production d’électricité (102 GWh/an) quinze pour des usages industriels, agricoles ou  de balnéothérapie (130 GWh/an) et 59  pour des réseaux de chaleur (1650GWh/an).

types d'énergie géothermiques
Types de géothermie ©ABClim

A travers leur site Geothermies.fr, le BRGM et l’ADEME proposent un support scientifique et pratique destiné à tout public, afin d’en savoir un peu plus sur cette énergie durable et continue.

Des informations relatives à la réglementation et les normes applicables y sont également dévoilées.  Afin de permettre aux professionnels du secteurs de maîtriser les dernières pratiques et solutions géothermiques, le site met à disposition des guides pratiques et théoriques.

 

Au sein du site, on y découvre :

  • Des cartes de ressources géothermiques à échelles régionales et locales qui identifient les solutions les plus adaptées pour les territoires.
  • Des exemples d’opérations géothermiques de surface et profondes et leur fonctionnement sur le territoire national ainsi que leurs caractéristiques.
  • Un espace dédié aux régimes réglementaires pour informer les porteurs de projets des démarches à suivre.

Des espaces régionaux d’informations sont également mis en place, fournissant les coordonnées des acteurs locaux, ainsi que la liste des différentes aides proposées pour le développement de cette énergie.

Pour ne rien manquer des nouveautés, une newsletter gratuite est proposée au public.

D.T

Photo de Une: ©AdobeStock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’ADEME propose un label pour les offres d’électricité verte Batiweb

L’ADEME propose un label pour les offres d’électricité verte

Alors que le nombre de Français ayant souscrit a une offre d’électricité verte a plus que doublé en trois ans pour atteindre 5% de la consommation totale d’électricité en France, l’Ademe souhaite clarifier les différentes offres disponibles grâce à un label, plus transparent pour le consommateur, et espère le développement de nouvelles installations EnR en France.
La transition énergétique en IDF passe par le chauffage urbain Batiweb

La transition énergétique en IDF passe par le chauffage urbain

A l'occasion de la 4ème édition des Assises des Énergies Renouvelables en Milieu Urbain, organisée par la DRIEE et la Direction régionale Île-de-France de l'Ademe, les collectivités et les professionnels ont pu échanger autour d’opérations valorisant la chaleur renouvelable et de récupération, un levier essentiel de la transition énergétique en Île-de-France.
Le groupe de travail « chaleur et froid renouvelables » rend ses conclusions Batiweb

Le groupe de travail « chaleur et froid renouvelables » rend ses conclusions

Mis en place en mars 2019, le groupe de travail « chaleur et froid renouvelables » dévoile ses propositions pour accélérer le développement de la filière. 25 mesures d’action concrète ont été retenues par le Gouvernement. Elles visent à mobiliser les collectivités, informer les consommateurs, rendre les réseaux plus compétitifs, verdir l’énergie livrée par ces réseaux et favoriser la R&D.
15 propositions pour accélérer le développement de la méthanisation  Batiweb

15 propositions pour accélérer le développement de la méthanisation

Le 1er février dernier, Sébastien Lecornu installait un groupe de travail sur la méthanisation. Ce lundi, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, a dévoilé 15 propositions pour accélérer l’installation d’unités de méthanisation partout en France. Elles viennent s’ajouter aux dix conclusions présentées en janvier dernier par le groupe de travail éolien, dans le cadre du Plan de libération des énergies renouvelables. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter