Le réseau Eco Artisan compte 10 400 entreprises qualifiées RGE Eco-construction | 23.07.15

Partager sur :
La marque Eco Artisan de la Capeb connaît une forte progression depuis son lancement en décembre dernier. Elle compte désormais 10 400 entreprises qualifiées RGE (Reconnu garant de l'environnement), devenant leader des qualifications. Grâce à cette distinction, les professionnels peuvent faire bénéficier leur client d'aides de l'Etat pour leur travaux de rénovation énergétique.

La marque ECO Artisan gérée par Qualibat est la première qualification RGE en nombre d’entreprises. A ce jour, on compte 10 400 professionnels l’ayant adoptée, soit le double du nombre d’entreprises qualifiées en décembre 2014.

« Les chefs d’entreprises artisanales du bâtiment démontrent ainsi leur capacité à se remettre en cause, à investir et à progresser, notamment par des efforts de formation consentis durant une période où le secteur a enregistré 13 trimestres de baisse d’activité. Les politiques gouvernementales en faveur de la transition énergétique peuvent donc s’appuyer sur un secteur encourageant, dynamique et responsable », souligne la Capeb.

En devenant ECO Artisan, les entreprises artisanales permettent notamment à leurs clients de bénéficier d’aides de l’État soumises à l’éco-conditionnalité pour les travaux de rénovation énergétique.

Cette qualification répond à trois grands objectifs : proposer aux clients une évaluation thermique de leur logement, conseiller aux clients des techniques cohérentes améliorant l’efficacité énergétique de leur logement et proposer des solutions adaptées et efficaces dans son corps de métier (nouveaux matériaux, …) mais aussi vérifier la qualité de ses travaux tout au long du chantier et à son achèvement.

« Depuis des années la Capeb est engagée en faveur de l’efficacité énergétique. La promotion et le développement de la qualification ECO Artisan constituent le fer de lance de notre action. Nous sommes fiers de constater l’augmentation exponentielle du nombre de ces professionnels qualifiés, qui constituent aujourd’hui un réseau fort et dynamique d’entreprises artisanales du bâtiment. En parallèle, nous mettons tout en œuvre pour développer la demande de travaux d’amélioration de la performance énergétique, pour diminuer l’impact des bâtiments sur les émissions de CO2, un sujet particulièrement crucial à l’approche de la COP21 », souligne Patrick Liébus, président de la Capeb.

Pour rappel, le marché de la rénovation énergétique représente actuellement 16 milliards d'euros de chiffre d'affaires dans le Bâtiment. La part des travaux de rénovation énergétique pèse pour 13 % de l’activité totale (neuf et ancien) de l’artisanat du Bâtiment.

Quelques chiffres

Nombre total de qualifications RGE « RECONNU GARANT DE L’ENVIRONNEMENT » (source Qualibat) 49 756 dont :
39 856 en performance énergétique
9 900 en énergie renouvelable
10 400 ECO Artisans, soit plus d’un quart des qualifications « performance énergétique ».
64 700 entreprises ont suivi une formation FEEBAT en 2014
Objectifs FEEBAT pour 2015 : 30 000 entreprises formées

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

RGE : le cap des 5 000 entreprises qualifiées Eco Artisan franchi

RGE : le cap des 5 000 entreprises qualifiées Eco Artisan franchi

Créée par la Capeb et gérée par Qualibat, la marque Eco Artisan qui identifie les entreprises artisanales engagées sur l'amélioration des performances énergétiques vient de franchir la barre des 5 000 entreprises qualifiées. Cette marque leur ouvre ainsi les portes de la mention RGE « Reconnu Garant de l'environnement », nécessaire pour faire bénéficier leurs clients des aides prévues pour des travaux énergétiques.
Qualification ECO Artisan RGE : ce qu'en pensent vraiment les professionnels

Qualification ECO Artisan RGE : ce qu'en pensent vraiment les professionnels

C'est au Mandarin Oriental, hôtel parisien ayant récemment fait l'objet d'une rénovation, que la Capeb, Garance et Deloitte Développement Durable présentaient ce matin les résultats de kiWih, l'observatoire de la performance énergétique. L'occasion pour les trois partenaires de revenir sur la qualification RGE ECO Artisan, récemment mise à mal par plusieurs rapports. Retour sur les principaux enseignements de cette initiative plus pertinente que jamais.
UFC-Que Choisir : Patrick Liébus, Président de la Capeb, monte au créneau

UFC-Que Choisir : Patrick Liébus, Président de la Capeb, monte au créneau

Après Dominique Tarrin, directeur général de Qualibat, c’est au tour de Patrick Liébus, Président de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) de revenir sur le rapport publié par l’UFC-Que Choisir au sujet des artisans de la rénovation énergétique labélisés RGE. Remettant en cause les analyses de l’association de consommateurs, il n’hésite pas à défendre à la fois la qualification RGE et les professionnels de la rénovation énergétique sans mâcher ses mots.
Rénovation énergétique : la DGCCRF dénonce (à son tour) des pratiques déloyales

Rénovation énergétique : la DGCCRF dénonce (à son tour) des pratiques déloyales

En 2015, la DGCCRF avait lancé une enquête sur les pratiques commerciales mises en oeuvre par 360 professionnels de la rénovation énergétique, un secteur particulièrement concerné par les plaintes de consommateurs. Vendredi 27 janvier, le service de répression des fraudes a révélé les résultats de son enquête : « pratiques déloyales », « méconnaissance de la réglementation »… les manquements sont nombreux. Détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter