Montreuil, ville pionnière de la construction durable Eco-construction | 07.02.19

Partager sur :
Déjà très engagée dans le développement durable, Montreuil est désormais la première ville de France à rendre obligatoire la certification NF Habitat Haute Qualité Environnementale (HQE) pour toute construction neuve de plus de 600 m² ! La municipalité a en effet annoncé ce lundi 4 février avoir signé une convention de partenariat avec Cerqual dans ce sens, et ajouté cette clause dans son nouveau Plan Local d’Urbanisme (PLU).
Label « Bâtiment basse consommation » (BBC), crèche écologique, ou encore immeubles « Passivhaus », Montreuil est toujours à la pointe en termes d’éco-construction. Elle prend aujourd’hui une longueur d’avance sur les autres villes françaises en devenant la première collectivité de l’hexagone à rendre obligatoire la norme NF Habitat HQE pour les nouvelles constructions de plus de 600 m2.

La norme Habitat HQE rendue obligatoire pour les projets de plus de 600 m2


Après avoir signé une « Charte de la construction durable » en 2015, ayant pour ambition de « chercher systématiquement le mieux-disant environnemental, en visant la production de bâtiments passifs, très peu consommateurs d’énergie, et à même de contribuer aux objectifs du Plan Climat Energie Territorial local », Montreuil va aujourd’hui plus loin en imposant la certification NF Habitat HQE à tout projet de plus de 600 m². Cette certification a également été renforcée par l'obligation d'une labellisation « Énergie positive et réduction carbone E+C- » visant la très haute performance énergétique et la réduction de l'empreinte carbone des projets immobiliers, mais aussi par l'adoption d'un label favorisant la biodiversité.

« 5,8 millions de ménages vivent en situation de précarité énergétique et le dérèglement climatique qui génère des crises humanitaires est devenu une réalité quotidienne qui ira en s'aggravant si rien ne change. A son échelle, Montreuil marque sa détermination à agir pour une transition écologique qui soit juste socialement. Dans notre nouveau PLU, nous faisons le choix assumé de la performance écologique et sociale et sommes convaincus de notre capacité à tracer une nouvelle voie en matière d'urbanisme durable », explique Gaylord Le Chequer, adjoint au Maire et délégué à l'aménagement et à l'urbanisme.

Grâce à cette convention avec Cerqual, organisme mandaté par l'Afnor et le Cofrac, Montreuil compte bien assurer un meilleur suivi des opérations et mieux communiquer ses objectifs et attentes aux opérateurs. Elle a par ailleurs indiqué qu’elle apporterait un soutien technique et dispenserait une formation aux agents du service public municipal.

C.L
Photo de Une : ©Adobe Stock
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Lancement d’un appel à contributions pour fiabiliser le DPE

Lancement d’un appel à contributions pour fiabiliser le DPE

Pour faire de la rénovation énergétique une priorité nationale, le Gouvernement mise sur plusieurs actions. Parmi elles, fiabiliser le diagnostic de performance énergétique (DPE). C’est dans ce cadre que la Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages, en partenariat avec le Plan Bâtiment Durable, a lancé un appel à contributions afin de finaliser le contenu, la forme et les modalités d’établissement du futur DPE.
« Ready to Grids » : du Smart Building à la Smart City

« Ready to Grids » : du Smart Building à la Smart City

A l’occasion du SIMI organisé du 5 au 7 décembre 2018, la Smart Building Alliance et Certivéa, ont annoncé le déploiement de R2G (Ready to Grids), 1ère déclinaison du label R2S (Ready to Services) pour le volet énergétique des bâtiments. La démarche va venir valoriser les bâtiments flexibles, c’est-à-dire des bâtiments connectés et communicants capables d’échanger des informations avec les réseaux extérieurs. Pour en savoir plus, nous avons interrogé Patrick Nossent, président de Certivéa.
Accenta démocratise le bâtiment bas carbone

Accenta démocratise le bâtiment bas carbone

Née en 2016, la startup Accenta a développé un système énergétique capable de réduire l’empreinte carbone d’un bâtiment. La technologie s’appuie sur deux outils : le logiciel accenta.design qui permet de concevoir la chaufferie la plus efficace tout en limitant les coûts d’investissements ; et la plateforme accenta.ai qui établit un plan de production et de stockage de l’énergie en fonction des besoins du bâtiment. Pierre Trémolières, fondateur d’Accenta, nous en dit plus sur cette innovation.
Qualitel détient désormais 100% de Céquami

Qualitel détient désormais 100% de Céquami

Qualitel détient désormais 100% des parts de l’organisme certificateur Céquami qu’il avait créé en 1999 avec le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Cette action répond à la volonté de l’association de se développer sur le marché de la maison individuelle. Rappelons qu’ils sont aujourd’hui près de 200 professionnels de la construction et de la rénovation à travailler quotidiennement avec Céquami.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter