Nantes : des films photovoltaïques sur les brise-soleil de la Cité des Congrès Eco-construction | 12.03.20

Partager sur :
Nantes : des films photovoltaïques sur les brise-soleil de la Cité des Congrès Batiweb
A Nantes, la société Armor a créé des films photovoltaïques « prêt à coller ». Ces derniers ont été posés sur les brise-soleil de la Cité des Congrès pour une expérimentation pilotée par Engie. Cette installation devrait permettre de produire 500 kWh d’énergie solaire par an, et servir à alimenter une borne de recharge pour smartphones et l’éclairage temporaire.

Depuis le 1er mars, Engie teste une technologie de films photovoltaïques organiques (OPV). Ces films semi-transparents « prêts à coller » Asca, produits par l’entreprise nantaise Armor, ont été posés sur les lames des brise-soleil de la Cité des Congrès de Nantes.

 

Ce bâtiment existant, déjà lui-même très vertueux (certifié AIPC Quality Standards au niveau « or »), a été choisi pour tester cette innovation, dans le but de sensibiliser les citoyens à cette nouvelle technologie fonctionnant grâce à une énergie renouvelable.

 

Avec cette installation, les visiteurs pourront notamment recharger leurs smartphones, et visualiser simultanément la production solaire autoconsommée grâce à un affichage informatif.

 

Concrètement, l’énergie solaire produite sera stockée dans une batterie de 1 000 Wh, avant d’être utilisée par le totem vidéo permettant de recharger téléphones et matériel informatique, et une batterie rechargeable pour de l’éclairage temporaire. En tout, l’installation devrait permettre de produire 500 kWh par an.

 

Dans cette affaire, Engie sera chargé d’analyser la production électrique selon différentes conditions de luminosité (lumière directe ou diffuse etc.).

 

Une expérimentation dans le cadre du projet mySMARTLife

 

L’initiative, coordonnée par Nantes Métropole, répond aux objectifs du projet européen « mySMARTLife », financé par le programme européen de recherche et d’innovation « Horizon 2020 ». Ce programme, qui rassemble Nantes, Hambourg et Helsinki, vise à déployer des solutions de réduction des émissions de CO2 dans ces villes, avant de les répliquer à plus grande échelle.

 

« Cette installation à la Cité des Congrès met l’innovation au service de la transition écologique. La Cité des Congrès devient le lieu d’expérimentation de technologies innovantes Made in Nantes, grâce à Armor et Engie. C'est la preuve une fois encore qu'à Nantes nous agissons à tous les niveaux pour faire de notre territoire une métropole de référence de la transition énergétique », s’est de son côté félicité Johanna Rolland, actuelle maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

 

C.L.

Photo de une : ©G. Satre

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter