Pour Nicolas Hulot, « la transition écologique est en train de faire ses preuves » Eco-construction | 02.08.17

Partager sur :
Selon l’ONG Global Footprint Network, l’humanité a déjà consommé la totalité des ressources que la planète peut renouveler durant une année, l’obligeant à vivre à crédit jusqu’au 31 décembre. Une situation insoutenable pour Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, qui appelle à un « sursaut » pour la planète. Les détails.
Ce mercredi 2 août, « l’humanité aura consommé l’ensemble des ressources que la planète peut renouveler en une année », d’après les calculs de Global Footprint Network. Le fameux « jour du dépassement » arrive ainsi un jour plus tôt qu’en 2016, forçant la population à vivre « à crédit » jusqu’au 31 décembre.

« Le coût de cette surconsommation est déjà visible : pénuries en eau, désertification, érosion des sols, chute de la productivité agricole et des stocks de poissons, déforestation, disparition des espèces. Vivre à crédit ne peut être que provisoire parce que la nature n’est pas un gisement dans lequel nous pouvons puiser indéfiniment », rappellent Global Footprint et le WWF.

Des efforts notables mais insuffisants

C’est donc dans un contexte très particulier que Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, s’est exprimé dans une tribune publiée sur le site du Monde, dans laquelle il recommande de « préférer le sursaut au sursis ».

« Au milieu de l’été, la publication de cet indicateur souligne que malgré notre prise de conscience collective de l’érosion de la biodiversité et du changement climatique, malgré une mobilisation sans précédent de la société, nous ne nous éloignons pas encore du pire », note le ministre.

« Notre existence sur la planète Terre est fragile », poursuit-il, évoquant notamment le cas de la France, qui fait face « à une sécheresse inédite depuis plus de trente ans ».

Des initiatives à saluer

Pour autant, Nicolas Hulot préfère rester optimiste. « La transition écologique est en train de faire ses preuves en économie. Jamais les prix des énergies renouvelables n’ont été aussi bas, laissant entrevoir un avenir sans énergies fossiles », déclare-t-il.

D’après lui, de nombreuses initiatives voient le jour en France en faveur de la transition énergétique : « les constructeurs automobiles s’apprêtent à tripler l’offre de véhicules électriques d’ici à 2020 », « l’agriculture biologique décolle », et la loi sur la biodiversité s’impose comme « un puissant outil de mobilisation pour les territoires urbains et ruraux ».

« De nouveaux choix de société sont en train de naître sous nos yeux », note Nicolas Hulot, qui attend maintenant « une détermination politique implacable et irréversible », une « cohérence qui trop souvent a manqué », ainsi qu’« un impératif de solidarité ».

F.C (avec AFP)
Photo de Une : @N_Hulot (Twitter)
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La France en retard dans sa transition énergétique

La France en retard dans sa transition énergétique

Moyens « insuffisants » et objectifs « loin d’être atteints » : le Conseil économique, social et environnemental (Cese) ne mâche pas ses mots dans un avis récemment publié concernant la transition énergétique de la France. Dans ce contexte, l’organisme a formulé une série de propositions afin de combler le retard pris par l’hexagone. Les détails.
Limiter le réchauffement climatique à 2°C, un objectif hors d'atteinte ?

Limiter le réchauffement climatique à 2°C, un objectif hors d'atteinte ?

Alors que l'humanité vient tout juste de consommer la totalité des ressources que la planète peut renouveler en un an, une étude publiée par Nature Climate Change révèle aujourd'hui qu'il n'y a que 5% de chances de limiter le réchauffement climatique à 2°C. Pour rappel, cet objectif (qui semble plus que jamais hors d'atteinte) avait été fixé par l'accord de Paris en 2015. Précisions.
Nicolas Hulot installe une commission spécialisée sur l’adaptation au changement climatique

Nicolas Hulot installe une commission spécialisée sur l’adaptation au changement climatique

Alors que le changement climatique inquiète de plus en plus, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a mis en place jeudi dernier une commission spécialisée dédiée à cette thématique. Cette nouvelle entité sera ainsi en charge d’orienter les actions menées par l’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique. Présentation.
Plan Climat et transition énergétique : quelle feuille de route pour la France en 2018 ?

Plan Climat et transition énergétique : quelle feuille de route pour la France en 2018 ?

2018 sera une année charnière pour la transition énergétique et le Plan Climat de la France ! Profitant de la présentation de ses vœux pour les douze mois à venir, Nicolas Hulot a dévoilé la feuille de route du ministère de la Transition écologique et solidaire portant sur le premier semestre. De l’énergie au climat, en passant par la rénovation des bâtiments, tour d’horizon des principales annonces du gouvernement.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter