Une chaudière 100% à hydrogène installée aux Pays-Bas Eco-construction | 01.08.19

Partager sur :
En juin dernier, BDR Thermea Group, société mère de De Dietrich, a installé la première chaudière fonctionnant exclusivement à l’hydrogène dans une résidence située à Rozenburg aux Pays-Bas. L’installation devrait permettre de couvrir tous les besoins des occupants. Produit par énergie éolienne et solaire, l’hydrogène est fourni via un pipeline de gaz naturel existant.

La chaudière 100% à hydrogène a été développée par le centre de compétences R&D BDR Thermea Group basé en Italie.

 

Ce projet, mené par le fournisseur de gaz Stedin, la municipalité de Rotterdam et l’OPHLM Ressort Wonen, se veut unique en Europe. Dans un communiqué, De Dietrich précise en effet qu’il s’agit là de la « première installation résidentielle dans laquelle l’hydrogène alimente une chaudière condensation à haute efficacité énergétique ».

 

L’hydrogène vert, produit par énergie éolienne ou solaire, est distribué par Stedin. Pour ce faire, l’opérateur utilise un pipeline de gaz naturel existant « démontrant ainsi que le réseau de gaz existant est adapté pour le transport de l’hydrogène ». L’hydrogène devrait permettre de couvrir tous les besoins des occupants d’une résidence située à Rozenburg aux Pays-Bas.

 

Une technologie en croissance

 

BDR Thermea Group prévoit d’ores et déjà des installations dans d’autres pays, notamment au Royaume-Uni. Plus de 400 chaudières à hydrogène devraient ainsi être installées au cours des deux prochaines années.

 

Selon Bertrand Schmitt, Président de BDR Thermea Group, « La production durable d’hydrogène est une piste de combustible très importante et intéressante. La conversion de l’énergie au gaz (hydrogène) est une technologie incontournable et nécessaire si nous voulons stocker de l’énergie produite de façon durable sur une plus longue durée, car l’énergie éolienne et solaire n’est pas toujours disponible immédiatement en cas de besoin, par exemple en hiver. Avec la nouvelle chaudière à hydrogène et nos appareils à pile à combustible, nous sommes fermement déterminés à rendre le monde du bâtiment plus durable ».

 

De Dietrich partage bien sûr cette vision. Pour plus de confort et pour contribuer à la réduction des émissions de CO2, la société propose déjà des chaudières condensation à haute efficacité énergétique ou encore des pompes à chaleur. Intégrer les solutions de demain à son offre, comme par exemple la chaudière 100% à hydrogène, est la prochaine étape !

 

Peter Snel, directeur technique de BDR Thermea Group, assure qu’à l’avenir « nous pourrons échanger des chaudières à gaz classiques contre des chaudières à hydrogène sur une base similaire, à condition que l’approvisionnement en hydrogène soit disponible par gazoducs ».

 

R.C

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

A Guzenhausen, Bosch produit l’équivalent de 7000 MW de chaudières industrielles par an

A Guzenhausen, Bosch produit l’équivalent de 7000 MW de chaudières industrielles par an

Depuis 2009, Bosch Thermo-technologie fabrique des chaudières industrielles pouvant produire jusqu’à 25 MW sur son site de Guzenhausen, en Bavière (Allemagne). L’usine en produit environ 900 par an, soit l’équivalent de 7000 mégawatts. Exportées dans plus de 140 pays, elles servent à l’industrie, mais aussi à alimenter des réseaux de chaleur de plusieurs milliers de logements.
Labo à ciel ouvert, Forbach teste des chaudières à pile à combustible

Labo à ciel ouvert, Forbach teste des chaudières à pile à combustible

Ce jeudi a été inauguré à Forbach, en Lorraine, le projet Epilog. Soutenu par l'Ademe dans le cadre de l'appel d'offre Titec et porté par GrDF, il repose sur l’expérimentation en conditions réelles de chaudières à pile à combustible au gaz naturel. Idéale pour l'habitat, cette technologie innovante a vocation à permettre une réduction des factures d’électricité et de chauffage. Le test vient de débuter et s'échelonnera jusqu’en 2016.
BDR Thermea France investit 50 millions d’euros pour son site de Mertzwiller et se réoriente vers les pompes à chaleur

BDR Thermea France investit 50 millions d’euros pour son site de Mertzwiller et se réoriente vers les pompes à chaleur

La filiale française de BDR Thermea group, acteur international du marché du chauffage et de l’eau chaude sanitaire, annonce le développement de son siège social historique à Mertzwiller, en Alsace. Face aux conditions défavorables pour les chaudières au fioul, réaffirmées par le gouvernement, l’objectif du site est désormais d’investir dans la production de pompes à chaleur. Le groupe espère à terme être reconnu comme « la référence sur le marché confort thermique en France ».

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter