Une installation photovoltaïque conçue pour se fondre dans le paysage Eco-construction | 21.05.15

Partager sur :
Une installation photovoltaïque conçue pour se fondre dans le paysage
Le Mas de la Grenouillère, hôtel 3 étoiles et centre équestre, s'est doté en avril dernier d'une importante installation photovoltaïque en autoconsommation, pour une puissance installée totale de 9 kWC. Le principal challenge résidait dans l'adaptation de cette solution à un environnement protégé et classé, le Parc Régional de Camargue. Détails de ce projet d'exception.

Dans un paysage naturel réglementé où galopent de magnifiques chevaux blancs, la réalisation d'une installation photovoltaïque en toiture peut s'avérer difficile, tant les enjeux de préservation de l'environnement sont primordiaux. La direction du Mas de la Grenouillère, construction typique au coeur du Parc Régional de Camargue, n'a pourtant renoncé ni à son rêve de réaliser une installation photovoltaïque en autoconsommation, ni à la beauté de son cadre.

« Nous souhaitions nous inscrire dans un véritable projet écologique pour la construction de cet hôtel. Pour y parvenir, nous nous sommes fixés un cahier des charges précis qui comprend 32 engagements environnementaux », explique Guillaume Contrebas, gérant de l'hôtel du Mas de la Grenouillère.

La route est alors longue pour faire naître le projet. Six mois sont nécessaires pour faire les dossiers de demandes des différentes autorisations. Une fois les autorisations obtenues, parfois après un an et demi d'attente, le gérant de l'hôtel fait ensuite appel à une entreprise locale ENR Gamarra.

36 modules bi-verre

« Nous avons réalisé une étude préalable de la consommation et fait plusieurs propositions. Après plusieurs commissions afférant notamment aux subventions possibles, le choix s’est porté sur la mise en place d’une installation d’une puissance de 9kWc », détaille Sébastien Gamarra, son fondateur.

La solution retenue sont les modules bi-verre SolarWatt 60P, fabriqués en Allemagne, installé en superposition sur la toiture de l'écurie attenante. Ce champ photovoltaïque se compose de 36 modules bi-verre de puissance unitaire de 250 Wc.

Il est complété du système Ecoline. Composé de rails et de crochets, en surimposition, il permet de répondre aux contraintes imposées par la couverture en fibro. Il optimise également le couloir de ventilation sous les modules pour favoriser leur rendement dans les périodes les plus chaudes de l’année.

Un véritable défi technique

« Ce projet est également un défi technique. Le matériel et le câblage ont été choisis pour avoir une installation optimale à tous les niveaux, en termes de rendement, de durabilité et d’esthétique », souligne également Sébastien Gamarra.

Une attention particulière a été apporté au calepinage et au schéma de câblage pour que le rendu soit à la hauteur des attentes des clients de l’hôtel. « Comme la toiture est basse et que nous sommes dans un environnement protégé, il fallait rendre le système aussi peu visible que possible », rappelle Sébastien Gamarra. Pour cela, les rails du système ont été posés dans le sens du rampant, et le câblage a été réalisé afin de remonter tous les câbles vers le haut et raccorder les strings en haut du champ photovoltaïque.


L'électricité produite couvre déjà 30 % des besoins de l'hôtel et du centre équestre. Elle alimente notamment les congélateurs, les climatiseurs et la piscine, les bornes de recharge de véhicules, et plus généralement l'eau chaude et l'éclairage. « C’est pour nous un très bon début », affirme Guillaume Contrebas, mais « notre but ultime est d’être en totale autonomie énergétique », conclut le gérant du Mas de la Grenouillère.

C.T

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

100% d’énergies renouvelables en 2050, c’est possible ?

100% d’énergies renouvelables en 2050, c’est possible ?

En 2017, l’association négaWatt dévoilait ses nouveaux travaux aboutissant à un mix énergétique sans nucléaire ni énergie fossile. Une théorie aujourd’hui soutenue par l’université de LUT et Energy Watch Group. Un système composé à 100% d’énergies renouvelables serait en effet possible à horizon 2050 et consisterait en une combinaison de sources énergétiques.
Google veut conseiller ses utilisateurs sur l'installation de panneaux solaires

Google veut conseiller ses utilisateurs sur l'installation de panneaux solaires

Le « Sunroof Project », lancé par le géant américain Google, vise le marché des énergies renouvelables. Il s'agit d'un outil en ligne, permettant de calculer la rentabilité ou non d'un toit, avant l'installation de panneaux solaires. Cette technologie est actuellement en phase de test la baie de San Francisco, la région de Boston et Fresno au centre de la Californie.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter