Ecodrop facilite la gestion des déchets des artisans du bâtiment

Évènements du bâtiment | 27.11.19
Partager sur :
Ecodrop facilite la gestion des déchets des artisans du bâtiment - Batiweb
Bien que des solutions existent, la gestion des déchets de chantier apparaît très souvent comme complexe et coûteuse. C'est pour accompagner les artisans du bâtiment dans cette démarche que l'application mobile Ecodrop est née. Parmi les fonctionnalités : localisation des déchèteries, collecte sur chantier, démarches administratives facilitées... Le tout à des tarifs attractifs. Pour nous en parler, nous avons interviewé Marie Combarieu, sa fondatrice.
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

En Savoie, les professionnels du BTP bénéficient d'une déchetterie automatisée - Batiweb

En Savoie, les professionnels du BTP bénéficient d'une déchetterie automatisée

L’entreprise Nantet Locabennes, avec le soutien de l’Ademe, et en partenariat avec l’entreprise savoyarde Appulz basée à Coise, vient d'inaugurer une déchetterie automatisée réservée aux professionnels pour le dépôt à toute heure de la journée de leurs déchets. Le gestion des déchets de chantier en est simplifiée et dispose ainsi d'une meilleure traçabilité. Explications.
SIMI : Terbis présente deux nouveaux procédés de dépollution des sols - Batiweb

SIMI : Terbis présente deux nouveaux procédés de dépollution des sols

Terbis, spécialiste du traitement et de la valorisation des sols pollués, a choisi le Simi pour présenter deux nouvelles techniques visant à « ressusciter » le foncier pollué à savoir « poubellien » et Solpur. Pour en savoir plus sur l’activité de l’entreprise, nous sommes allés à la rencontre de son Président, Michel Prendleloup. Collecte, tri et valorisation des déblais… Terbis fait la part belle à l’économie circulaire. Détails.
Reprise des déchets : le décret d'application validé par le Conseil d'Etat - Batiweb

Reprise des déchets : le décret d'application validé par le Conseil d'Etat

Par une décision du 16 août 2018, le Conseil d’Etat a validé le décret du 10 mars 2016 obligeant les distributeurs de matériaux de construction à organiser la collecte des déchets issus des chantiers. La Haute juridiction a ainsi rejeté le recours déposé par diverses organisations professionnelles dont la CGI (Confédération française du commerce de gros et international) et n’a pas suivi la recommandation d’annulation partielle du dit décret reçue le 28 juin dernier.