La 1e édition du grand Concours BIM est lancée Évènements du bâtiment | 11.01.16

Partager sur :
Proposé et conçu par les architectes de Polantis, le Concours BIM vise à accompagner les architectes et étudiants en architecture dans l’adoption d’une démarche BIM. Les candidats devront fournir une « Base de données Informations », et une maquette numérique d’une pépinière d’entreprises. Le lauréat du concours se verra remettre une prime de 10 000 euros. Cette année, le Président du jury n'est autre que Bertrand Delcambre, ambassadeur du numérique dans le bâtiment.
Le Concours BIM a été développé par les architectes de Polantis, en collaboration avec la ville de Bobigny, afin de « familiariser les architectes avec la méthode de travail BIM et leur faire apparaître l’intérêt de son utilisation dans la réponse aux projets », précise un communiqué Polantis.

Adressé aux architectes et étudiants en architecture de tous les pays ayant validé leur Licence, le concours va plonger les candidats dans les conditions réelles de réalisation d’un projet en leur permettant d’en contrôler toutes ses phases, de la conception jusqu’à la maintenance.

Le BIM « permet de vérifier les cohérences, de préciser les options, les concepts, systèmes et produits utilisés, et par la même limiter les erreurs, incompréhension et autres malfaçons. C’est une mine d’informations pour assurer la maintenance de l’ouvrage des années après sa réalisation » souligne André Morlet, Gérant d’Odyssée Lumière – ROSA .

Un des enjeux du concours est de se différencier des autres concours pour architectes traditionnels. Ainsi, le rendu d’une maquette numérique au format ouvert IFC ainsi que d'une « Base de données Informations » seront demandées afin de garantir l’usage d’une méthode BIM ; ces exigences permettront par ailleurs au jury d’accéder à un important niveau d’information sur le bâtiment.

Un programme virtuel

La première édition du concours BIM est *parrainée et **sponsorisée par de grands noms du secteur de la construction. Les intervenants ont convenu de mettre l’accent sur la pédagogie en proposant un concours dans lequel « les conditions du réel ont été réunies grâce au choix d’établir un programme sur un site de la commune de Bobigny ».

Le programme s’étend, virtuellement, sur une surface de 18 400 m2 et se trouve entre le canal de l’Ourcq, les voies ferrés de la grande ceinture, la rue de Paris et l’avenue Jean Jaurès. Le terrain ciblé, dit « MBK », appartient à Séquano Aménagement, l’aménageur de la ZAC Ecocité.

Sur sa partie Est, la parcelle se situe au carrefour de la Folie, tandis que la partie Ouest sera reliée, par une passerelle piétonne, au futur pôle multimodal de la Folie, implanté sur le berge opposée du canal. Ce pôle, recevra à l’horizon 2025, une nouvelle station de la ligne 5 du métro, une gare du Tram Express Nord, et une station du métrocable de Romainville. Le conseil départemental du 93 réalise un bus en site propre sur la rue de Paris et requalifie cet axe. La mise en service est prévue en 2020.

Les livraisons attendues

Les participants devront donc proposer une maquette numérique d’une pépinière d’entreprises. Les participants qui présenteront un projet pour la totalité du terrain (hors pépinière) en fournissant la volumétrie des constructions à venir obtiendront des « points bonus ».

Au moins un produit ou une texture pour chaque industriel sponsors du concours devra être utilisé dans la maquette numérique.

« Nous souhaitons des retours constructifs sur la qualité des objets BIM Lafarge. Ces témoignages d’expériences nous permettront d’améliorer la forme et le contenu de nos objets. Plus largement, cette expérimentation sera une contribution utile à l’ensemble des acteurs dans leurs travaux actuels de normalisation, de mise en place de procédures et de recherches de standards d’échanges », précise Alain Birault, Directeur Prescription Nationale de Lafarge France. 

Le ***jury, présidé par Bertrand Delcambre, évaluera la modernité et l’innovation de la proposition architecturale mais aussi la qualité de la démarche BIM des candidats. Le programme doit répondre à l’ensemble des règles d’urbanisme définies par le service Urbanisme de la ville de Bobigny.

En plus de la maquette numérique sous format ouvert IFC et la base de données informations, les candidats devront livrer deux panneaux de format A0 (plans et images choisies pour leur capacité à exprimer l’essence du projet et le parti-pris) et une note d’intention sur le projet.

Les candidats pourront vérifier la pertinence de leur maquette par le biais du logiciel EveBIM du CSTB désormais en accès libre : « Le jury analysera aussi les dossiers pré-sélectionnés grâce à une version spéciale d'EveBIM développée pour l'occasion et avec l'assistance technique du CSTB ». 


Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 5 mars 2016. Les prix seront eux remis le 7 avril prochain. 20 finalistes seront sélectionnés et recevront l’ouvrage « BIM et maquette numérique » paru aux Editions Eyrolles - CSTB. Le lauréat se verra récompensé d’une prime de 10 000 euros tandis que les deuxième et troisième projets lauréats recevront respectivement 5 000 et 2 500 euros.

« Le BIM est une puissante méthode de travail collaboratif révolutionnant tous les métiers, y compris les nôtres. Cette révolution nous oblige à revoir de fond en comble nos procédures de travail et notre organisation opérationnelle. Elle exige surtout, et c’est là un point très positif, un changement d’état d’esprit chez nos ingénieurs et techniciens en les poussant à réfléchir à la véritable valeur ajoutée de nos métiers traditionnels comme le Contrôle Technique Construction ou la Coordination Sécurité et Protection de la Santé. Cette profonde remise en cause sera salutaire pour la profession et permettra à l’avenir de mieux exercer nos métiers en nous inscrivant le plus en amont possible dans le processus d’élaboration et de conduite des projets », déclare Rony Chebib, Directeur Général - BTP Consultants.  

Plus d’informations ici.

* Partenaires : PTNB, CSTB, MediaConstruct, Construction21, UNSFA, Club BIM Prescrire, Edibatec, CNOA, BIM France, Astus Construction
**
Sponsors : Odyssée Lumière Export - Rosa, Lafarge France, Reckli, Saint-Gobain, AkzoNobel Powder Coatings, Horizal
***
Jury : Bertrand Delcambre, Pierre Mit, Jacques Lévy Bencheton, Lionel Blancard de Léry, André Morlet, Alain Birault, Eric Lebègue, Itaï Cellier.

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Concours BIM 2016 : trois équipes d’architectes récompensées  - Batiweb

Concours BIM 2016 : trois équipes d’architectes récompensées

Le concours BIM 2016, organisé par la société Polantis, a récompensé trois projets architecturaux novateurs et orientés BIM. Innovation et pédagogie ont été les maîtres mots de la cérémonie de remise des prix à laquelle ont assisté de nombreux spécialistes dont Bertrand Delcambre, président du Plan Transition Numérique dans le Bâtiment (PTNB). Une table ronde a permis de faire le point sur le niveau d’appropriation et de développement du BIM en France.
Polantis lance la deuxième édition du Concours BIM - Batiweb

Polantis lance la deuxième édition du Concours BIM

La première édition du Concours BIM, organisée en 2016 par Polantis, a rencontré un franc succès. C’est donc sans surprise que la société a décidé de renouveler l’expérience. Le 22 novembre prochain, le Concours BIM 2017 sera officiellement lancé lors d’une soirée à l’école d’architecture Val de Seine. Pour cette édition 2017, le challenge des candidats sera d’imaginer le nouveau centre-ville de Saint-Prix (Val d’Oise).
Concours Polantis BIM 2017 : débat et remise des prix - Batiweb

Concours Polantis BIM 2017 : débat et remise des prix

Jeudi 27 avril avait lieu la remise des prix de la seconde édition du concours BIM 2017, organisée par Polantis. 9 finalistes étaient présents sur les dizaines de concurrents originaux, qui avaient pour tâche de concevoir la maquette numérique du nouveau centre-ville de Saint-Prix. Avant, un débat entre architectes et BIM managers s’était déroulé, afin de faire le point sur la situation du BIM en France.
BIM WORLD : l’Epadesa et le CSTB signent une convention de partenariat - Batiweb

BIM WORLD : l’Epadesa et le CSTB signent une convention de partenariat

A l’occasion du BIM World 2016, Alexandre Valot, directeur général adjoint administratif et financier de l'Epadesa et Etienne Crépon, Président du CSTB, ont signé une convention de partenariat pour la mise en œuvre d'une démarche BIM multi-échelles. Ce partenariat vise à créer une véritable maquette de référence interopérable adaptée au développement des projets de l’Epadesa et de ses partenaires.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter