Lancement du Prix mondial du refroidissement Evénements du bâtiment | 12.11.18

Partager sur :
Le gouvernement indien, Mission Innovation et Rocky Mountain Institute ont annoncé, ce lundi 12 novembre, le lancement du Prix mondial du refroidissement. Ce concours international vise à identifier une technologie dont l’impact est au moins cinq fois inférieur à celui des climatiseurs individuels standard. Le lauréat se verra accompagner dans le développement et la commercialisation de son innovation.
Le Prix mondial du refroidissement, lancé ce 12 novembre, se déroulera sur deux ans. Il vise à trouver une technologie de refroidissement résidentiel plus durable et dont l’impact sur le climat est « au moins cinq fois inférieur à celui des climatiseurs individuels standard ».

Soutenu par le gouvernement indien et Mission Innovation, ce concours international sera administré par le Rocky Mountain Institute, Conservation X Labs, l’Alliance for an Energy Efficient Economy et l’Université CEPT. Il bénéficiera d’une enveloppe de 3 millions de dollars.

« Le Gouvernement indien appuie ce défi de l'innovation dont le but est de développer une technologie durable et efficace offrant un confort thermique à tous, et invite les candidats du monde entier à présenter leur candidature au Prix mondial du refroidissement », a déclaré Dr. Harsh Vardhan, ministre des Sciences et de la Technologie, des Sciences de la terre, de l'Environnement, de la Foresterie et du Changement climatique au sein du gouvernement de l’Union.

Lutter contre le réchauffement climatique

L’innovation primée sera accompagnée dans son développement et sa commercialisation, et également dans « son adoption en masse dans le monde entier ». Iain Campbell, chercheur au Rocky Mountain Institute, a estimé que la technologie qui sera développée dans le cadre du concours « a le potentiel de capturer un marché de 20 milliards USD et de transformer le marché mondial pour le mieux ».

Le réchauffement climatique, la croissance démographique et urbaine vont entrainer, selon un rapport du Rocky Mountain Institute, une augmentation « stupéfiante » de cinq fois la demande en énergie pour les climatiseurs dans les pays non membres de l’OCDE

Le rapport, « Solving the Global Cooling Challenge » (Relever le défi du refroidissement dans le monde) a déterminé que les mesures de statut quo, « bien qu'elles soient importantes, sont insuffisantes pour surmonter l'impact de la croissance projetée des climatiseurs individuels sur l'énergie et les émissions et appelle à une solution réduisant de cinq fois l'impact sur le climat. »

« Si nous ne faisons rien aujourd'hui pour réduire l'impact mondial croissant de la climatisation sur notre climat, cela risque de dérailler nos meilleurs efforts en termes de réponse à l'objectif sur les émissions de l'Accord de Paris », a commenté Sir Richard Branson, Ambassadeur du Prix.

Le rapport indique que le développement d’une nouvelle technologie de refroidissement pourrait éviter jusqu’à 100 gigatonnes d’émissions de carbone d’ici 2050 et permettre de réduire de jusqu’à 0,5ºC le réchauffement planétaire d’ici 2100.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Appel à candidatures pour la 5e édition du concours Eiffel

Appel à candidatures pour la 5e édition du concours Eiffel

La Société de la Tour Eiffel lance un appel à candidatures pour la 5e édition du concours Eiffel. A destination des étudiants en écoles d’architecture et d’ingénieur, il valorise et récompense la créativité et l’innovation « des futures générations de concepteurs et de bâtisseurs ». Le thème « Architecture & Bio-mimétisme » a été retenu cette année. Clôture des inscriptions le 15 juillet prochain !
Les candidatures pour les Green Solutions Awards 2019 sont ouvertes !

Les candidatures pour les Green Solutions Awards 2019 sont ouvertes !

La 7e édition des Green Solutions Awards est lancée ! Les candidats ont jusqu’au 10 juin pour soumettre leurs meilleurs projets à ce concours international qui est « la réalisation concrète de tous les discours sur la transition écologique », selon Construction21, son organisateur. L’objectif : dénicher des initiatives inspirantes et capables de lutter contre le changement climatique. Les lauréats recevront des récompenses et une belle campagne de communication sur les réseaux sociaux.
Les Français sont-ils (vraiment) prêts à agir contre le changement climatique ?

Les Français sont-ils (vraiment) prêts à agir contre le changement climatique ?

Une enquête de l’OFCE révèle que les Français sont conscients et inquiets de la réalité du changement climatique. Mais s’ils sont prêts à prendre des mesures d’atténuation, ils sont nombreux à estimer que leurs actions individuelles auront peu d’impact. Ainsi, la plupart des interrogés considère que la responsabilité d’agir « incombe aux autres » et notamment aux entreprises ou aux gouvernements.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter