Fermer

Le biomimétisme, une source d’inspiration pour les bétons ?

Le Syndicat national du béton prêt à l'emploi (SNPE) et CIMbéton ont annoncé ce jeudi 4 mars le lancement de la 7ème édition de leur concours d’idées à destination des écoles d’ingénieurs et des IUT Génie Civil. Pour cette édition 2021, le concours portera sur le thème « Biomimétisme, source d’inspiration pour les bétons : à la conquête des villes du futur ».
Publié le 04 mars 2021

Partager : 

Le biomimétisme, une source d’inspiration pour les bétons ? - Batiweb

Le Syndicat national du béton prêt à l'emploi (SNPE) et CIMbéton lancent officiellement la 7ème édition de leur concours d’idées à destination des écoles d’ingénieurs et des IUT Génie Civil, autour du thème du biomimétisme.

Le biomimétisme pour imaginer la ville de demain

Conscients de l’importance des enjeux du développement durable, le SNBPE et CIMbéton désirent mettre en avant « les performances physiques et durables du béton, sachant s’ajuster aux contraintes et exigences techniques, économiques et environnementales des concepteurs et constructeurs mais aussi des utilisateurs finaux des infrastructures ». Alors, si le béton s’inspirait de la nature et du vivant ?

Littéralement, biomimétisme signifie « imiter le vivant ». En effet, ce concept vise à observer et s’inspirer des mécanismes naturels pour en transposer les principes et les processus en matière d’ingénierie humaine.

Le biomimétisme, appelé bio-inspiration, cherche à s’appuyer sur l’intelligence des principes biologiques afin de concevoir des technologies durables, permettant ainsi d'imaginer de nouveaux matériaux de construction, de nouvelles solutions architecturales et/ou urbanistiques, répondant parfaitement aux défis des générations futures. 

« La ville est l’exemple idéal pour exploiter le concept du biomimétisme. Elle doit être aménagée comme un écosystème assurant des fonctions biologiques et offrir des services écosystémiques. Elle devra se développer et se densifier en harmonie avec la nature, offrir un cadre de vie agréable, produire son énergie, valoriser ses déchets, accueillir la biodiversité, purifier l’air et l’eau… », soulignent le SNBPE et CIMbéton.

Proposer des solutions en béton innovantes

Le jury de cette édition 2021 sera composé de professionnels adhérents au SNBPE et de CIMbéton, ainsi que de représentants de l’enseignement du Génie Civil. Ensemble ils s’attacheront à noter l’inventivité des candidats. A l'issue des délibérations du jury, deux équipes lauréates seront désignées, l’une dans la catégorie IUT Génie Civil, l’autre pour les écoles d’ingénieurs.

Par équipe de 2 à 6 élèves, les candidats auront le choix entre : 

  • Dresser un panorama d’innovations exploitant la logique de biomimétisme pour concevoir des projets architecturaux et urbanistiques à base de béton mettant en symbiose l’humain et la nature ;
  • Ou imaginer des méthodes de construction et des solutions en béton innovantes, vertueuses et réalistes basées sur le biomimétisme qui pourraient être développées au cours des prochaines décennies pour créer la ville du futur.

A noter que les projets pourront couvrir aussi bien la construction neuve que la maintenance, la réparation ou la restructuration d’ouvrages en béton.

La clôture des dossiers est fixée au 3 septembre 2021, et la remise des prix se tiendra (sous réserve des conditions sanitaires) les 28 et 29 septembre 2021 à l'occasion du Colloque Le Pont, à Toulouse.

 

Marie Gérald 

Photo de Une : SNBPE

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.