Le SNBPE lance le concours « Bâtiment Durable E+C- 2018 » Évènements du bâtiment | 11.04.18

Partager sur :
Le Syndicat national du béton prêt à l’emploi (SNBPE) annonce le lancement du concours « Bâtiment Durable E+C- 2018 » dont l’objectif est de mettre en lumière des ouvrages en béton qui répondent aux exigences de l’expérimentation E+C-. A travers cette initiative, le SNBPE confirme son engagement en faveur du déploiement de solutions à faible empreinte carbone.
C’est en partenariat avec le Centre d’information sur le ciment et ses applications (Cimbéton), que le SNBPE a lancé ce jour, le premier concours « Bâtiment Durable E+C- 2018 ». L’initiative répond à un double objectif : valoriser des ouvrages qui répondent aux exigences de l’expérimentation E+C- en cours et montrer que le béton « a toute sa place dans la future réglementation environnementale ».

Le SNBPE indique en effet que le concours va permettre de valoriser des bâtiments déjà déposés dans l’*Observatoire du Bâtiment, mais également d’inciter des maîtres d’œuvre et des maîtres d’ouvrage à enrichir ces bases de données.

Pour participer, les adhérents du SNBPE doivent soumettre des projets en cours de réalisation ou déjà réalisés (maisons individuelles, logements collectifs ou bureaux). Le projet ou la réalisation pris au sens large recouvre:

- La conception, les performances que le béton a contribué à donner au bâtiment par rapport aux critères E+C- et d’une manière générale la mise en avant de l’ensemble des critères de performance du bâtiment ;
- Les qualités de la réalisation attestées ou attendues par l’utilisateur ;
- La performance économique tant au niveau de la construction que de la vie en œuvre du bâtiment.

Les projets devront bien sûr être en conformité avec la réglementation et répondre aux critères du label E+C- (renforcement de l’efficacité énergétique des bâtiments, réduction des émissions de gaz à effet de serre). Ils devront en outre prendre en compte les critères de la démarche de progrès européenne Level(s): économie circulaire, réducation des gaz à effet de serre sur l'ensemble du cycle de vie du bâtiment, utilisation optimale des ressources, usage raisonnée de l'eau, confort de vie, adaptation et résilience au changement climatique, preise en compte du coût global. 

Les candidats ont jusqu’au 1er octobre 2018 pour déposer leur candidature. Un jury indépendant composé d’élus, de professionnels de la filière béton, d’architectes et de journalistes désignera ensuite les lauréats, pour une remise des trophées fin 2018.

* Piloté par l’État et le Conseil Supérieur de la Construction et de l’Efficacité Énergétique (CSCEE), l’observatoire a pour objectif de recenser les retours d’expérience et les bonnes pratiques, en vue de préparer la future réglementation environnementale.

R.C


Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Point P. lance un nouveau béton bas carbone - Batiweb

Point P. lance un nouveau béton bas carbone

Après Ultibat Tradi, Point.P (filiale de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France) lance Ultibat Green, une nouvelle solution de béton qui contribue à réduire l’impact carbone jusqu’à 35 % - permettant de réaliser des ouvrages E+/C-, et d’anticiper les exigences de la future Réglementation Environnementale (RE) 2020.
Economie circulaire : l’Alliance HQE-GBC lance un appel à test - Batiweb

Economie circulaire : l’Alliance HQE-GBC lance un appel à test

Un an après le cadre de définition de l’économie circulaire, l’Alliance HQE-GBC, association qui représente le secteur des bâtiments, aménagements et infrastructures durables, lance un test HQE Performance Economie Circulaire, qui propose d’évaluer l’impact des actions réalisées en termes d’économie circulaire à travers des indicateurs clés. Tous les bâtiments peuvent être inscrits.
Réduction de l'empreinte carbone du bâtiment : quelle place pour le béton ? - Batiweb

Réduction de l'empreinte carbone du bâtiment : quelle place pour le béton ?

« Accompagner les maîtres d'ouvrage et les maîtres d'oeuvre pour atteindre des objectifs de réduction de l'empreinte carbone des bâtiments » : c'est le but que se sont fixés CIMbéton, la FIB (Fédération de l'industrie du béton) et le SNBPE (Syndicat national du béton prêt à l'emploi), qui ont récemment publié un Guide de recommandations et d'aide à la prescription. Une bonne manière pour les professionnels de se mettre à jour sur la réglementation en vigueur, dans un secteur où l'environnement tient une part toujours grandissante.
Avec 360design, Lafarge propose d’anticiper l’impact carbone d’un bâtiment - Batiweb

Avec 360design, Lafarge propose d’anticiper l’impact carbone d’un bâtiment

Ce jeudi 14 novembre, LafargeHolcim présentait Lafarge 360, une démarche environnementale qui s’inscrit dans l’expérimentation E+C- et anticipe les exigences de la future Réglementation Environnementale 2020. Grâce à l’indicateur 360score et au simulateur 360 design, les maîtres d’œuvre et d’ouvrage peuvent désormais calculer l’empreinte carbone d’un produit et plus largement de tout un bâtiment pour effectuer les bons choix en fonction d’objectifs environnementaux, mécaniques et financiers préalablement fixés.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter