Fermer

Procivis formule 10 propositions pour favoriser l'accès à la propriété

Alors que la France doit faire face à la crise du logement et à la hausse des coûts des matériaux, l’organisation immobilière Procivis tire la sonnette d’alarme et formule plusieurs propositions pour favoriser l'accession sociale à la propriété.
Publié le 28 novembre 2022

Partager : 

Procivis formule 10 propositions pour favoriser l'accès à la propriété - Batiweb

« Aujourd’hui en France, il est plus difficile que jamais d’accéder à la propriété », estime Procivis. En effet, la hausse massive et continue des prix de l'immobilier contraint un bon nombre de primo-accédants et de ménages modestes à renoncer ou à repenser leur projet d’accession à la propriété. À cela s’ajoute la hausse des coûts des matériaux et la crise des taux de crédits immobiliers, qui ne cessent de remonter. 

Une convergence de point de blocage qui a poussé Procivis à formuler 10 propositions pour favoriser l’accession sociale à la propriété. « PTZ, PSLA, OFS/BRS, la plupart des outils existent déjà mais peuvent et doivent être rendus plus efficaces » souligne l’organisation immobilière.  

 

Coupler le PTZ à des subventions de type Action Logement ?

 

Depuis septembre, les primo-accédants doivent faire face à la hausse des coûts de construction et le durcissement des conditions d’accès au crédit immobilier. Procivis soutient les propositions parlementaires qui visent à instaurer une déductibilité des intérêts d’emprunt pour l'achat de logements neufs répondant aux exigences de la RE2020, à destination de résidences principales. 

Mais avec les coûts de construction qui augmentent, l’organisation demande à relever les plafonds de prix de ventes du PSLA et de l’accession sociale, uniquement pour les organismes HLM.

Parmi les autres propositions formulées, Procivis demande à maintenir le PTZ mais en améliorant l’accès au crédit, en prolongeant ses conditions de 2023 à 2027 pour donner de la visibilité aux professionnels et aux accédants. Le réseau immobilier propose aussi de coupler le PTZ à des subventions de type Action Logement, sous condition de ressources, pour soutenir l’accession sociale et le parcours résidentiel. 

L'organisation souhaite par ailleurs la création d’une « Prime Première Pierre », un outil patrimonial et non financier, sans effet inflationniste sur les centres urbains, comme peut l’être l’investissement. 

Pour favoriser cet accès à la propriété, Procivis demande également à amplifier la rénovation urbaine et l'accession par les logements en vente d’immeuble à rénover par le vendeur (VIR), à libérer les logements vides ou vacants pour les primo-accédants, ou encore à créer un Plan Epargne Résidentiel pour les locataires HLM. 

 

Toutes les propositions de Procivis sont à retrouver sur ce lien

 

Marie Gérald 

Photo de Une :  ©Adobe Stock

Par Marie Gerald

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.