Gouvernement Valls II : qui sont les nouveaux ministres ? Législation et règlements | 26.08.14

Partager sur :
Suite à la démission du gouvernement, le président de la République a demandé à Manuel Valls de composer une nouvelle équipe. La liste d'un remaniement assez limité a été dévoilée ce mardi par Jean-Pierre Jouyet, le secrétaire général de l'Elysée. Finalement, pas de changement du côté du ministère du Logement et de l'Ecologie. En revanche, le ministère de l'Economie revient à Emmanuel Macro et la Culture à Fleur Pellerin.

François Hollande souhaitait constituer une équipe « en cohérence avec les orientations qu'il a lui-même définies pour notre pays », « un gouvernement de clarté sur la ligne, la composition et la majorité », après la violente crise gouvernementale marquée notamment par les démissions d'Arnaud Montebourg, d'Aurélie Filippetti et de Banoît Hamon. C'est désormais chose faite. 

 

Finalement, le gouvernement Valls II ne sera pas si différent de l'équipe précédente mais seulement débarrassée de ses frondeurs. Sylvia Pinel est officiellement reconduite dans ses fonctions de ministre du Logement et de l'Egalité des territoires. Le président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet en avait fait l'annonce quelques minutes plus tôt, ajoutant que « Thierry Braillard reste secrétaire d'Etat aux sports, Annick Girardin reste également dans ses responsabilités de secrétaire d'Etat à la francophonie ».

 

« Nous avons obtenu satisfaction sur deux points essentiels : le maintien des conseils généraux dans les territoires ruraux » dans le cadre de la réforme territoriale « et le respect des accords électoraux » passés notamment avec le Parti socialiste », a poursuivi le sénateur de Tarn-et-Garonne.

Fleur Pellerin à la Culture et Emmanuel Macron à l'économie

Du côté de l'Ecologie, pas de surprise non plus : Ségolène Royal reste en poste. En revanche, alors que des rumeurs lui attribuaient également le poste de Ministre de la Culture, c'est finalement Fleur Pellerin qui l'obtient. Najat Vallaud-Belkacem prend la tête du ministère de l'Education. Elle est la première femme à occuper ce poste.

Au ministère de l'Economie, où Michel Sapin était pressenti, c'est finalement Emmanuel Macron qui prend la place du démissionnaire Arnaud Montebourg. Il est l'un des nouveaux ministres de ce gouvernement tout comme Patrick Kammer à la Ville, la Jeunesse et les Sports.

Le premier Conseil des ministres se tiendra ce mercredi 27 août à 10h.
 

La liste complète du Gouvernement Valls II

Ministre de l'Economie : Emmanuel Macron

Ministre de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie : Ségolène Royal

Ministre du Logement et de l'Egalité des territoires : Sylvia Pinel

Ministre de la Culture et de la communication : Fleur Pellerin

Ministre du Travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social : François Rebsamen

Ministre de la Ville, de la jeunesse et des sports : Patrick Kanner

Ministre des Finances et des comptes publics : Michel Sapin

Ministre de l'Education nationale  : Najat Vallaud-Belkacem

Ministre des Affaires étrangères et du Développent International : Laurent Fabius

Ministre de la Justice  : Christiane Taubira

Ministre de la Défense : Jean-Yves Le Drian

Ministre des Affaires Sociales, de la Santé et des droits des femmes : Marisol Touraine

Ministre de l'Intérieur  : Bernard Cazeneuve

Ministre de la Décentralisation et de la fonction publique : Marylise Lebranchu

Ministre de l'Agriculture et porte-parole du Gouvernement  : Stéphane Le Foll

Ministre des Outre-Mer : George Pau-Langevin

Claire Thibault

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La reconduction de Ségolène Royal rassure les professionnels

La reconduction de Ségolène Royal rassure les professionnels

La reconduction de Ségolène Royal au poste de ministre de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie est un soulagement pour les professionnels du secteur. La ministre va pouvoir poursuivre son cap pour mener à bien la transition énergétique. Des annonces devraient être faites dès la semaine prochaine.
Grand prix d’aménagement : leur défi ? Mieux bâtir en terrains inondables constructibles...

Grand prix d’aménagement : leur défi ? Mieux bâtir en terrains inondables constructibles...

Ségolène Royal et Sylvia Pinel ont lancé ce lundi le Grand prix d’aménagement, « Comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles ». Objectif ? Promouvoir les projets innovants pour rendre les habitants moins vulnérables aux risques d’inondation dans le cadre de projets d’aménagement. Les professionnels sont invités à concourir dans les catégories architecture, urbanisme, dispositifs constructifs et environnement paysage.
Loi Alur : le gouvernement indécis sur la marche à suivre

Loi Alur : le gouvernement indécis sur la marche à suivre

Après des annonces de « détricotage » de la loi Alur portées par plusieurs médias et démentis par le porte parole du gouvernent, Stéphane Le Foll, le Premier ministre Manuel Vall vient d'évoquer des « modifications » de la loi sur le logement. Certaines sources gouvernementales parlent déjà « d'assouplissement » alors qu'une centaine de décrets doivent encore être publiés. Détails sur une loi qui continue de faire polémique...

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter