Construction durable : Ciments Calcia et Alkern conçoivent un bloc porteur en béton de miscanthus

Nouveaux produits du BTP | 08.06.17
Partager sur :
Construction durable : Ciments Calcia et Alkern conçoivent un bloc porteur en béton de miscanthus - Batiweb
Après 4 années de Recherche et développement, Ciments Calcia, spécialiste de l'industrie cimentière, et Alkern, fabricant de produits préfabriqués en béton, ont présenté le 31 mai dernier le fruit de leur collaboration : le bloc porteur en béton de miscanthus. Constitué à 60% de matière biosourcée, ce nouveau produit trouve naturellement sa place dans les projets à portée environnementale, du logement individuel au petit collectif. Présentation.
Très résistant et parfaitement adapté à la culture sur des terres polluées, le miscanthus dispose de bien des atouts qui n'ont pas manqué de séduire l'industriel Ciments Calcia et le fabricant Alkern, qui se sont alliés pour concevoir un produit biosourcé idéal pour l'éco-construction.

Ainsi, le 31 mai, à l'occasion du salon de la bioéconomie Siñal Exhibition qui se tenait à Châlons-en-Champagne, les deux partenaires ont dévoilé leur nouveau bloc porteur en béton de miscanthus. Un projet qui a mobilisé l'expertise des deux entreprises pendant 4 ans.

« Le domaine de la construction fait face à différentes évolutions réglementaires, des modes de vie et des nécessités, ainsi qu'à des contraintes économiques. On doit aussi faire des efforts au niveau de la réduction de l'empreinte environnementale avec les différents produits que l'on propose. On se retrouve précisément dans ce cadre-là, et c'était l'une des motivations dans l'initiation de ce projet », témoigne Mélanie Shink, responsable projets marketing et innovation chez Ciments Calcia.

Des performances qui retiennent l'attention

« On est sur un cahier des charges qui est celui du bloc standard », précise-t-elle. « L'idée de base, c'est de développer un bloc béton qui a le même cahier des charges que le bloc traditionnel, et qui va donc se mettre en place de la même manière, qui ne va pas modifier la mise en œuvre du bloc. »

Cahier des charges similaire, donc, mais composition très différente ! En effet, le bloc biosourcé est constitué à 60% en moyenne de broyats de miscanthus en substitution des granulats naturels. Le granulat, « ressource naturelle non renouvelable » comme le rappellent Alkern et Calcia, est ainsi remplacé par une ressource facile à obtenir.

Les caractéristiques du bloc porteur biosourcé n'ont par ailleurs pas à rougir face à celles de son cousin traditionnel, et notamment au niveau de sa résistance caractéristique de 3 MPa. Sa résistance thermique est également plus élevée que celle d'un bloc standard, avec R=0.7 m².K/W contre 0.2, assurant une tenue au feu de 4 heures. Pour couronner le tout, le bloc porteur en béton de miscanthus permet d'atténuer les bruits de 54 dB (pour un simple mur nu enduit une face).

Des projets déjà prometteurs

Autant de points positifs qui pourraient bien révéler leur potentiel très rapidement, avec des réalisations in situ ! Un projet démonstrateur, mené pour le compte du Groupe 3F, devrait ainsi commencer à sortir de terre dès 2018.

« Il s'agit de la construction de 46 logements sociaux, alliant petits collectifs et individuels », détaille Bernard Cosnier, directeur R&D d'Alkern. Les blocs porteurs en béton de miscanthus seront ainsi déployés sur 1 700 m² de façade, soit 50 tonnes de plante – sachant que Ciments Calcia et Alkern annoncent un rendement de 10 tonnes produites par hectare.

D'autres opérations sont d'ores et déjà en cours de réflexion, pour une mise en œuvre effective en cas de réussite sur la première réalisation. Alkern et Ciments Calcia précisent par ailleurs qu'une demande d'ATEx a déjà été déposée au CSTB. Obtention prévue pour fin 2017 !

Fabien Carré
Photo de Une : ©FC
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Paris : le Quartier des Deux Rives, un modèle d’économie circulaire ? - Batiweb

Paris : le Quartier des Deux Rives, un modèle d’économie circulaire ?

Il y a bientôt un an, la Ville de Paris dévoilait un ambitieux Plan Climat, qui visait notamment une meilleure valorisation des déchets. L’engagement de la capitale a pris une nouvelle dimension ce lundi 17 septembre, avec la présentation du projet d’Écologie industrielle et territoriale du Quartier des Deux Rives par la Mairie et la RATP. Une initiative qui fera la part belle à l’économie circulaire, avec la mise en œuvre d’actions concrètes dans les plus brefs délais.
Un nouveau système de supervision énergétique pour les bâtiments publics parisiens - Batiweb

Un nouveau système de supervision énergétique pour les bâtiments publics parisiens

Après avoir présenté, en novembre dernier, son Plan Climat, la Ville de Paris a mis en place cet hiver un dispositif innovant grâce auquel elle espère atteindre la neutralité carbone à horizon 2050. La municipalité s’est ainsi dotée d’un outil de supervision numérique des systèmes de chauffage des bâtiments publics, qui devrait lui permettre d’économiser deux millions d’euros par an sur sa facture énergétique. Explications.
Cycle Up lance sa plateforme numérique dédiée au réemploi des matériaux du BTP - Batiweb

Cycle Up lance sa plateforme numérique dédiée au réemploi des matériaux du BTP

Il n'aura fallu que quelques mois à Icade et Egis pour donner une dimension plus concrète à Cycle Up, société que les deux entreprises ont co-créé. Cette nouvelle entité, consacrée au réemploi des matériaux de construction, a en effet annoncé ce 8 mars le lancement de sa plateforme numérique. Présentée comme une place de marché en ligne, elle permettra aux acteurs du bâtiment et de l'immobilier d'accéder plus facilement à des produits issus de la déconstruction et pouvant se voir offrir une seconde vie.
De Dietrich lance une solution photovoltaïque pilotable à distance dédiée à l’autoconsommation - Batiweb

De Dietrich lance une solution photovoltaïque pilotable à distance dédiée à l’autoconsommation

Esthétiques, performants, simples à installer, et maintenant pilotables à distance : les panneaux solaires De Dietrich ont décidément tout pour plaire ! Le spécialiste de l’efficacité énergétique a présenté ce 19 septembre une solution photovoltaïque inédite, parfaitement adaptée à l’autoconsommation, au stockage ou à la revente d’énergie. Présentation.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter