L’industrie de la construction prête à la transformation numérique, selon une étude mondiale

Communiqué | 09.12.20
Partager sur :
L’industrie de la construction prête à la transformation numérique, selon une étude mondiale - Batiweb
72 % des entreprises du secteur de la construction dans le monde affirment que la transformation numérique est une priorité clé afin de conduire les changements indispensables en termes de processus de collaboration, de modèle commercial et d’écosystème d’information.

Autodesk dévoile les résultats d'une étude: « Transformation numérique : l'avenir de la construction connectée», réalisée par International Data Corporation (IDC). 
Parrainée par Autodesk, l'étude IDC - menée auprès de 835 professionnels de la construction de grandes entreprises en Europe, aux Etats-Unis et en Asie Pacifique - évalue la maturité et les défis de la transformation numérique (DX) du secteur de la construction.

Selon l’étude, 58 % des entreprises interrogées dans le monde indiquent que leurs entreprises en sont aux premières étapes de leur parcours numérique, tandis que 28 % en sont à mi-chemin et 13 % en sont aux stades les plus avancés (v. ci-dessous, extraits de l’étude, les différentes étapes de la transformation numérique (DX) du secteur de la construction).
Le Japon, l’Allemagne et les Etats-Unis représentent le top 3 des pays les plus avancés. À l’inverse, le Brésil est le pays le moins avancé. En effet, la majorité des initiatives business et digitales/IT sont souvent déconnectées et non alignées avec la stratégie de l’entreprise. Globalement, l’Europe et les Etats-Unis obtiennent des résultats plus élevés que la région d’Asie Pacifique.

Dévérouiller 5 points de « blocages numériques » peut aider à acquérir un avantage concurrentiel.
L’étude a identifié cinq points de « blocages numériques » des entreprises dans le monde afin de les aider à atteindre le stade avancé de leur transformation numérique.
Pour beaucoup d’entreprises qui s’attèlent à avancer dans leur digitalisation (46 %), la plus grande difficulté est de créer une seule feuille de route stratégique à l’échelle de toute l’entreprise, afin d’aider à prioritiser des cas d’usage et des investissements technologiques. Viennent ensuite  la construction d’un modèle technologique déclinable (42 %), la mise en place d’indicateurs numériques de mesure du succès (ou KPIs) (37%), la capacité à puiser dans l’expertise technologique (36 %) et, enfin, l’intégration des meilleurs processus numériques à travers l’entreprise (29 %).
Dévérouiller les 5 points de « blocages numériques » peut aider les organisations à progresser dans leur transformation numérique en évoluant des étapes primaires et secondaires vers les étapes les plus avancées ; celles où la digitalisation devient centrale dans le processus de travail des entreprises et leur permet d’avoir un avantage compétitif sur leur marché.

La voie à suivre.
« Alors que de nombreuses entreprises mondiales ont engagé leur transformation numérique et introduisent des innovations dans leur approche, le secteur de la construction n’a pas encore pleinement tiré profit des bénéfices de la digitalisation en raison des nombreux défis auxquels elle doit faire face », déclare Daniel-Zoe Jimenez, AVP et APAC Head Digital Transformation chez IDC.

Daniel-Zoe Jimenez ajoute que, « cependant, l'étude démontre que les outils numériques pour le secteur de la construction (comme le BIM, la gestion des offres, la gestion des projets et les études) peuvent améliorer les projets, et que les entreprises étudient de nouvelles technologies innovantes afin d’accélerer leur transformation numérique. »

L’utilisation du BIM est essentielle à la transformation digitale du secteur du BTP. Néanmoins, l’adoption du BIM est inégale dans le monde. L’étude menée par IDC démontre qu’il semble exister une corrélation entre les entreprises les plus matures (étape 3 et plus) et leur utilisation du BIM.

« Dans le monde entier, le secteur de la construction réalise qu’il doit bâtir toujours plus avec moins. », déclare Dustin DeVan – Stratège et évangeliste Construction, représentant d’Autodesk Construction Solutions. « Nous avons besoin de davantage d’infrastructures, mais il existe une pénurie de main d’oeuvre et une baisse des marges. Pour augmenter la productivité et acquérir un avantage compétitif dans ce contexte, les entreprises doivent engager une digitalisation et connecter leurs équipes, leurs processus de travail et leurs données. »

Zoom : La transformation numérique des entreprises du secteur de la construction en France

Les 3 principaux défis auxquels les entreprises françaises sont confrontées sont :

  • La sécurité des données (18,6 %)
  • La gestion des risques (11,1 %)
  • Les processus manuels et les doublons chronophages (9,8 %)

Les 3 premiers investissements actuels en matière de logiciels sont :

  • La gestion de projet (43,1 %)
  • Les logiciels BIM (41,2 %)
  • La planification des ressources de l’entreprise / Les estimations / La gestion de la relation client (CRM) / La gestion de projet / La pré-construction (37,3 %)

Selon les entreprises françaises interrogées, les 3 phases d’un projet de construction qui méritent le plus d’améliorations sont :

  • La phase de conception (19,6 %)
  • L’étape de pré-construction (17,6 %)
  • L’éxécution sur site (15,7 %)

Les outils numériques exploités dans le cadre de projets de construction aident à améliorer en priorité :

  • Le management et la performance du projet (16,7 %)
  • La rapidité et précision des projets (15 %)
  • La sécurité et la santé des équipes (12,4 %)

D’après 33.3% des entreprises françaises interrogées, seulement 5 % à 10 % du chiffre d’affaires est utilisé pour les investissements technologiques.

Enfin, en France, pour 41 % des entreprises du secteur de la construction, les investissements BIM sont courants. Mais pour 29 %, ils sont encore seulement planifiés.

(*) Source : « Transformation numérique : l'avenir de la construction connectée », IDC). 

Découvrez l'enregistrement de notre webinar dédié ici et retrouvez l'étude IDC dans son intégralité ci-dessous.

 

Pour en savoir plus exit_to_app

 

La sélection de la semaine
VISÉA : fenêtre pvc design contemporain - Batiweb

Viséa est une gamme de référence qui répond le mieux au projet d’amélioration de...


Stethophon 04 : Détecteur acoustique de fuites d'eau - Batiweb

Le Stethophon® 04 est un appareil d'auscultation pour l’enregistrement et l’amplification de vibrations...


Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...

Dossiers partenaires
Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


AM-X, une fenêtre haute couture pour passer en mode déco - Batiweb

Choisissez l’excellence de la fenêtre hybride AM-X : le bon matériau au bon endroit. Une technologie durable et raisonné…


Conformité réglementaire des bâtiments : une responsabilité à ne pas négliger - Batiweb

Nos experts CSTB réalisent une veille réglementaire quotidienne, pour vous assurer d'être toujours à jour sur vos obliga…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb