Un espace spa & bien-être connecté à la nature au coeur des Landes Communiqués | 09.07.20

Partager sur :
Calme, nature et volupté. À Vielle-Saint-Girons, dans les Landes, niché au sein d’une pinède de 45 hectares, le village-camping naturiste Arnaoutchot a ouvert « Les Bassins d’Arna » en avril 2018. Ce complexe haut de gamme rassemble un spa, un espace sauna-hammam, un jardin et quatre cabines de soins, accessibles par une courette paysagée intérieure.

Une passerelle en bois, toute en courbes, serpente dans un espace naturel de 5 000 m², composé de plantes locales et de graminées dunaires. Près du bassin d’ornement, le solarium invite au repos. Trois terrasses, entourées de pelouse, jouent l’harmonie avec la nature. Chacune est dédiée à un thème : lecture, luminothérapie et sensoriel. La tisanerie, où sont cultivées des herbes aromatiques, offre aux résidents le loisir de prolonger ce moment de bien-être. Enfin, dans un nouvel espace surplombant le jardin, quatre cabines, dont une duo, sont dédiées aux soins esthétiques, aux massages et à la balnéothérapie.

Se fondre dans la nature

« Nous avons travaillé avec les matériaux locaux. Les bâtiments, carrés, sont réalisés en ossature bois, avec un bardage de pin des Landes et des couvre-joints en bois. Les bois proviennent d’une scierie toute proche, explique Sandrine Silvestre (Idéal Habitat), maître d’oeuvre de ce nouveau complexe. Les dirigeants du camping, Barbara et Jean- Philippe Pavie, voulaient recréer un espace bien-être ouvert sur la nature. » Les Bassins d’Arna sont ainsi composés de bâtiments bas, presque dissimulés dans leur environnement naturel. « Le but est que l’oeil se porte davantage sur les jardins que sur les modules en bois ».
Le paysagiste, Stéphane Gaillacq, a utilisé des essences locales et travaillé sur des effets miroirs, pour accroître la puissance enchanteresse du lieu. Par exemple, les terrasses, posées sur pilotis et maintenues en porteà- faux, donnent l’impression de flotter sur l’eau. Les cheminements sont légèrement suspendus, à environ 15 centimètres du sol.

Défis constructifs

Un défi s’est imposé à Sandrine Silvestre : l’altimétrie du site. « La partie haute, où se situaient deux terrains de volley-ball en bitume, un espace de sable non exploité et un vieux bassin en béton, se trouvaient à 1,4 mètre au-dessus du bassin. Il a fallu décaisser la partie haute et surélever de 70 centimètres la partie basse. Avec un terrassier et un maçon, nous avons passé plusieurs jours pour caler les niveaux au plus juste, et pour que le cheminement piéton donne la sensation de flotter au-dessus des éléments. Une fois ce souci d’altimétrie réglé, tout s’est combiné sans encombre. Mais ce n’est pas un petit projet : il y a eu deux ans de travail en amont ! Avec une réflexion importante, avec les propriétaires du camping, sur l’identité à donner au site. »
L’omniprésence du bois dans les constructions, très esthétique, a en outre exigé l’élaboration de solutions sur-mesure. Comment traiter, par exemple, les problèmes d’infiltration d’eau, alors que les bardages sur les murs s’alignent avec la couverture en partie haute ? « Des bacs acier ont été dissimulés en-dessous avec un chéneau, et sont recouverts de bois. Les descentes d’eau ne sont pas apparentes dans certains bâtiments. », détaille Sandrine Silvestre.

Des profilés alu impressionnants

Les dimensions de certaines menuiseries forcent le respect : jusqu’à 8 mètres de large par 3 mètres de haut, indique Jean-Marc Gonnord, président de Go Plast (70 salariés, basé dans les Deux-Sèvres), Fabricant Certifié Profils Systèmes. « Il fallait des ouvertures maximum, pour connecter le spa à la nature et procurer un sentiment de liberté », observe-til. La gamme Satin Road® de Profils Systèmes a été choisie. « Elle permet d’aller sur ce type de dimensions pour des baies coulissantes. Nous utilisons des galets de roulements, conçus pour supporter des charges lourdes de vitrage. » Les quelques 300 kilomètres de transport ont nécessité des chevalets mécaniques spécifiques.
Jean-Marc Gonnord se félicite de la collaboration avec Profils Systèmes. « Ils proposent une gamme de produits très large, permettant de réaliser aussi bien des rénovations, des programmes neufs, du tertiaire, des opérations touristiques... » Autres atouts : la rapidité et le Made in France. « Nos deux bureaux d’études s’appellent souvent. Cette agilité ne se retrouve pas ailleurs. Et Profils Systèmes extrude en France. De fait, nos deux usines ne sont distantes que de 600 kilomètres. Nous sommes livrés deux fois par semaine. » Les réunions biannuelles avec les services techniques et la direction, « très abordables », complètent cette bonne entente, à même de répondre au mieux aux attentes des architectes.

Crédits photos : Autenzio & Cassotis / Profils Systèmes

 

filter_list Sur le même sujet

PROFILS SYSTEMES® 3D - tout savoir sur la nouvelle version de l'appli - Batiweb

PROFILS SYSTEMES® 3D - tout savoir sur la nouvelle version de l'appli

Les Menuisiers et Fabricants Certifiés Profils Systèmes ont eu le plaisir de découvrir la nouvelle version de Profils Systèmes® 3D lors de leur dernière Convention à Ibiza, en ce début de mois de mai. Suite à leurs réactions très enthousiastes, nous vous proposons de découvrir en détails toutes les nouveautés de cette mise à jour.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter