Fermer

Réenchanter les Champs-Élysées : le projet se concrétise

En juin 2020, les résultats d’une consultation citoyenne dévoilaient les attentes des Français concernant le réaménagement des Champs-Élysées. Ces propositions ont été prises en compte avant le lancement des travaux. Ces derniers seront réalisés en deux phases : piétonisation, végétalisation et embellissement avant les Jeux Olympiques de 2024, avant un réaménagement plus global après l’évènement.
Publié le 11 mai 2022

Partager : 

Réenchanter les Champs-Élysées : le projet se concrétise - Batiweb

En 2018, le Comité des Champs-Élysées lançait le projet « Réenchanter les Champs-Élysées » pour redonner envie aux Français et visiteurs étrangers de ré-arpenter celle que l’on surnomme « la plus belle avenue du monde ».

Début 2020, une consultation publique était lancée pour recueillir les attentes des Français concernant cette transformation, recensant près de 100 000 participants. Les résultats de l’étude ont montré que les citoyens attendaient notamment plus de végétalisation, de piétonisation, de propreté et de sécurité.

Ce mercredi, la maire de Paris Anne Hidalgo et Marc-Antoine Jamet, président du comité des Champs-Élysées ont dévoilé les contours du projet. Les travaux se dérouleront en deux phases : une avant les Jeux Olympiques de 2024, et une seconde après l’évènement.

 

Végétaliser et embellir « la plus belle avenue du monde »

 

Dans un premier temps, une amélioration globale sera faite, avec notamment la création d’un hectare et demi d’espaces verts, et la plantation d’une centaine d’arbres, permettant de rendre les sols perméables et de lutter contre les îlots de chaleur urbains. Les jardins extraordinaires seront également réaménagés pour redonner envie aux promeneurs et aux familles de s’y rendre.

Végétalisation près du théâtre Marigny. Crédit photo : Ville de Paris

Parallèlement, l’embellissement concernera l’harmonisation esthétique des terrasses pour redonner une identité et une « signature » à l’avenue, selon le designer Ramy Fischler, en charge du projet.

Réaménagement des terrasses. Crédit photo : PCA-STREAM

Cette première phase, comprenant également la rénovation des trottoirs et du mobilier urbain, devrait commencer « dans quelques semaines à peine », a assuré Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris.

Autour de l’Arc de Triomphe, la partie piétonne entourant le monument sera également élargie. « C'est un rétrécissement de la place de la voiture, je préfère être claire. Parce que c'est comme ça qu'on doit envisager la ville de demain », a d’emblée annoncé Anne Hidalgo, la maire de la capitale.

Élargissement de la partie piétonne autour de l'Arc de Triomphe. Crédit photo : Ville de Paris

En termes de budget, la mairie de Paris engagera 26 millions d’euros, et la Solidéo mobilisera de son côté 6 millions d’euros pour les projets situés à proximité des Jeux Olympiques, notamment la Place de la Concorde et le Grand Palais.

Une étude sera parallèlement menée pour envisager un réaménagement plus large à partir de 2024. Cette étude sera confiée à l’architecte Philippe Chiambaretta et à son agence PCA-STREAM.

 

Claire Lemonnier
Photo de une : Adobe Stock

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.