-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020 Vie des sociétés | 02.07.20

Partager sur :
Le Ministère de la Cohésion des Territoires a enfin communiqué les chiffres de la construction neuve entre mars et mai 2020. Sans surprise, l'apparition soudaine du coronavirus et les mesures de confinement imposées dès le 17 mars ont causé un violent coup d'arrêt pour la délivrance de permis de construire et le démarrage de nouveaux chantiers. Entre mars et mai 2020, les logements autorisés et commencés ont ainsi tous les deux chuté de -45,8 %.

Très attendus par le secteur du bâtiment, les chiffres de la construction de logements neufs entre mars et mai 2020 ont été dévoilés ce jeudi 2 juillet : les permis de construire et mises en chantier ont bel et bien connu une chute inédite.

 

De début mars à fin mai 2020, les permis de construire et mises en chantier ont tous les deux brutalement chuté de -45,8 % par rapport aux trois mois précédents (après une hausse respective +9,6 % et +0,4 % de janvier à mars 2020). Concrètement, cela représente 56 000 logements autorisés et 47 800 logements commencés en moins.

 

Le mois d'avril est le plus impacté, avec -65 % de logements autorisés (contre seulement -19 % en mars).

 

Dans le détail, la délivrance de permis de construire pour des logements collectifs ou en résidence a davantage diminué par rapport à l'individuel (-50,2 %, contre -39 %), mais cela s'explique par une forte progression pour les logements collectifs les trois mois précédents la crise (+16,3 %).

 

Evolution du nombre de logements autorisés et commencés. Source : SDES

 

Pour les mises en chantier, la baisse a inversement été plus marquée en mars, avec -84 % durant les quinze derniers jours de mars comparé au quinze jours précédents. Cela s'explique par la brutalité de l'arrêt des chantiers durant les premiers jours du confinement.

 

Sur un an, le nombre de logements autorisés baisse de -8,8 %, et de -10,2 % pour les mises en chantier, représentant respectivement 39 600 logements et 41 700 mises en chantier en moins. 

 

Evolution sur 9 ans. Source : SDES

 

Concernant les délivrances de permis de construire, la baisse est un peu plus marquée pour les logements collectifs, avec -6,8 %, contre -3,7 % pour les logements individuels.

 

Face à ces chiffres inquiétants, le ministre du Logement s'est toutefois voulu rassurant, soulignant que « 95 % des chantiers ont désormais réouverts, dont 4 sur 5 fonctionnent normalement », et a rappelé que tout était désormais mis en œuvre pour accélérer le retour à la normal :  « Pour cela, des premières mesures de soutien au carnet de commande sont examinées en ce moment même dans le PLFR3. Des travaux supplémentaires sont en cours notamment pour accélérer les procédures, par exemple, en accélérant la dématérialisation des autorisations d’urbanisme, et favoriser de nouveaux projets », a insisté Julien Denormandie.

 

Pour renflouer les carnets de commandes du BTP, l'Etat a déjà annoncé débloquer un milliard d'euros supplémentaire pour le soutien à l'investissement local dans le cadre de la troisième version du projet de loi finances rectificative (PLFR3).

 

Les autres mesures - concernant les surcoûts induits par les mesures sanitaires et la baisse de productivité - n'ont en revanche pas convaincu les différentes fédérations du bâtiment, que ce soit la FFB et la FNTP, ou encore la Capeb.

 

C.L.

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les lauréats des Génies de la Construction 2020 sont... - Batiweb

Les lauréats des Génies de la Construction 2020 sont...

Organisé par le Ministère de l'Education et de la Jeunesse en partenariat avec la FFB, la FNTP, le CCCA-BTP, l'Ecole française du béton (EFB), ou encore la Fondation BTP Plus, « Les Génies de la construction » ont pour objectif de faire travailler des équipes d'élèves autour d'une maquette physique ou virtuelle proposant une construction ou un aménagement pour la ville de demain, et de leur faire parallèlement découvrir les métiers du bâtiment. Malgré le contexte spécial lié à la crise du Covid-19, les 8 lauréats de l'édition 2020 ont été dévoilés ce jeudi 16 juillet.
Mise à jour du guide de l’OPPBTP : à quoi s’attendre ? - Batiweb

Mise à jour du guide de l’OPPBTP : à quoi s’attendre ?

Déjà deux semaines que le déconfinement est prononcé et que la reprise des chantiers s’accélère progressivement. Bien que la vie reprenne son cours, le coronavirus, maladie « invisible » comme le souligne Paul Duphil, directeur général de l’OPPBTP, nécessite une mise à jour du guide de l’OPPBTP et des précautions à prendre. Les confidences exclusives de Paul Duphil pour Batiweb.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter