66 % des locataires souhaiteraient déménager depuis le confinement Vie des sociétés | 17.06.20

Partager sur :
Entre le 29 mai et le 4 juin 2020, l'agence Blue a mené une enquête pour mieux cerner l'état d'esprit des locataires Français depuis le confinement. Les résultats révèlent notamment qu'ils sont 52 % à ne plus supporter leur logement, et 66 % à vouloir déménager. Parmi les critères recherchés : un logement à la campagne pour 45 %, et un espace extérieur pour 53 %

Un sondage réalisé par Blue, agence immobilière 100 % en ligne, montre que, depuis le confinement, les locataires Français, sont particulièrement nombreux à vouloir déménager (66 %), notamment au profit d'un plus grand espace extérieur.

 

Cette enquête a été menée en ligne auprès de 6 304 locataires répartis dans toute la France, entre le 29 mai et le 4 juin 2020, soit quelques semaines après le début du déconfinement.

 

Parmi les sondés, 57 % disposent déjà d'un jardin, 38 % d'un balcon ou d'une terrasse, et 14 % n'ont aucun espace extérieur. 

 

52 % des locataires n'en peuvent plus de leur logement 

 

Cette étude révèle notamment que 52 % des locataires ne supportent plus leur logement. Un chiffre qui augmente à 63 % pour ceux qui n'ont pas d'extérieur. Tout type d'habitation confondus, seuls 20 % des sondés ont répondu se sentir « toujours aussi bien » dans leur logement.

 

Le ressenti des locataires concernant leur logement actuel. Source : sondage Agence Blue juin 2020

 

Les envies de changement se révèlent particulièrement fortes puisque 66 % des personnes interrogées disent vouloir changer d'habitation depuis le confinement. Le pourcentage monte même à 71 % chez les locataires n'ayant pas d'extérieur dans le leur logement actuel.

 

Entre les envies et le passage à l'acte il n'y a qu'un pas. Ainsi, 54 % des sondés prévoient d'ores et déjà de déménager d'ici la fin de l'année. C'est le cas de 62 % des locataires n'ayant pas d'extérieur. Inversement, 57 % des personnes ayant déjà un jardin ne souhaitent pas déménager.

 

La campagne ça nous gagne

 

Depuis le confinement, 53 % des interrogés considèrent désormais que la surface extérieure est aussi importante que la surface intérieure, et 42 % jugent même l'extérieur davantage important que l'intérieur !

 

L'importance de la surface extérieure. Source : sondage Agence Blue juin 2020

 

Autre chiffre révélateur des envies de verdure : seuls 25 % des locataires veulent habiter en ville dans le cadre de leur prochain projet immobilier, alors que 45 % rêvent désormais d' un logement à la campagne.

 

Les locataires ayant déjà un jardin sont d'ailleurs les plus attirés par la campagne (62 %), et les plus réfractaires à la ville (seuls 16 % prévoient d'habiter en ville). Ils sont aussi 68 % à être prêts à payer plus cher pour avoir un espace extérieur (contre 61 % en moyenne). Ceux qui n'ont actuellement aucun espace extérieur sont quant à eux en majorité intéressés par un logement en banlieue (37 %).

 

Ville, banlieue ou campagne ? Source : sondage Agence Blue juin 2020

 

C.L.

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Comment les Français ont-ils perçu leur logement pendant le confinement ? - Batiweb

Comment les Français ont-ils perçu leur logement pendant le confinement ?

Supporté (ou apprécié) pendant deux mois par les Français, le confinement a plus que jamais révélé l'importance d'un logement au sein duquel on se sent bien. L'institut Ipsos et l'association Qualitel ont mené leur enquête pour savoir comment les Français ont perçu leur logement pendant cette période inédite. Le nom de cette étude, intitulée « Le confinement, révélateur des inégalités dans la qualité du logement », en dit long sur les disparités entre Français.
La crise a peu d'impact sur les projets immobiliers des Français (sondage) - Batiweb

La crise a peu d'impact sur les projets immobiliers des Français (sondage)

Depuis le premier confinement, la plateforme d'estimation immobilière Drimki ausculte régulièrement le marché immobilier et les souhaits des Français grâce à un sondage avec BVA. Le tout dernier, réalisé début février, révèle que la crise a finalement très peu impacté le souhait des Français d'être ou de devenir propriétaires. L'impact se fait en revanche ressentir sur le type de logement recherché (sa taille, ses prestations), et sur sa localisation.
Promotion immobilière : les attentes des particuliers décryptées - Batiweb

Promotion immobilière : les attentes des particuliers décryptées

ERA Immobilier, réseau d’agences à l’échelle européenne, a publié le 30 octobre l’édition 2018 de son étude intitulée « Le consommateur et les acteurs de l’immobilier ». Véritable outil au service des professionnels du marché, ce document offre une vision détaillée des attentes et perceptions des Français vis-à-vis des agents immobiliers. Retour sur les principaux enseignements de cette enquête.
Les Français et l’immobilier : une étude identifie 5 types d’achats - Batiweb

Les Français et l’immobilier : une étude identifie 5 types d’achats

Les Notaires de France publient, avec Harris Interactive, les résultats d’une enquête sur les nouveaux comportements des Français face à l’immobilier. Cette dernière permet notamment de voir que les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir devenir propriétaires pour des raisons avant tout financières. L’étude identifie également 5 types d’achats immobiliers selon les aspirations des futurs propriétaires. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter