8.000 heures de formation offertes à l'Ecole du Bâtiment du Cambodge Vie des sociétés | 01.02.10

Partager sur :
L'Union Générale de Distribution (UGD, premier groupement d'achat indépendant du secteur Négoce Décoration) organise le 4 février (chez Henkel France) la cérémonie de clôture de son opération en soutien à l'association caritative "Pour un Sourire d'Enfant". Retour sur l'opération.
Premier groupement d'achat indépendant du secteur Négoce Décoration, le groupement UGD (Union Générale de Distribution) a mis en place entre le 2 novembre et le 31 décembre 2009 une opération spéciale auprès de ses adhérents. L'objectif était d'apporter son soutien (et des moyens financiers) à l'association caritative "Pour un Sourire d'Enfant" (PSE). Association loi 1901 reconnue de Bienfaisance et Prix des Droits de l'Homme 2000, elle cherche à aider le plus grand nombre possible d'enfants Cambodgiens à sortir de leurs difficiles conditions de vie en leur donnant un métier.

L'association a notamment créé une "Ecole des Métiers du Bâtiment" à Phnom Penh qui reçoit et forme chaque année quelques 2.000 étudiants. Une opération qui est le fruit d'un partenariat étroit aux deux des grands fournisseurs et partenaires d'UGD : les sociétés Henkel et Toupret. Le mécanisme de l'opération destinée aux artisans peintres de France consiste en une réduction pour l'achat d'une sélection de produits des deux marques, et une journée de formation des élèves de l'école du Bâtiment à Phnom Penh financé par tranche de 50€ d'achat de ces produits dans les points de vente du réseau UGD PRO.

Objectif de cette opération : financer 8.000 journées de formation au sein de l'école du bâtiment de PSE, soit un an de formation pour l'ensemble des étudiants.

Laurent Perrin

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Amiante dans les écoles : un scandale sanitaire - Batiweb

Amiante dans les écoles : un scandale sanitaire

Alors que des articles révèlent l’inaction des pouvoirs publics concernant l’exposition à l’amiante dans les bâtiments publics, et notamment les écoles, le spécialiste du diagnostic amiante EX’IM a réalisé sa propre enquête avec Ipsos pour identifier les craintes des Français. Or, cette dernière dévoile que ¾ des Français pensent ne pas être exposés à un risque amiante. Pour l’Ademe, il resterait pourtant 15 millions de tonnes de matériaux contenant de l’amiante dans les bâtiments français. Détails.
Construct Lab accompagne la création de startups dans la filière BTP - Batiweb

Construct Lab accompagne la création de startups dans la filière BTP

Une trentaine d’entreprises annoncent le lancement de Construct Lab, une association qui vise à apporter des solutions concrètes à des entreprises du bâtiment et de l’immobilier, en créant des startups à mêmes de répondre aux problématiques récurrentes. Cette initiative est née d’un constat : la nécessité d’échanges et de partenariats entre les différents acteurs de la filière du bâtiment. Détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter