Au 1er trimestre 2020, les mises en vente ont chuté de -28 % Vie des sociétés | 10.06.20

Partager sur :
Le Ministère de la Cohésion des Territoires a publié ce mercredi 10 juin les chiffres de la construction neuve au 1er trimestre 2020. Sans surprise, la commercialisation et la réservation de logements neufs ont brutalement chuté, avec le début de la crise liée au coronavirus et les mesures de confinement. Les mises en vente ont notamment baissé de -27,9 %, et les réservations de -24,2 %.

Dans un précédent bilan, les chiffres de la construction neuve se révélaient particulièrement favorables jusqu'à fin février 2020, avec un rebond de +9,9 % des permis de construire.

 

Le Ministère de la Cohésion des Territoires dévoile cette fois-ci un premier aperçu de l'impact du début de la crise, mais qui ne comprend pour le moment en compte que les deux premières semaines de confinement.

 

Les chiffres du premier trimestre 2020 révèlent tout de même les prémices de la crise. Le ministère reconnaît que les mesures de confinement instaurées à compter du 17 mars 2020 ont fortement impacté les deux dernières semaines du trimestre.

 

On observe en effet une chute des logements réservés comparé au 1er trimestre 2019, avec -23,9 % dans le collectif, et même -29,3 % dans l'individuel. Ce repli intervient après cinq trimestres de faibles variations allant de -1,5 à +2 %.

 

-41,7 % de mises en vente de maisons neuves

 

Même baisse du côté des mises en ventes de logements, qui chutent de -27,9 % comparé au T1 2019. Elles passent ainsi sous la barre symbolique des 20 000, avec seulement 18 854 mises en ventes.

 

Commercialisation des logements neufs sur 4 ans. Source : SDES, ECLN

 

Dans le détail, les mises en vente d'appartements neufs chutent de -26,8 % par rapport à un an plus tôt. Cette baisse concerne toutes les tailles d'appartements, hormis les studios, qui enregistrent +10,6 %.

 

Pour les maisons, la chute des mises en ventes est encore plus marquée, avec -41,7 % par rapport à un an plus tôt, soit seulement 1 200 mises en ventes au T1 2020 ! Même sur un an, la baisse reste forte, avec -28,4 %.

 

Parallèlement, le prix moyen des logements neufs continue de croître, avec +3,4 % par rapport au 1er trimestre 2019 pour le collectif, et +4,2 % pour l'individuel. Ainsi, au premier trimestre 2020, un appartement neuf était vendu en moyenne 4 300 euros par mètre carré. Du côté des maisons, le prix d'une maison individuelle neuve atteignait en moyenne 282 000 euros. La hausse des prix est particulièrement marquée pour les maisons de grande taille, avec +6,9 % pour les plus de 5 pièces.

 

Des premiers chiffres qui annoncent l'ampleur de la crise

 

Le ministère précise par ailleurs que les données du premier trimestre ont été plus difficiles à recueillir dans le contexte du confinement, et que ces chiffres sont susceptibles d'être révisés dans les prochaines publications.

 

A noter que le bilan ne prend pas encore en compte les mois d'avril et de mai, qui devraient être encore davantage impactés par la crise. Les chiffres du second trimestre 2020 devraient donc révéler une chute inédite.

 

C.L.

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

2018, une année difficile pour la construction de logements - Batiweb

2018, une année difficile pour la construction de logements

Sans surprise, 2018 n’aura pas été une année mémorable pour le marché de la construction. D’après le ministère de la Cohésion des territoires, seulement 460 500 logements ont été autorisés au cours des douze derniers mois, en recul de -7,1% par rapport à 2017. Dans le même temps, avec 398 100 biens concernés, les mises en chantier ont elles aussi baissé, de l’ordre de -7,0%. Tous les chiffres.
Construction : les permis de construire se stabilisent mais les mises en chantier poursuivent leur déclin - Batiweb

Construction : les permis de construire se stabilisent mais les mises en chantier poursuivent leur déclin

Publié ce lundi 29 juillet par le Ministère de la Cohésion des territoires, le bilan trimestriel des chiffres de la construction de logements montre une légère hausse de +2,5% des permis de construire par rapport aux trois mois précédents. Les mises en chantier poursuivent en revanche leur déclin avec -6,1%. Sur un an, tous les indicateurs sont à la baisse, que ce soit pour les mises en chantier (-5,2%) ou pour les permis de construire (-6,6%).
-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020 - Batiweb

-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020

Le Ministère de la Cohésion des Territoires a enfin communiqué les chiffres de la construction neuve entre mars et mai 2020. Sans surprise, l'apparition soudaine du coronavirus et les mesures de confinement imposées dès le 17 mars ont causé un violent coup d'arrêt pour la délivrance de permis de construire et le démarrage de nouveaux chantiers. Entre mars et mai 2020, les logements autorisés et commencés ont ainsi tous les deux chuté de -45,8 %.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter