Avec Gédéon, Point.P dématérialise ses bons de livraison pour le béton Vie des sociétés | 06.06.19

Partager sur :
Point.P annonce le lancement de deux nouveaux outils pour une gestion optimisée des livraisons de béton. Baptisés Gédéon, ils consistent en la dématérialisation des bons de livraison et la mise en place d’un service de géolocalisation des camions. L’offre sera déployée progressivement au sein des 95 centrales françaises du groupe. Des formations seront imparties pour les agents de planning et de production.

Avec Gédéon (Géolocalisation, Dématérialisation, Béton), Point.P compte bien faciliter sa gestion des livraisons de béton et assurer un « meilleur service » auprès des clients. L’offre s’appuie sur deux outils : des bons de livraisons digitaux et un système de géolocalisation des camions, qui eux-mêmes assurent trois prestations essentiels pour une qualité de service optimisée.
 

 

Le bon de livraison dématérialisé permet un suivi étape par étape de la livraison : dès le lancement de la production, le chauffeur reçoit un ordre de mission sur son smartphone. Toutes les étapes sont alors renseignées : heure de prise en charge, heure de départ, arrivée sur chantier, réception et déchargement, départ chantier.
 

 

Les informations sont ensuite consignées dans le bon de livraison dématérialisé qui est envoyé par mail au client. Ce dernier pourra traiter les données dans le cadre de sa gestion de chantier via une interface.
 

 

Point.P souligne la nécessaire optimisation des livraisons de béton : « Pour un produit frais comme le béton prêt à l’emploi, chaque minute est importante et chaque étape doit être notifiée afin de garantir la traçabilité du produit du premier malaxage à la livraison sur chantier ».
 

 

Géolocalisation des véhicules

 


Gédéon permet aussi aux agents de planning de savoir où se trouve chaque camion en temps réel, et à quelle étape de livraison. Ils peuvent ainsi anticiper la suite des opérations et gagner du temps.
 

 

L’offre a également été pensée pour améliorer le quotidien du chauffeur qui, au travers d’un service GPS, peut trouver facilement le chantier sur lequel il doit livrer le BPE. Il est également informé des incidents qui peuvent arriver durant son trajet et reste en contact avec les équipes de gestion de planning.
 

 

Gédéon sera déployée progressivement au sein des 95 centrales que compte Point.P en France. Pour optimiser son utilisation, des formations internes seront organisées pour les agents de planning et les agents de production par une personne dédiée.
 

 

Précisons que Point.P compte sur une flotte de plus de 350 camions de livraison et produit 2 millions de m3 de béton prêt à l’emploi par an.

R.C
Photo de une : ©Point.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Matériaux de construction : les volumes toujours en hausse sur l’année malgré la pause estivale

Matériaux de construction : les volumes toujours en hausse sur l’année malgré la pause estivale

L’activité est toujours au beau fixe sur le marché des matériaux de construction ! Depuis le début de l’année, les granulats ont progressé de +3,7% sur un an, et le BPE de +6,5%. La pause enregistrée cet été n’aura ainsi eu que peu d’impact sur la croissance du secteur. De quoi redonner l’espoir aux professionnels du BTP, de moins en moins inquiets quant à leurs perspectives d’évolution.
Point conjoncture : les matériaux de construction remontent la pente

Point conjoncture : les matériaux de construction remontent la pente

Il y avait bien longtemps que l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) ne s’était pas montrée aussi optimiste ! Pourtant, au vu des résultats enregistrés par le secteur en février dernier, l’organisme semble avoir retrouvé le sourire. Et il y a de quoi : les permis de construire sont en hausse, les carnets de commandes des travaux publics et routiers se remplissent, tandis que la production de BPE et de granulats augmente également.
Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Il y a un an, l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) misait sur une nouvelle croissance du marché qu’elle représente. Hélas, janvier n’avait pas été de tout repos pour les professionnels des matériaux de construction, et la tendance s’était prolongée durant toute la période hivernale. Le dernier trimestre, plus dynamique, aura heureusement permis de maintenir l’exercice 2018 dans le vert. Tous les chiffres.
Sécurité : Cemex équipe en caméras ses véhicules de livraison

Sécurité : Cemex équipe en caméras ses véhicules de livraison

Pour réduire les risques d'accidents, Cemex va déployer de nouveaux équipements de sécurité sur tous ses véhicules de livraison de bétons prêts à l’emploi (BPE). Des caméras latérales droites et des caméras arrières viennent ainsi compléter le dispositif déjà existant de rétroviseurs et d’antéviseurs.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter