Début d’année monotone pour le marché des matériaux de la construction Vie des sociétés | 06.03.17

Partager sur :
Début d’année monotone pour le marché des matériaux de la construction
Les mois passent et se ressemblent, à en croire l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction). En effet, si 2016 n’avait pas totalement répondu aux attentes de l’organisme, la nouvelle année n’inverse malheureusement pas la tendance : livraison de granulats en baisse, chute de la production de béton prêt à l’emploi… En revanche, la hausse amorcée en 2016 par le marché des matériaux se poursuit en début d’année. Tous les chiffres.
Alors que 2016 n’avait rien eu d’exceptionnel pour le marché des matériaux de la construction, l’Unicem fait toujours grise mine au vu des chiffres de janvier 2017. Il faut dire que les températures, inférieures aux normales de saison sur l’ensemble du pays, ainsi que les 20 jours de gel n’ont clairement pas été propices au développement du secteur.

Le BPE et les granulats en berne, les matériaux en léger mieux


Particulièrement touché, le segment du BPE (béton prêt à l’emploi) voit sa production chuter de -8,6% par rapport à décembre, et même de -11,4% comparé à janvier 2016. La tendance trimestrielle est également à la baisse, à hauteur de -3,1%.

Le constat n’est pas plus glorieux du côté de la livraison de granulats, en diminution de -6,7% sur un mois et de -6,8% sur un an. L’Unicem se veut néanmoins rassurante : « ces replis sont comparables à ceux constatés en janvier 2009 et 2010, deux débuts d’année touchés par le même type d’intempéries. »

« Par ailleurs, les mois de janvier, plutôt modestes en termes d’activité, sont aussi souvent impactés par des opérations d’entretien sur les installations », poursuit l’Union, qui souligne la hausse de 1% sur l’année enregistrée par le marché des matériaux.

©UNICEM/FFTB/FIB/SFIC

Confirmation de croissance pour le BTP

Du côté du secteur du bâtiment, « le climat des affaires reste stable et se maintient quasiment à sa moyenne de long terme ». Ainsi, les mises en chantier de logements progressent de +0,8% sur le dernier trimestre enregistré, par rapport aux trois mois précédents. Les permis de construire, eux, augmentent de +3,2% sur la même période.

385 300 logements ont été commencés depuis février 2016, « soit 13,2% de plus qu’un an plus tôt, une dynamique qui devrait se poursuivre au regard des demandes d’autorisations, en progression de +16% sur la même période (à 463 900 unités) », indique l’Unicem.

Les locaux d’activité suivent la tendance, avec une progression des surfaces autorisées de +3,8%. « Le secteur du bâtiment […] reste donc solide », résume l’Unicem. La production de crédits immobiliers progresse d’ailleurs « à un rythme exceptionnellement élevé », soit +46,4% sur un an pour les trois derniers mois.

De quoi redonner un semblant d’optimisme aux professionnels des travaux publics. « Toutefois, le principal obstacle à la réalisation de travaux reste le manque de demande (pour 45% des professionnels enquêtés en janvier 2017 contre 54% en octobre 2016) », nuance l’Unicem.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Bilan moins solide que prévu pour les matériaux de construction

Bilan moins solide que prévu pour les matériaux de construction

L’heure était au bilan pour l’Unicem, qui faisait le point ce matin du 11 décembre sur l’activité annuelle du marché des matériaux de construction. Globalement positifs, les résultats enregistrés par les professionnels des granulats et du béton prêt à l’emploi sont malgré tout en net ralentissement par rapport à 2017. De quoi laisser présager une certaine stabilisation l’année prochaine.
Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé

Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé

Le froid de l'Hiver aura enfin cédé sa place à un printemps particulièrement ensoleillé, pour le plus grand bien du marché des matériaux de construction ! D'après l'Unicem, en charge de recueillir les données du secteur, les livraisons de granulats et de BPE affichent une certaine progression au mois d'avril, aussi bien par rapport au trimestre précédent qu'au regard de l'année passée. De quoi espérer un regain d'activité par la suite ? Tendances et perspectives.
Matériaux de construction : des volumes « qui se contractent » au premier trimestre

Matériaux de construction : des volumes « qui se contractent » au premier trimestre

Les professionnels des matériaux de construction n’ont pas été épargnés en ce début d’année ! En effet, les intempéries de janvier et février se sont largement faites ressentir sur l’activité du marché, qui a cependant connu une embellie en mars. Le trimestre reste ainsi à un niveau proche de l’an dernier, laissant présager « un certain élan dans les prochains mois ».
Point conjoncture : les matériaux de construction remontent la pente

Point conjoncture : les matériaux de construction remontent la pente

Il y avait bien longtemps que l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) ne s’était pas montrée aussi optimiste ! Pourtant, au vu des résultats enregistrés par le secteur en février dernier, l’organisme semble avoir retrouvé le sourire. Et il y a de quoi : les permis de construire sont en hausse, les carnets de commandes des travaux publics et routiers se remplissent, tandis que la production de BPE et de granulats augmente également.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter