Deux fonds spéculatifs immobiliers de Bear Stearns tombent

Vie des sociétés | 21.06.07
Partager sur :
Deux fonds spéculatifs immobiliers de Bear Stearns  tombent - Batiweb
Deux importants hedge funds (fonds
spéculatifs) du courtier Bear Stearns, qui détenaient il y a peu pour plus de
20 milliards de dollars de titres, risquent d'être fermés, victimes indirectes
de la crise de secteur des prêts immobiliers à risque.
Merrill Lynch, l'un des principaux bailleurs de fonds, a indiqué qu'il
comptait saisir les biens offerts en garantie par l'un des deux fonds pour les
vendre. Il s'agit essentiellement d'obligations adossées à des prêts
immobiliers, ajoute le quotidien financier.
Dans le même temps les deux fonds travaillent avec d'autres créanciers, notamment Goldman Sachs et Bank of America, pour rembourser les quelque 9 milliards de dollars d'emprunt contractés par les deux fonds, selon une source proche du dossier citée par le WSJ. Les deux fonds -- appelés High Grade Structured Credit Strategies Enhanced Leverage Fund et High Grade Structured Credit Strategies Fund -- détenaient il y a quelques semaines encore un portefeuille estimé à 20 milliards de dollars, note le quotidien.

Ces investissements étaient essentiellement composées d'obligations liées à des prêts immobiliers à risques ("subprime"), et cette affaire illustre les risques que la crise de l'immobilier résidentiel pourrait faire courir à Wall Street. Pendant le boom de l'immobilier, ces investissements ont explosé, et depuis 2000 Wall Street a créé pour 1.800 milliards de dollars de titres adossés au marché "subprime", souligne le quotidien.

Mais les difficultés du secteur ont brusquement fait chuter la valeur des titres et le fort effet de levier financier des hedge funds ne fait qu'amplifier la crise.

Redacteur