EnR : deux lauréats français pour un appel à projets européen

Vie des sociétés | 09.07.14
Partager sur :
EnR : deux lauréats français pour un appel à projets européen - Batiweb
Le projet français « Nemo » pour le développement de l'énergie thermique en mer, et le projet franco-allemand « Géostras » de géothermie profonde viennent de remporter l'appel à projets « NER 300 » de la Commission européenne sur les énergies renouvelables. Créé en 2008, le fonds européen « NER 300 » est un outil de financement de projets démonstrateurs dans les domaines du captage et stockage de CO2 et des énergies renouvelables. Détails.

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer et Frédéric Cuvillier, secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche on salué le succès du projet « Nemo » dans le cadre du deuxième appel à projets européen du « New Entrant Reserve 300 » (NER 300).

Concept de l’entreprise DCNS porté par Akuo Energy, Nemo est un projet pilote de plateforme flottante de production d’électricité, d’une puissance de 16 MW. Il s’appuie sur une technologie innovante par exploitation de l’énergie thermique des mers (ETM), « dont les perspectives industrielles sont prometteuses pour garantir l’autonomie énergétique des territoires ultra-marins », précise le ministère des Outre-Mer.

Concrètement, le projet permettra de produire de l’électricité décarbonée, prévisible et non intermittente, à des coûts compétitifs pour une zone insulaire.

Les ministres se sont félicités de « ce premier pas vers la construction, en Martinique, d’une filière industrielle d’excellence française, dont les perspectives commerciales internationales sont prometteuses ».

« Le succès du projet Nemo illustre à la fois le potentiel des Outre-Mer pour la transition énergétique, et les synergies porteuses de croissance et d’emploi entre politiques énergétique et maritime », a renchérit le ministère des Outre-Mer.

Une centrale à géothermie profonde

Le second lauréat est le projet franco-allemand de géothermie profonde Geostras, porté par l'entreprise Fonroche Geothermie. Il s'agit de l'implantation d'une centrale à géothermie profonde, allant puiser l'énergie du sous-sol à plus de 3000 mètres de profondeurs. Cette installation à cogénération produit chaleur et électricité pour une capacité de 35 mégawatts thermiques et 6,7 mégawatt électriques.

« Un large éventail d’énergies renouvelables est désormais couvert, montrant la diversité de l’expertise nationale, et la capacité de la France à se projeter dans un nouveau modèle énergétique, au service de la lutte contre le changement climatique », s'est réjouit le ministère de l'Ecologie.

La sélection de ces deux nouveaux projets « Nemo » et « Geostras » permet aux lauréats de bénéficier de 89 millions d'euros de subventions européennes (72 millions d'euros pour Nemo et 17 millions d'euros pour Geostras.

Ségolène Royal a déjà fait savoir que ces nouvelles technologies seraient intégrées aux appels à projets des territoires à énergie positive.

89 millions d'euros de subventions

Pour ce second appel à projets, la France avait soumis quatre candidatures en juillet 2013. Seuls les projets d'hydroliennes « NormandieHydro » et « Tritons » n'ont pas été retenus.

A l'issue du premier appel à projets, lancés en décembre 2012, deux projets français avaient été sélectionnés précédemment : les éoliennes flottantes « VertiMED » d'EDF EN et le projet des biocarburants de 2ème génération « UPM Stracel BtL » de l'UPM.

Ces deux projets avaient alors reçus plus de 200 millions d'euros de subventions européennes, grâce au fonds européen « NER 300 » (New Entrant Reserve 300) créé en 2008 dans le cadre du 3ème paquet Energie-Climat. Cet outil de financement de projets démonstrateurs dans les domaines du captage et stockage de CO2 et des énergies renouvelables dispose d'une enveloppe budgétaire de plus de 2 milliards d'euros.

C.T

© DCNS

 

Redacteur
La sélection de la semaine
QUALIBAT : Partenaire historique des professionnels de la ventilation - Batiweb

En réponse aux nouvelles obligations de contrôle de la RE 2020, QUALIBAT propose aux professionnels de la ventilation...


Systèmes de plancher : Poutrelles en béton précontraint et entrevous en PSE - Batiweb

Systèmes de plancher conçu pour les maisons sur vide sanitaire, cette gamme met en œuvre des entrevous...


Gamme Lynx : Nouvelle gamme de Mâts d'éclairage GELEC - Batiweb

Une fourniture autonome de lumière Grâce à un groupe électrogène intégré,...

Dossiers partenaires
URSA PureOne : une gamme premium & engagée - Batiweb

Isolant d’origine minérale, PureOne a été transformé pour aller plus loin dans la prise en compte des enjeux actuels et …


Avec la Gamme Fit®, Saunier Duval confirme sa position de N°1 des chaudières murales gaz à condensation¹ - Batiweb

En tant que leader du marché, il est important pour Saunier Duval d'innover et de lancer une nouvelle gamme de chaudière…


Rénovation des voûtes et exutoires du Parc des Expositions de Saint-Etienne - Batiweb

La toiture du Parc des Expositions de Saint-Etienne fait peau neuve avec une toute nouvelle voûte d’éclairement ainsi qu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb