FEEBAT propose de nouvelles formations à distance pour les professionnels Vie des sociétés | 29.10.20

Partager sur :
Depuis 2007, FEEBAT propose des formations aux professionnels du bâtiment. Pour s'adapter à la crise sanitaire et aux dernières exigences en termes de rénovation énergétique, trois nouveaux modules, tout ou en partie à distance, ont été développés. Ils visent notamment à former les professionnels à l'audit énergétique en maison individuelle - indispensable avant travaux pour qu'un ménage puisse bénéficier de MaPrimeRénov'.

Initiée en 2007, la Formation des professionnels aux économies d'énergie dans le bâtiment (FEEBAT), financée par EDF dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) est devenue LA référence en matière de transition écologique et de formation de professionnels. Soutenue par les pouvoirs publics et par les représentants de la filière du bâtiment, FEEBAT a déjà à son actif plus de 180 000 personnes formées. 

 

Des formations de qualité pour les professionnels… 

 

Pour qu'un particulier puisse bénéficier de MaPrimeRénov', un audit énergétique doit préalablement être réalisé pour quantifier les économies d'énergie et lui proposer plusieurs scénarios de travaux. Afin de préparer les artisans, entreprises, architectes et maîtres d’oeuvre à la réalisation de ce type d'audit énergétique, FEEBAT a créé plusieurs formations de qualité. Développées sous des formats individualisés et adaptés au contexte actuel (avec des programmes en distanciel ou alternant présentiel/distanciel), ces formations sont des portes d’entrée privilégiées vers les qualifications d’auditeur énergétique en maison individuelle. 

FEEBAT propose notamment le module RENOVE Distanciel, avec 21 heures de formation à distance réparties en 7 classes virtuelles. Le module AUDIT Reno mixe 6 heures de présentiel en une seule journée, et 8 heures de distanciel, réparties entre des activités en autonomie sur son ordinateur et des classes virtuelles avec un formateur. Les connaissances acquises lors de la partie à distance seront assemblées à la partie présentielle, ce qui facilite les échanges avec le formateur expert et les pairs. Grâce à ce mode de fonctionnement, les professionnels du bâtiment auront une plus grande souplesse dans la gestion de leur emploi du temps et bénéficieront d’une approche sur-mesure. 

 

... mais aussi pour les formateurs

 

Recrutés pour leurs compétences techniques et pédagogiques, les formateurs et les organismes de formation, disposent eux aussi de sessions de prise en mains de ces 3 nouveaux modules : AUDIT Reno (1 journée d'appropriation), RENOVE Distanciel (½ journée d'appropriation sur l'animation de classe virtuelle) et DynaMOE (3 journées d'appropriation). FEEBAT a spécialement créé à leur intention des « formations d'appropriation » pour leur permettre d'être totalement à l’aise avec ces trois modules dernièrement nés.

 

Par ailleurs, FEEBAT lance une toute nouvelle plateforme conçue comme un véritable espace de partage qui permet de simplifier, capitaliser et dynamiser les échanges entre formateurs, organismes de formation et FEEBAT. Une plateforme lancée à l’occasion de la mise en place de DynaMOE.

 

Marie Gérald

Photo de une : Adobe Stock. 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le chanvre s’offre une place de choix sur le marché de l’isolation français - Batiweb

Le chanvre s’offre une place de choix sur le marché de l’isolation français

Naturelle, efficace et facile à poser, l’isolation chanvre se fait peu à peu sa place sur le marché du BTP français. Pour le plus grand plaisir de Biofib’, qui ne manque pas d’arguments pour vanter les mérites de ses solutions végétales. Multi-certifiées, celles-ci ont déjà séduit nombre de maîtres d’ouvrage, qui peuvent aujourd’hui pleinement observer les bienfaits de cette technique en adéquation avec les objectifs de la loi de transition énergétique.
Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée - Batiweb

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Le Président Emmanuel Macron a réuni hier après-midi, mercredi 24 octobre, une trentaine de dirigeants d’entreprises, parmi lesquels les dirigeants d’EDF, Engie, Total, Orano, Vinci, Saint-Gobain ou Veolia, mais aussi des organismes de recherche comme le CNRS ou l’INRA, pour une « séance de travail » en prévision de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui devrait être annoncée à la mi-novembre.
PLF 2021 : des ambitions environnementales insuffisantes ? - Batiweb

PLF 2021 : des ambitions environnementales insuffisantes ?

Le Gouvernement souhaite faire de l’écologie « une priorité ». Dans ce cadre, une série de mesures a été lancée pour l’atteinte des objectifs en matière de transition énergétique. Mais si les investissements prévus sont nombreux, consommateurs et ONG ne semblent pas convaincus. Le « budget vert » proposé serait, selon eux, insuffisant. Le Réseau Action Climat estime même que le Projet de loi de finances 2021 n’apporte « aucune avancée significative sur les chantiers prioritaires ».

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter