Grand Paris Express : contrats en rafale pour LafargeHolcim Vie des sociétés | 27.02.19

Partager sur :
110 millions d’euros : c’est le montant total que représentent les contrats remportés par LafargeHolcim dans le cadre du projet Grand Paris Express. Le groupe livrera ainsi plusieurs tonnes de ciment et de granulats visant à produire le béton prêt à l’emploi qui permettra de réaliser les nouvelles gares et voies ferrées nécessaires au futur super-métro.

Bouygues et Vinci ne seront pas les seuls groupes à tirer profit du chantier du Grand Paris Express ! LafargeHolcim a en effet annoncé le 26 février avoir remporté plusieurs contrats, représentant un total de 110 millions d’euros.

Dans ce cadre, le spécialiste des matériaux de construction fournira 600 000 tonnes de granulats et 260 000 tonnes de ciment grâce auxquelles il sera possible de produire 650 000 m3 de béton prêt à l’emploi. Il n’en faudra pas moins pour réaliser les 200 km de nouvelles voies ferrées et les 68 gares à créer à horizon 2030.

« Avec ce partenariat, nous démontrons notre leadership dans l’industrie des matériaux de construction tout en contribuant durablement à améliorer l’expérience de transport des personnes vivant et travaillant en région parisienne », s’est réjoui Jan Jenisch, CEO de l’entreprise.

« Ce projet illustre une fois de plus notre capacité à livrer une grande quantité de béton de haute qualité ainsi que la fiabilité et l’efficacité de nos solutions logistiques et d’approvisionnement », poursuit-il.
 

Des modes de transport respectueux de l’environnement


Au-delà de la grande quantité de matériaux à livrer, LafargeHolcim a indiqué que les terres excavées seraient transportées de façon éco-responsable par voie fluviale. De même, 3 millions de tonnes de terre issues des chantiers seront déplacées et traitées afin d’alimenter les carrières voisines.

D’après l’industriel, ce procédé, qui a déjà fait ses preuves, permettra de réduire les émissions de CO2 : un convoi de deux barges transporterait en effet l’équivalent de 220 camions. Sans compter que cette démarche répond pleinement aux ambitions du groupe.

« Dans le cadre de notre Stratégie 2022 – ‘’Bâtir pour la croissance’’, nous nous sommes engagés à développer nos segments Granulats et Béton prêt à l’emploi et le [Grand Paris Express] constitue un jalon important dans la réalisation de cet engagement », souligne Jan Jenisch.

LafargeHolcim espère par ailleurs poursuivre sa contribution au projet Grand Paris Express durant les 15 prochaines années. Nul doute que cet objectif est d’ores et déjà sur la bonne voie !

F.C
Photo de Une : ©LafargeHolcim

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions - Batiweb

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Il y a un an, l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) misait sur une nouvelle croissance du marché qu’elle représente. Hélas, janvier n’avait pas été de tout repos pour les professionnels des matériaux de construction, et la tendance s’était prolongée durant toute la période hivernale. Le dernier trimestre, plus dynamique, aura heureusement permis de maintenir l’exercice 2018 dans le vert. Tous les chiffres.
Le Grand Paris fait un geste pour l’emploi local et l'insertion - Batiweb

Le Grand Paris fait un geste pour l’emploi local et l'insertion

La Société du Grand Paris a signé vendredi 23 juin une convention avec la communauté d’agglomération Paris-Vallée de la Marne pour développer l’emploi local et l’insertion sur les chantiers qui traversent ses territoires. Une collaboration qui comprend des initiatives des collectivités locales et la mise en relation entre entreprises, PME locales et individus. Le coût est estimé à 60 000 euros par an pendant au moins 5 ans.
Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté - Batiweb

Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté

Ralentie, mais en croissance continue : l’activité des matériaux de construction affiche toujours une bonne forme au début du second semestre 2018. Selon l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de matériaux de construction), les volumes de production de granulats et de béton prêt à l’emploi sont parvenus à se maintenir à des niveaux supérieurs à ceux observés à la même période l’année passé. Les mois à venir devraient cependant être moins dynamiques.
Des tunneliers sur-mesure pour les sous-sols du Grand Paris Express - Batiweb

Des tunneliers sur-mesure pour les sous-sols du Grand Paris Express

Quatre tunneliers ont déjà été mis en service pour creuser les futures lignes de métro du Grand Paris Express, et six supplémentaires sont actuellement en cours de montage pour être livrés en région parisienne. En tout, ce n’est pas moins de 19 tunneliers et une machine à forage vertical qui ont été commandés à la société allemande Herrenknecht. Le point sur ces immenses machines avec Guy Lechantre, gérant France de l’entreprise.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter