Il faut « sensibiliser les PME au BIM », estime Patrick Liébus Vie des sociétés | 28.06.16

Partager sur :
A l’occasion de son discours de mi-mandat en tant que président d’EBC (European Builders Confederation), Patrick Liébus a rappelé l’importance d’adapter le BIM aux besoins des PME afin qu’elles participent pleinement à cette révolution numérique. Parmi les solutions proposées : la simplification des outils de modélisation et leur prise en compte lors de « petits travaux » et « travaux de rénovation ».
L’EBC a placé son Assemblée générale 2016 sous le signe du BIM ou « Building Information Modeling ». Organisé les 23 et 24 juin à Bruxelles, l’événement a réuni près de 80 personnes issues du monde de la construction.

Lors de son discours de mi-mandat en tant que président d’EBC, Patrick Liébus a fait le point sur l’évolution du BIM en Europe et son déploiement au sein des PME. Il a notamment rappelé les avantages de ce procédé pour le secteur citant entre autres la réduction du coût des travaux de construction, déconstruction et ou encore d’efficacité énergétique.

Il a estimé que « le BIM doit être adapté à la nature spécifique des PME qui représentent 99,9% de l’industrie ». Il est « essentiel de sensibiliser les entreprises » aux avantages « de ce procédé innovant », a-t-il déclaré.

Former et sensibiliser

Comment sensibiliser les PME à l’usage du BIM ? Patrick Liébus a appelé les gouvernements européens à participer pleinement au travail de conscientisation et sensibilisation des petites et moyennes entreprises.

Il a aussi insisté sur la nécessité de simplifier les outils de modélisation existants, en élargissant davantage leur usage lors de « projets plus petits et de travaux de rénovation ». « Cela permettra d’éveiller l’intérêt des PME qui commenceront à adopter ces procédés », a-t-il dit.

Un travail de communication et de diffusion auprès des entreprises sera également nécessaire. Les utilisateurs finaux devront être formés à ces outils, des formations qui ne devront pas « être limitées à un logiciel spécifique » mais être adaptées aux besoins spécifiques des PME.

« Nous sommes conscients du défi et des opportunités que le BIM représentent pour les petits entrepreneurs de la construction », a souligné M. Liébus. « Voilà pourquoi nous demandons à ce que les PME soient consultées lors de la mise en place des normes concernant le BIM », a-t-il ajouté.

Enfin, le président d’EBC et de la Capeb s’est inquiété de la généralisation du BIM dans les marchés publics à l’horizon 2017. « Les PME sont déjà pénalisées dans les marchés publics. Le BIM ne doit pas être une autre cause d’exclusion. Le passage au BIM dans les marchés publics doit se faire en toute transparence », a-t-il conclu.

R.C
Photo de une : Twitter Officiel d'EBC - Capture d'écran
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

« Nous devons lutter contre les stéréotypes et les obstacles culturels », Patrick Liébus

« Nous devons lutter contre les stéréotypes et les obstacles culturels », Patrick Liébus

Le 13 octobre dernier, l’European Builders Confédération (EBC) a fêté ses 25 ans lors d’un événement organisé au Parlement Européen de Bruxelles. A cette occasion, Patrick Liébus, président de la Confédération des Petites Entreprises et de l’artisanat du Bâtiment (Capeb) et d’EBC, est revenu sur l’importance d’intégrer davantage de femmes et de jeunes dans le bâtiment afin de répondre au défi démographique auquel se confronte la profession.
Journées de la construction : Patrick Liébus interpelle Martine Pinville

Journées de la construction : Patrick Liébus interpelle Martine Pinville

La séance officielle du Congrès de la Capeb s’est déroulée en présence de la Secrétaire d’Etat en charge du commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire, Martine Pinville. L’occasion pour Patrick Liébus de l’interpeller sur un certain nombre de sujets. Le président de la confédération lui a notamment reproché son silence concernant la loi Sapin II.
Travail détaché : Patrick Liébus s'adresse au Parlement Européen

Travail détaché : Patrick Liébus s'adresse au Parlement Européen

Patrick Liébus, en sa qualité de Président de la Capeb et de European Builders Confederation (EBC), s’est exprimé, mardi 8 novembre, devant le Parlement Européen afin de porter les revendications des artisans du Bâtiment à l’aune de la révision de la directive sur le travail détaché. Il a notamment appelé les parlementaires à agir pour le développement d’une concurrence saine, basée sur l’innovation et la spécialisation.
Bilan de la rencontre avec la ministre du Logement : la CAPEB et la FFB confiantes

Bilan de la rencontre avec la ministre du Logement : la CAPEB et la FFB confiantes

Cette semaine, la ministre du Logement Sylvia Pinel rencontrait les acteurs du bâtiment, en la personne de Didier Ridoret pour la Fédération française du bâtiment (FFB) et celle de Patrick Liébus pour la Confération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB). Les deux professionnels ont souligné l'engagement de la ministre pour faire avancer les sujets brûlants et poursuivre les objectifs engagés par leurs prédécesseurs et le gouvernement.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter