Isonat nomme son directeur général et investit dans son usine de Mably (42) Vie des sociétés | 01.03.21

Partager sur :
Isonat, filiale de Saint-Gobain spécialisée dans les isolants biosourcés, accueille son nouveau directeur général, Christophe Rogier, et annonce un important programme d'investissements pour doubler les capacités de production de son usine de Mably (42).

Christophe Rogier commence sa carrière en 1997, en tant qu’ingénieur développement, puis chef de projet et responsable industriel dans le vitrage. En 2007, il se voit successivement confier la direction de l’usine Saint-Gobain Glass d’Aniche, la direction industrielle des activités Solar Glass, et la direction des investissements de Sekurit France. Il rejoint ensuite Isover en juillet 2018, au poste de directeur de l’usine de Chalon-sur-Saône.

 

5 millions d'euros pour doubler la capacité de production

 

Depuis le 1er janvier 2021, il est devenu directeur général d'Isonat. Alors que le gouvernement mise sur la rénovation énergétique dans le plan de relance et que le marché français de l'isolation devrait doubler d'ici 2025, Christophe Rogier aura notamment pour mission de gérer deux phases d'investissements successives visant à doubler la capacité de production de l'usine de Mably (42). Ces investissements représenteront une somme de 5 millions d'euros, et permettront de passer à 19 000 tonnes de panneaux isolants en 2021, puis à 42 000 tonnes en 2023.

« Je souhaite qu’Isonat atteigne rapidement une capacité de production maximale à Mably, associée à une montée en compétences du personnel. Le doublement de la capacité de production de l’usine nous amènera à développer une politique active de recrutement avec l’embauche à terme de 30 à 40 personnes », explique le nouveau directeur général d'Isonat.

Christophe Rogier entend également poursuivre le développement qualitatif et normatif des produits biosourcés pour répondre au mieux aux besoins et aux défis des nouvelles réglementations. Pour cela, l'entreprise peut compter sur son centre de recherche d’isolation biosourcée (CRIB), qui permettra de développer et proposer des solutions durables à ses clients.

 

Marie Gérald

Photo de une : Isonat

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L'usine d'Isover à Chemillé produit l'isolation de 100 000 maisons par an environ - Batiweb

L'usine d'Isover à Chemillé produit l'isolation de 100 000 maisons par an environ

L'usine de Chemillé, inaugurée en 2010 dans le Maine-et-Loire, représente le joyau de la marque Isover, appartenant au groupe Saint-Gobain. Conçue pour produire des isolants capables d'anticiper les futures réglementations thermiques, l'usine produit chaque année près de 70 000 tonnes de laine de verre. Visite et détails du processus de fabrication avec Philippe Heringuez, directeur technique Isolation France.
Plus économique que le fioul et le gaz, c’est le moment d’investir dans le chauffage au bois ! - Batiweb

Plus économique que le fioul et le gaz, c’est le moment d’investir dans le chauffage au bois !

15 % des personnes interrogées dans le cadre du baromètre Energie-Info en septembre 2018 déclaraient avoir souffert du froid dans leur logement durant l’hiver dernier. Dans ce contexte, le médiateur national de l’énergie rappelle que la trêve hivernale est le moment idéal pour se préoccuper de cette question et résoudre les problèmes d’isolation. Le syndicat des énergies renouvelables conseille quant à lui d’investir dans le chauffage au bois, plus économique et écologique que le gaz ou le fioul.
Buitex étend sa gamme Cotonwool aux panneaux en laine de coton - Batiweb

Buitex étend sa gamme Cotonwool aux panneaux en laine de coton

Alors que les produits Cotonwool étaient jusqu’ici uniquement disponibles en vrac pour les combles perdus, Buitex, spécialiste de l’isolation, a annoncé l’extension de sa gamme et propose désormais des panneaux en laine de coton. La gamme s’étend donc à l’ensemble de la maison, que ce soit pour les combles aménagés, les cloisons, les murs intérieurs, ou les planchers intermédiaires. Une solution d’isolation performante, mais aussi biosourcée, qui fait la part belle au renouvelable.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter