L’application Bativigie lance sa nouvelle fonctionnalité « Coronavigie » Vie des sociétés | 21.04.20

Partager sur :
Depuis 2015, l’application Bativigie permet de lutter contre le travail illégal en contrôlant l’identité de tous les intervenants sur chantier. Aujourd’hui, l’entreprise annonce lancer une nouvelle version de l’application intégrant « Coronavigie », une extension qui permet de vérifier que les opérateurs portent bien leurs EPI, et notamment leur masque, dans le contexte de l’épidémie de Covid-19.

Bativigie, plateforme de contrôle des intervenants sur chantier et qui permet initialement de lutter contre le travail illégal, annonce le lancement de « Coronavigie », qui fait désormais office de nouvel onglet dans l’application.

 

Vérifier le bon port des EPI sur chantier

 

Étant­ donné l’épidémie de Covid-19 et la reprise progressive de l’activité sur les chantiers, les équipes de Bativigie, basées à Toulouse, ont développé cette nouvelle fonctionnalité, qui vise à vérifier le bon port des équipements de protection individuelle (EPI) afin de mettre en application les règles édictées par le guide de l’OPPBTP, publié le 2 avril dernier.

 

Alors que l’application Bativigie permet habituellement de vérifier l’identité d’un intervenant sur chantier, grâce à une dizaine de points de contrôle (carte d’identité, attestation Urssaf, déclaration de détachement etc.), elle servira désormais également à s’assurer que les opérateurs portent tous correctement leurs EPI, et notamment leur masque.

 

Remonter les incidents aux donneurs d’ordre et employeurs

 

« Très concrètement, lors d’un contrôle, l’opérateur en charge de celui-ci va systématiquement procéder à une vérification visuelle de la présence des équipements de protection attendus. Si un défaut est constaté sur un intervenant, celui-ci ne pourra pas accéder au chantier ou site de production. Une déclaration d’incident est activée par notre plateforme, avec une notification simultanée au donneur d’ordre et à l’entreprise employeur. Cette dernière devra alors s’assurer que son salarié dispose des équipements nécessaires et en adopte le bon port », explique Frédéric Pradal, créateur et dirigeant des plateformes Bativigie/Activigie. 

 

Il souligne que cette nouvelle fonctionnalité pourra éventuellement servir de preuve de vigilance en cas de contrôle des autorités.

 

Cette nouvelle version est d’ores et déjà disponible et peut être téléchargée sur Apple Store ou Play Store. Elle est entièrement gratuite et sans surcoût pour les utilisateurs des plateformes Bativigie/Activigie. L’application sera par ailleurs enrichie les prochaines semaines et mois, en fonction de l’évolution du contexte sanitaire et réglementaire. 

 

C.L.

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

« Nous attendons impatiemment la reprise pérenne des chantiers » (UFME) - Batiweb

« Nous attendons impatiemment la reprise pérenne des chantiers » (UFME)

La reprise d’activité dans le secteur de la menuiserie s’est faite rapidement, aidée par la publication de fiches de préconisations sanitaires adaptées aux spécificités de chaque métier. Les entreprises, qui se sont mobilisées pour préserver au maximum la sécurité de leurs collaborateurs, attendent désormais une reprise pérenne de leur activité, qui dépendra en grande partie de la reprise des chantiers. Entretien avec Virginie Muzzolini, responsable communication de l’Union des Fabricants de Menuiseries (UFME).
Le Pôle Fenêtre de la FFB publie une fiche de préconisations avec l’OPPBTP - Batiweb

Le Pôle Fenêtre de la FFB publie une fiche de préconisations avec l’OPPBTP

Pour compléter le guide de préconisations sanitaires de l’OPPBTP mis à jour le 10 avril dernier, le pôle Fenêtre de la FFB annonce la publication d’une fiche dédiée à la pose de menuiserie extérieure, de vérandas, de protections solaires et de fermetures chez le particulier pendant toute la durée de l’épidémie de Covid-19. Cette fiche, validée par l’OPPBTP, est à destination des salariés non malades intervenant chez des particuliers et ne présentant pas de symptômes liés au Covid-19. Elle émet des consignes de sécurité sanitaire étape par étape, de la préparation de l’intervention à la réception des travaux.
Artisans du bâtiment : où en sont-ils un mois plus tard ? - Batiweb

Artisans du bâtiment : où en sont-ils un mois plus tard ?

Fin mars, nous avions interrogé deux chefs d’entreprises du bâtiment se situant à La Tranche-sur-Mer, en Vendée (85). Chacun avait alors choisi sa stratégie, entre arrêt ou poursuite d’activité. Aujourd’hui, les deux entreprises ont repris - ou poursuivi - mais en privilégiant les chantiers en extérieur ou sans clients. Si les deux entreprises parviennent à trouver des solutions pour les masques, les problèmes d’approvisionnement persistent, avec des fournisseurs qui reprennent progressivement, mais avec des retards à combler.
Apprentis, nettoyage… ce que précise la 3e version du guide de l’OPPBTP - Batiweb

Apprentis, nettoyage… ce que précise la 3e version du guide de l’OPPBTP

La troisième version du guide de l’OPPBTP est désormais disponible ! L’organisme de prévention a annoncé ce mercredi 27 mai la publication de la dernière version mise à jour et prenant en compte les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique et du Protocole national de déconfinement, publié par le Ministère du Travail le 9 mai dernier. Les précisions apportées concernent notamment le travail des apprentis et des stagiaires, la prise de température, les écrans faciaux et pour véhicules, ainsi que le nettoyage.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter