Le groupe Batiweb en plein développement accueille Omnes Capital dans son actionnariat Vie des sociétés | 12.06.17

Partager sur :
Le groupe Batiweb en plein développement accueille Omnes Capital dans son actionnariat Batiweb
Le groupe Batiweb, éditeur de batiweb.com et dirigé par Nicolas Ricart, fait entrer dans son capital le fonds d’investissement Omnes Capital. Celui-ci remplace Ardian, qui cède ses parts de la société. Cette opération est l’occasion pour le groupe Batiweb d’accélérer son développement, notamment sur le marché en croissance de la mise en relation digitale entre les artisans du bâtiment et les particuliers porteurs de projet de rénovation. À cette occasion, le groupe Batiweb a fait l’acquisition d’Habitat-Trade, éditeur d’easydevis.com.
Fort de ses 94 salariés et de ses presque 10 millions de chiffre d’affaires, le nouveau Groupe Batiweb sort renforcé du LBO auquel ont aussi participé, outre le fond Omnes Capital, les cadres dirigeants de l’entreprise. Cela a été l’occasion, pour Nicolas Ricart, le P.D.G. de ce nouvel ensemble, de faire l’acquisition de la société Habitat Trade, créée et détenue jusque là par Laurent Tournon. Habitat Trade est l‘éditeur d’un des plus anciens sites d’intermédiation, easydevis.com.
 
Cette acquisition résume bien l’état esprit de cette opération, qui n’est pas uniquement financière. L’ambition de l’équipe est forte et part du constat qui est fait sur le marché de l’intermédiation : celui-ci est amené à se développer fortement dans les prochaines années.

L’intermédiation, un des aspects majeurs de la digitalisation du bâtiment

BIM (maquette numérique), digitalisation du permis de construire et numérisation des documents d’urbanisme, applications dédiées à la gestion du chantier … l’amont de la filière bâtiment bruisse des développements pour une plus grande digitalisation du secteur.

Mais à l’ombre de ces sujets dont la visibilité est forte, l’intermédiation numérique entre les particuliers et les entreprises et les artisans du bâtiment a explosé dans une relative discrétion depuis quelques années. Portée par la crise de 2007, qui a rendu plus rares les marchés y compris dans la rénovation, l’intermédiation a permis la mise en relation des particuliers propriétaires de leur logement et des artisans du bâtiment en recherche de clientèle sur ces marchés, via des plateformes digitales.
 
Sur plus de 6,5 millions de travaux de rénovation et d’entretien réalisés chaque année par les professionnels du bâtiment, on estime que le marché de l’intermédiation numérique est maintenant à l’origine de plus de 40% de ces travaux.
 
Portée jusqu’à récemment par des marques indépendantes, des pure-players nés au mitan des années 2000, le marché de l’intermédiation a attiré ces dernières années des acteurs de plus grande taille. ADEO, holding de tête du groupe Leroy-Merlin, a fait  en 2015 l’acquisition du n°2 du marché. Saint-Gobain Distribution Bâtiment France a développé sa propre plateforme, appuyée sur ses puissantes enseignes Point P, CEDEO...

Ce marché qui a connu des cycles de développement-contraction importants depuis plus de dix ans, vit une nouvelle période d’expansion, avec toutefois un degré de maturité plus important des acteurs historiques. De cette expérience acquise au fil du temps émerge un phénomène de consolidation qui voit de nombreuses start-ups récentes ou disparaître ou être absorbées par des sociétés plus solides.

Le Groupe Batiweb, acteur indépendant de la consolidation du marché

Nicolas Ricart a développé son activité d’intermédiation, à la fois par de la croissance endogène et par de la croissance externe, avant même son dernier LBO. La croissance interne a démarré avec l’acquisition du site e-travaux.com, racheté en 2010 à la joint-venture Batirenover SAS, propriété de Lafarge et de GDF-Suez, et grâce au soutien d’Ardian. S’en est suivi une période de fort développement.

Une nouvelle étape a été franchie avec les acquisitions d’Active Prospect en 2015 et de la société belge Renowizz en 2016. L’arrivée d’Easydevis.com va renforcer les synergies à l’intérieur du groupe, et permettre de diffuser à toutes ces sociétés la culture qualité qui est un des points forts d’e-travaux.com.
 
Frédéric Mimoun, directeur d’investissement chez Omnes capital, ne s’y est pas trompé et confirme ainsi : « Nous avons eu l’opportunité d’élaborer avec Nicolas Ricart, une opération pour fournir une liquidité aux actionnaires financiers et donner au Groupe une nouvelle impulsion pour accélérer son développement. Le profil de croissance et de rentabilité du Groupe lui permet de jouer un rôle de fédérateur sur le secteur par acquisitions et recrutements de talents clés autour de son dirigeant. »
Fort de ce potentiel, Nicolas Ricart ne compte pas s’arrêter là, poussé dans son ambition par les autres acteurs de ce LBO, qui apporte confiance et moyens à la dynamique d’expansion du groupe.
En effet BNP Paribas et Banque Populaire Atlantique se sont invitées au tour de table. Et le groupe MATMUT, via Matmut Innovation a fait part lui aussi de son intérêt pour le projet et a décidé de rejoindre l’opération. À ce propos Nicolas Gomart, Directeur Général du Groupe Matmut et Président de Matmut Innovation nous a déclaré : « Les questions relatives à l’Habitat figurent parmi les priorités de notre Groupe, qui gère aujourd’hui près de 2,2 millions de contrats d’assurance habitation… Avec cette opération, nous affichons une nouvelle fois concrètement notre volonté d’être un acteur engagé dans la qualité des services apportés aux particuliers et aux entreprises, notamment dans le domaine de l’Habitat ».
Gageons que l’objectif annoncé du quadruplement du C.A. constitue un horizon atteignable et soit un des arguments forts pour attirer de nouveaux talents, dont les compétences et le savoir-faire viendront renforcer l’actuelle équipe. C’est un gage de sérieux et de solidité qui est ainsi donné au marché et aux premiers intéressés, les particuliers qui confient leur recherche d’artisans aux équipes du groupe et les milliers d’entreprises qui chaque mois, réalisent de belles affaires à partir des contacts qui leur sont communiqués par e-travaux.com, easydevis.com et les autres marques de Batiweb.
Régis Bourdot
Photo de Une : ©DR/Légende : Nicolas Ricart, Président-directeur-général du Groupe Batiweb

Le Groupe Batiweb est devenu un acteur clé de l’intermédiation avec ses sites E-travaux.com, Activeprospects.com, Easydevis.com et Renowizz.be. Il tire son nom de la lettre d’information spécialisée envoyée quotidiennement depuis 12 ans à 250 000 professionnels du bâtiment et des travaux publics, et du site d’information produits qui lui est lié. Cette lettre d’information est complétée de sites dédiés à l’architecture (Cyberarchi.com) et aux particuliers avec Batirenover.com et DKOMaison.com. Les médias sont l’ADN du Groupe BATIWEB et le resteront puisqu’ils favorisent l’information de tous les acteurs, entreprises du bâtiment et grand public, qui se retrouvent ensuite naturellement sur les sites de mise en relation numérique, quand ils passent de l’information à l’action.
 
 
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Label BBC Effinergie : un impact important sur les logements Batiweb

Label BBC Effinergie : un impact important sur les logements

Cela fait désormais plusieurs mois que le label BBC-Effinergie a commencé à se développer dans le bâtiment. Cela a donné l’occasion à Qualitel, l’un des organismes certificateurs de la qualité de l’habitat, d’observer son impact sur la construction et la mise en œuvre de 251 maisons individuelles et 33 448 logements collectifs. Cette enquête montre plusieurs disparités suivant les régions et le style de bâti (immeuble ou maison).
Un développement à poursuivre pour la géothermie Batiweb

Un développement à poursuivre pour la géothermie

Décembre 2011 a permis la tenue des 1ères journées nationales de la géothermie. Cet événement a notamment été l’occasion de réfléchir sur cette technique et son développement en France. L’intérêt porté à la géothermie pour en retenir l’énergie s’est en effet multiplié ces dernières années, que ce soit auprès des professionnels comme des particuliers. Cet effort d’évolution reste cependant à poursuivre pour s’assurer d’être en conformité par rapport aux règles pré-édictées dans le Grenelle de l’environnement, en vue de 2020.
La perlite expansée, pour une isolation naturelle Batiweb

La perlite expansée, pour une isolation naturelle

L’isolation est l’un des domaines dans l’habitat qui a connu d’importantes évolutions ces dernières années temps. Cette avancée est notamment due à l’arrivée, dans les constructions et en rénovation, des isolants naturels. Moins connue que beaucoup d’autres, la perlite expansée fait partie de ces matériaux très performants. Elle est principalement mise en place dans les combles et au niveau des terrasses.
Le premier bâtiment industriel orienté développement durable Batiweb

Le premier bâtiment industriel orienté développement durable

Quille, filiale régionale de Bouygues Construction et acteur majeur du BTP en Normandie et en Picardie, conçoit et réalise pour trois des sociétés du groupe rouennais d'imprimerie Firopa, le premier bâtiment industriel qui bénéficiera de la certification « Démarche HQE, opération expérimentale Bâtiment Industriel ».

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter